Découvrez l'univers crypto en profondeur

Qu’est-ce qu’un exchange décentralisé (DEX) ?

exchange decentralise dex

Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes permettant d’échanger vos cryptos préférées. Inscription avec adresse mail, création de mots de passe, vérification d’identité (KYC) et vérification de compte, nombreuses sont les étapes avant de pouvoir commencer à trader et investir.

Ces plateformes suivent le même modèle que les autres sites Internet, et sont ce qu’on appelle des échanges centralisés (CEX). Il existe pourtant des plateformes permettant ces échanges sans toutes ces restrictions : les échanges décentralisés (DEX).

Introduction à l’exchange décentralisé (DEX)

Les exchanges jouent un rôle primordial dans l’écosystème des cryptomonnaies. Ces derniers fixent l’offre et la demande, permettent d’apporter de la liquidité au marché et de ce fait, définir le prix des différents actifs. Cependant, l’écosystème crypto croît à toute vitesse et le développement de nouvelles technologies a permis à d’autres types d’exchanges de naître : les Decentralized Exchanges (DEX), dits exchanges décentralisés.

Définition et fonctionnement d’un exchange décentralisé (DEX)

Lorsque vous déposez des fonds sur un exchange centralisé, vous en perdez indirectement la possession et le contrôle ! En effet, vous ne possédez pas les clés privées de vos fonds. Cela signifie que lorsque vous effectuez un retrait, vous demandez en réalité à l’exchange de signer une transaction en votre nom. En confiant votre argent à un exchange, vous prenez indirectement un risque. Qu’adviendra-t-il de vos fonds en cas de piatage informatique de votre plateforme favorite ? Ou si une régulation oblige celle-ci à bloquer vos fonds pour quelconques raisons ? Vous êtes donc dépendant de l’exchange en question : not your keys, not your coins !

Cette problématique a encouragé le développement des exchanges décentralisés. Les DEX fonctionnent de la même manière que leurs homologues centralisés, mais présentent des différences non négligeables. La principale différence réside dans le fait qu’un DEX est directement hébergé sur une blockchain. Toute opération réalisée est exécutée sur la blockchain elle-même, via l’aide de smart contracts.

cexvsdex

Ainsi, personne n’a la garde des fonds des utilisateurs et vous n’avez pas besoin de faire confiance à aucun exchange. Vos fonds sont directement placés sur votre wallet crypto tel que MetaMask avec lequel vous pourrez réaliser vos transactions directement sur la blockchain, dites transactions on-chaîn. L’ensemble de vos communications avec le DEX passera toujours par votre wallet privé. Il vous permettra, par exemple, d’effectuer un swap sur l’exchange et de valider la transaction.

Les DEX tournent en général sur une seule chaîne, telle que Ethereum ou la Binance Chain, mais les développeurs fournissent énormément d’efforts pour créer, à terme, des DEX inter-chaînes.

Les différents types d’exchanges décentralisés (DEX)

Il existe aujourd’hui trois principaux types d’échanges décentralisés :

  1. Les Automated Market Makers (AMM)
  2. Les exchanges avec des orders book (carnet d’ordres)
  3. Les agrégateurs de DEX

Voyons comment chacun d’entre eux fonctionne.

Les Automated Market Makers (AMM)

Un AMM fixe le prix des jetons de manière automatique, par le biais d’algorithmes. Ce prix est fixé en fonction de la liquidité présente sur la plateforme. Ce procédé permet donc aux utilisateurs de se procurer des tokens à un prix moyen en fonction des liquidités présentes. Les AMM souffrent cependant du défaut suivant : en cas de manque de liquidité, le prix des tokens peut énormément varier.

Les AMM restent tout de même le type d’exchanges décentralisés les plus présents dans l’écosystème de par leur facilité. Aucun besoin ici de fixer un prix d’achat ou de vente de vos jetons. Ce système est utilisé par de nombreuses plateformes reconnues telles que Uniswap, PancakeSwap ou encore l’excellent Osmosis. Si vous voulez en savoir plus sur les AMM, n’hésitez pas à consulter notre article dédié juste ici.

dexAMM
Aperçu de l’Automated Market Maker de l’écosystème Cosmos : Osmosis

Exchanges avec orders book (carnet d’ordres)

Contrairement aux AMM, ici chaque utilisateur va définir un prix précis d’achat ou de vente et par la suite attendre un vendeur ou un acheteur. Ce fonctionnement est très similaire à ce que des exchanges centralisés tels que Binance proposent. Les plus connus à ce jour sont dYdX, SpookySwap (en mode avancé) et Injective Protocole.

dydx
Aperçu du DEX avec order book : dYdX

Les agrégateurs DEX

Les deux types d’exchanges décentralisés analysés juste au-dessus sont ce qu’on appelle des agrégateurs de liquidité. Ces derniers permettent donc de “regrouper” la liquidité de tous les utilisateurs. Les agrégateurs DEX vont donc se servir de ces agrégateurs de liquidité afin de trouver le meilleur prix.

Imaginiez que vous vouliez swapper de l’USDT face à de l’Ethereum. L’agrégateur DEX va chercher, en temps réel, le meilleur prix, toutes plateformes confondues, et cela automatiquement. L’agrégateur va ensuite réaliser le swap sur la plateforme qui proposait le meilleur taux d’échange. Voyez cela comme un comparatif de DEX vous permettant d’économiser sur chacun de vos swaps réalisés.

paraswapjpeg
Aperçu de l’agrégateur DEX : Paraswap

Avantages et inconvénients d’un exchange décentralisé (DEX)

Après avoir abordé le sujet dans les grandes lignes, définissons les avantages et inconvénients concrets liés à l’utilisation des DEX :

Avantages des DEX

  • Pas de KYC : contrairement aux exchanges centralisés, aucun justificatif concernant votre identité n’est demandé. Les utilisateurs peuvent donc opérer librement, avec respect de la confidentialité et de la vie privée.
  • Possession de vos fonds : comme évoqué, vous ne confiez vos fonds à aucune plateforme et bénéficiez du contrôle total de ceux-ci et d’une sécurité supplémentaire.
  • Variété de tokens : Les jetons non disponibles sur des exchange centralisés peuvent toujours être tradés librement sur les DEX, à condition qu’il y ait une offre et une demande.

Les inconvénients des DEX

  • Utilisation plus laborieuse : pour les débutants en crypto, interagir avec un échange décentralisé est plus difficile qu’avec un échange centralisé. L’expérience sur les CEX est plus intuitive et le support y est plus présent (perte de mot de passe, interactions avec le service client…)
  • Volumes de trading et liquidité : les CEX disposent d’une plus grande liquidité, signifiant une plus forte concurrence entre l’offre et la demande et donc une plus grande facilité à trouver des acheteurs ou vendeurs.
  • Frais : les frais peuvent être plus élevés sur les DEX, notamment lorsque la blockchain utilisée est congestionnée, tel que Ethereum.

Conclusion

Les échanges décentralisés permettent des échanges transparents en tout anonymat et jouissent d’une liberté totale. Ces valeurs sont plus adaptées à la philosophie de décentralisation et valeurs prônées par les cryptos. L’ascension de ces derniers a permis le développement de la finance décentralisée (DeFi), et ils font désormais partie intégrante de l’écosystème.

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share