Découvrez l'univers crypto en profondeur

Qu’est-ce qu’un smart contract en crypto ?

Smart Contract

Clé de voûte de l’écosystème crypto, les smart contracts ont été mentionnés pour la première fois en 1994 par Nick Szabo. Le programmeur désirait “permettre à des étrangers, qui n’ont aucun moyen d’avoir confiance l’un envers l’autre, de réaliser des transactions en toute sécurité.”

Définition et fonctionnement des smart contracts en crypto

Qu’est-ce qu’un smart contract ?

Les smart contracts, ou contrats intelligents sont des programmes informatiques autonomes, exécutés lorsque les conditions prédéterminées sont remplies. Ce concept a été conçu pour garantir la force obligatoire des contrats par un code informatique.

Ce protocole est construit sur un système de conditions en utilisant des conditions IF/THEN : SI la condition A est remplie, ALORS il faut exécuter B. Si et seulement si les conditions sont remplies, alors le contrat intelligent s’exécutera et sera soumis à sa validation par les nœuds. Le contrat intelligent remplace le rôle du tiers de confiance dans un échange. Les contrats intelligents sont des “contrats” numériques stockés sur la blockchain afin de permettre des échanges automatisés, sécurisés et décentralisés.

Fonctionnement d’un smart contract

Similaire à un contrat légal traditionnel, bien qu’il ne soit pas encore reconnu juridiquement, celui-ci est automatisé et ne nécessite aucun intermédiaire pour valider le contrat entre plusieurs parties. Les conditions du contrat sont traduites en code informatique.

Lorsque le code est enfin créé, il est stocké dans la blockchain et répliqué parmi les participants au réseau, afin que le code soit exécuté par tous les nœuds validateurs. Si les conditions du contrat sont satisfaites et vérifiées par tous les participants du réseau blockchain, alors la transaction correspondante est exécutée puis validée.

smart contracts

Les frais de transactions (Gas fees)

Le “Gas” fait référence aux frais de transaction nécessaires pour compenser l’énergie du calcul essentielle à la validation par les nœuds du réseau. Tout comme Satoshi Nakamoto l’avait théorisé et appliqué à son protocole pour Bitcoin, il est indispensable de rémunérer les mineurs/validateurs afin d’assurer leur intérêt à sécuriser le réseau. Car si les mineurs réalisent les tâches importantes de vérification et de traitement des transactions sur le réseau, ils peuvent également le corrompre en l’attaquant. Il est donc indispensable de les rémunérer pour assurer le fonctionnement et la sécurité des réseaux décentralisés.

Note : Les frais de transactions sont un élément de concurrence majeur sur le marché des crypto monnaies. Ethereum est particulièrement visée pour ses frais de transaction très élevés et fait l’œuvre de nombreuses critiques. Les développeurs mettent donc en œuvre de nombreuses solutions pour résoudre ce problème.

Les smart contracts en crypto, la révolution pas toujours simple à comprendre

Le contrat intelligent, un outil de confiance numérique

Le contrat intelligent pourrait donc devenir une vraie révolution pour les relations contractuelles en éliminant les tiers de confiance tout en assurant la sécurité et la confiance nécessaire à l’automatisation des contrats. Seul le code informatique peut définir si un contrat a été entièrement ou partiellement exécuté, rendant ces protocoles “intelligents”. Certains protocoles de crypto monnaies comme Ethereum sont dotés de machines virtuelles afin que chaque nœud puisse exécuter les contrats autonomes.

Un smart contract n’est pas exactement similaire à un contrat au sens classique, son appellation de “contrat” vient du fait qu’il s’agisse d’un programme informatique qui applique des clauses préalablement définies. Pour rappel, ils n’ont à ce jour aucune valeur juridique, aucun recours contre le vol n’est encore possible tant que les législations ne reconnaissent pas cette innovation sur le plan juridique.

Quelles applications pour les smart contracts ?

Les smart contracts jouent ce rôle d’accélérateur construit pour faciliter et sécuriser les transactions sur des réseaux décentralisés, mais ils permettent également la conservation et l’échange de données. Car si l’on pense tout d’abord à l’échange de cryptomonnaies, ces derniers peuvent en réalité se révéler très utiles pour les industries et s’appliquer à de nombreux domaines. De nombreux secteurs seront impactés par la révolution cryptographique et l’avènement de l’Internet des Objets (IoT).

Plus qu’un simple moyen d’échange, les smart contracts sont des transporteurs d’informations, et peuvent donc jouer un rôle majeur dans les stratégies économiques, logistiques et organisationnelles des entreprises :

  • Sécuriser un accord grâce à l’immutabilité et la transparence de la blockchain
  • Limiter le coût des intermédiaires, comme les notaires ou les avocats, pour l’élaboration, le suivi et la passation d’un contrat
  • Réduire les risques d’erreurs et d’interprétations
  • Simplifier les transactions entre différents acteurs
  • Automatiser les obligations contractuelles, telles que le paiement. Cela permet d’éliminer les risques d’impayés, par un transfert automatique des fonds, qui auront été placés sous séquestre par exemple
blockchain smart contracts industries

Conclusion sur le smart contract

La blockchain et les cryptomonnaies offrent à tous, gouvernements, entreprises, développeurs et individus le pouvoir d’échanger, d’innover et de construire un internet éthique, transparent et sécurisé. Afin que le Web3 puisse se construire, les cryptographes et les développeurs ont élaboré cet écosystème complet et optimisé dont les smart contracts sont un pilier qui permettra de transformer les échanges et les interactions en implémentant un nouveau système de confiance numérique.