Découvrez l'univers crypto en profondeur

Qu’est-ce qu’un Auto Market Maker (AMM) ?

automated market maker

Introduction

Les Auto Market Marker (AMM) sont une innovation du monde de la Finance Décentralisée (DeFi) dont le but est de fournir de la liquidité et de permettre des échanges entre différentes cryptomonnaies de manière autonome.

Les AMMs sont vite devenus populaires au sein de la communauté DeFi et sont aujourd’hui au cœur des échangeurs décentralisés (DEX) tels que Curve, Uniswap ou Trader Joe.

Qu’est-ce qu’un AMM ?

Un AMM est un programme prenant la forme d’un smart contract. Il permet de fournir de la liquidité et de proposer un prix entre deux cryptomonnaies à tout moment pour un utilisateur. Le rôle de l’AMM est d’établir un prix raisonnable pour le trader, tout en équilibrant la part de chaque actif dans la pool.

Les AMMs rendent inutile le recours à des tiers de confiance et privilégient trois des piliers de la DeFi: la décentralisation, la résistance à la censure et la sécurité pour ses utilisateurs.

Pourquoi utilise-t-on des AMMs en DeFi ?

Un AMM permet d’établir un prix entre deux actifs à tout moment et ainsi proposer une solution viable et saine pour un DEX.

Avant les AMMs, le taux de marché était géré grâce à un order book, où les différents acheteurs et vendeurs proposaient chacun le prix souhaité. C’est par exemple le cas sur les brokers et échangeurs centralisés tels que Binance, FTX…

Un AMM remplace les ordres d’achat et de vente dans un order book par une pool de liquidité composé de deux crypto monnaies, réparties de valeur égale l’une par rapport à l’autre.

L’avantage est que l’utilisateur souhaitant faire un échange n’a pas besoin d’attendre qu’un autre tiers propose l’équivalent. L’AMM se charge de proposer un prix d’échange et fournit les liquidités requises grâce à sa pool de token.

Swap entre de l’ETH et de l’USDC sur Uniswap

Les AMMs sont d’autant plus pertinents en DeFi où le volume est moins important. De plus, le trading à haute fréquence ainsi que la pratique de market maker est rendue impossible à cause des frais de blockchain.

Les AMMs permettent aussi aux utilisateurs de fournir de la liquidité de manière totalement décentralisée et transparente. Les fournisseurs de liquidité sont récompensés et récupèrent des commissions sur l’ensemble des échanges, généralement de l’ordre de 0.05%. C’est un protocole complètement décentralisé au service des utilisateurs.

Comment fonctionne un AMM ?

Sur un échange centralisé (CEX), les échanges se font de pair à pair, lorsque deux utilisateurs se mettent d’accord sur le prix d’échange via l’order book.

Sur les échanges décentralisés, les AMMs permettent des échanges sans contrepartie. Le trade se fait entre l’utilisateur et le smart contract.

Au lieu d’utiliser un order book afin d’établir un prix, les AMMs se basent sur une formule mathématique pour déterminer un taux de marché.

Cette formule varie entre les différents protocoles, mais la plus courante est :

AMM formule
AMM formule

Ici x est la valeur des tokens X dans la pool de liquidité et y la valeur des tokens Y.

K est une constante.

L’AMM essaye donc de maintenir l’équilibre entre la valeur des tokens X et Y au sein de sa pool de liquidité.

Ainsi, le ratio du nombre de tokens X par rapport au nombre de tokens Y détermine le prix d’échange.

Lorsqu’un actif est échangé contre un autre, les prix relatifs des deux actifs changent et un nouveau taux de marché est déterminé. Dans cette dynamique, un acheteur ou un vendeur négocie directement avec la pool de liquidité, plutôt qu’avec des ordres spécifiques laissés par un tiers.

L’impact de l’échange sur le prix se nomme le slippage. Il varie selon le volume du trade et la profondeur de liquidité de la pool. Plus la profondeur de liquidité est faible, plus le slippage est important.

En résumé, un AMM est le cerveau contrôlant la pool de liquidité de deux actifs permettant de proposer aux utilisateurs un prix d’échange à tout instant.

Attention, en fournissant des actifs dans une pool de liquidité, vous pouvez être assujettis à l’impermanent loss (IP).

Les différents AMMs disponible en DeFi

Il existe différents types d’AMM disponibles sur le marché. Chacun à sa manière permet de contrôler le prix des actifs et de garantir leur valeur équivalente dans la pool de liquidité.

Curve Finance propose un AMM spécialisé dans les échanges d’actifs ayant un prix égal. Ce qui est le cas pour les stables coins ou les wrapped tokens. Leur AMM spécialisé permet d’effectuer des trades avec un faible slippage et des frais moins importants entre les paires en question.

Uniswap V3 permet de concentrer la liquidité de la pool sur une certaine plage de prix, afin d’avoir une liquidité mieux optimisée et de permettre des échanges avec un faible slippage.

Uniswap v3 AMM
Uniswap v3 AMM

Conclusion

Les Auto Market Maker sont essentiels au bon fonctionnement de la DeFi. L’écosystème a pu s’accroître grâce à cette nouvelle source de liquidité et les AMMs y ont une place de choix grâce à leur facilité d’utilisation.

De nombreux forks du principal acteur Uniswap sont arrivés sur l’ensemble des blockchains existantes et participent aujourd’hui à la stabilité et au dynamisme de celles-ci.

Les AMMs sont une technologie récente, beaucoup d’autres innovations et de nouvelles fonctionnalités sont probablement à venir. Cela devrait conduire à des frais plus bas et une meilleure optimisation des liquidités, facilitant l’usage de la DeFi pour chaque utilisateur.

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share