Roger Ver – Portrait du célèbre “Bitcoin Jesus” et promoteur du Bitcoin Cash

Qui est Roger Ver, le célèbre “Bitcoin Jesus” ?

Roger Ver, couramment appelé “Bitcoin Jesus“, est l’un des plus célèbres investisseurs dans le Bitcoin, en plus d’être le plus grand promoteur du Bitcoin Cash (BCH). Âgé de 42 ans, il est également réputé pour avoir dirigé de nombreuses entreprises, telles que Bitcoin.com, MemoryDealers ou encore AgileStar.

Quelques éléments clés concernant Roger Ver

  • Fortune personnelle (estimation) : 400 millions de dollars
  • Twitter : @rogerkver (730 000 abonnés)
  • Âge actuel : 42 ans
  • Lieu de naissance : San José, en Californie
  • Études : Valley Christian High School / De Anza College

Un début de carrière mouvementé

Roger Ver est né le 27 janvier 1979, dans la ville de San José en Californie. En 1997, il intègre le “De Anza College“, un campus public situé à Cupertino, au sein de la Silicon Valley. Au cours de ses études, il commence à vendre des composants informatiques sur la célèbre plateforme de vente, eBay. Il y découvre un business à fort potentiel et décide de s’y focaliser à plein temps. En effet, Roger Ver prend la décision d’arrêter ses études en 1999, après un peu plus d’un an, afin de se concentrer sur ses propres projets.

De Anza college, Californie


À seulement 19 ans, alors qu’il commençait à gagner beaucoup d’argent, il décide de créer sa propre société, nommée MemoryDealers. Il a très vite recruté des dizaines d’employés au sein de cette dernière. Leur travail était assez simple, ils devaient trouver des composants d’ordinateurs sur eBay à des prix “sous-évalués“, pour ensuite les revendre à des prix bien plus élevés.

La société s’est rapidement développée et est devenue un leader sur le marché, en générant des millions de dollars de chiffres d’affaires. Par ailleurs, c’est l’une des premières à avoir accepté le Bitcoin, comme moyen paiement pour ses clients. Cependant, Roger Ver a quitté son poste de “PDG” à MemoryDealers en 2012. Finalement, la société a fermé ses portes en 2018 et l’adresse du site internet redirige désormais vers un tweet rédigé en avril 2019 par ce dernier.


C’est notamment grâce à l’ascension de son entreprise en 2003 que Roger Ver est devenu officiellement millionnaire.

Reconnu coupable par la justice américaine

En 2002, Roger Ver est arrêté par la police, pour avoir stocké et vendu des “explosifs” non conformes aux lois américaines. En effet, il a reconnu avoir acheté plus de 40 feux d’artifice “Pest Control Report 2000” et en avoir vendu 14 d’entre eux sur le site d’enchères en ligne, eBay.

Bien qu’ils ne soient pas vraiment considérés comme “dangereux”, la vente de ces explosifs n’est pas autorisée aux États-Unis. Finalement, il a plaidé coupable et a été condamné à dix mois de prison, ainsi qu’une amende de 2000 $.

Cette décision a été très critiquée et jugée comme “excessive” par de nombreuses personnes.

Un changement de vie radical pour Roger Ver

En 2005, Roger Ver a déménagé au Japon. Cette décision est sûrement due à la condamnation trop excessive qu’il a endurée quelques années auparavant. Au cours de cette même année, il a créé sa deuxième entreprise, nommée AgileStar. Cette dernière est dédiée à la fabrication et à la vente en ligne d’émetteurs-récepteurs à fibre optique.

En 2011, quelques années après son expatriation, il a renoncé à sa citoyenneté américaine, et c’est en 2014 qu’il obtient son nouveau passeport à “Saint-Kitts-et-Nevis“.

La découverte du bitcoin

En 2011, alors que le Bitcoin n’était pas connu par grand monde, Roger Ver en a entendu parler pour la première fois. Il a très vite réalisé l’importance et l’impact que cette crypto monnaie pouvait avoir sur le marché. À cette époque, le prix du Bitcoin (BTC) était encore inférieur à un dollar américain. D’après Roger Ver, le Bitcoin est “l’invention la plus importante de l’histoire du monde depuis Internet”.

Roger Ver a bien évidemment saisi l’opportunité et a commencé à investir des dizaines de milliers d’euros dans ce dernier. De plus, c’est devenu la première personne au monde à investir dans de nombreuses “startups Bitcoin“, telle que Blockchain.com, Ripple, Bitpay, Kraken et bien d’autres. La plupart de ces sociétés sont devenues des leaders sur le marché, générant des millions de dollars par an.

En novembre 2012, Roger Ver a fondé bitcoinstore.com, un site internet dédié à l’achat de produits électroniques grand public. Par ailleurs, c’est l’un des premiers sites à accepter le Bitcoin (BTC) comme moyen de paiement pour autant d’articles (plus d’un demi-million). De nombreux sites en ligne, tels que NewEgg, Overstock et Tiger Direct ont, eux aussi, accepté les paiements en Bitcoin, afin de concurrencer Bitcoinstore.

Roger Ver était devenu un célèbre entrepreneur et investisseur dans le Bitcoin. D’autant plus qu’avec la création de ses nombreuses entreprises qui acceptaient les paiements en Bitcoin, il aurait récolté plus de 400 000 BTC au total (selon certains experts).

Mais l’ascension de Roger Ver est encore loin d’être terminée, notamment grâce à l’acquisition d’une nouvelle entreprise qui deviendra, elle aussi, un leader sur le marché des crypto monnaies.

Acquisition de Bitcoin.com

En novembre 2014, Roger Ver a fait l’acquisition du nom de domaine “Bitcoin.com“, pour une somme non divulguée. Mais selon certaines sources, il faisait partie des 20 vingt domaines les plus chers de l’histoire. En premier lieu, le nom domaine Bitcoin.com était principalement utilisé à des fins commerciales. Peu de temps après l’achat de ce dernier, il l’a loué au célèbre exchange de crypto monnaies Blockchain.info, actuellement connu sous le nom de Blockchain.com.

Ensuite, c’est la société “OKCoin” qui a loué et géré le nom de domaine durant plusieurs mois. Cependant, en mai 2015, suite à quelques désaccords avec Roger Ver, OKCoin a décidé d’arrêter de prendre en charge ce domaine.

En juin 2015, Roger Ver décide de gérer le domaine lui-même, en se consacrant principalement au réseau Bitcoin et à toutes les améliorations qu’il pouvait lui apporter. En moins de deux ans, Bitcoin.com est devenu l’un des 5 000 sites les plus populaires au monde. Effectivement, ce dernier comptabilisait plus de 3 millions de visiteurs uniques chaque semaine et près de 12 millions de portefeuilles Bitcoin installés.

En mai 2018, Bitcoin.com a parrainé la combattante de MMA Mei Yamaguchi, lors du “One Championship’s Unstoppable Dreams“, déroulé à Singapour, au Japon.

C’était une grande première pour Roger Ver, il était très fier de représenter une combattante aussi expérimentée.

  • “Je suis le PDG de Bitcoin.com, et nous sommes fiers de parrainer Mei pour ce combat, car nous voulons que le monde entier sache quelle grande athlète elle est et à quel point Bitcoin Cash est une excellente devise”.

Lors d’une interview effectuée avant le match, Roger Ver a affiché l’adresse bitcoin (BTC) de Yamaguchi, pour que les gens puissent faire un don. Pour regarder la vidéo complète de l’interview, cliquez ici.

Le 1er août 2019, Roger Ver a quitté sa place de PDG pour devenir président exécutif, au sein de Bitcoin.com.

Figure emblématique du Bitcoin Cash

Bien que Roger Ver ait continué de promouvoir Bitcoin à longueur de journée, la tournure que cette crypto monnaie prenait ne lui plaisait pas vraiment. En effet, le nombre d’internautes qui utilisaient le réseau Bitcoin était de plus en plus nombreux, cela limitait fortement son utilisation. Pour éviter les problèmes dus à cette augmentation massive, Roger Ver a proposé d’augmenter la taille des blocs de ce dernier.

D’ailleurs, le célèbre Gavin Andresen, l’un des principaux développeurs du réseau Bitcoin, était du même avis que Roger Ver. En raison de ses divergences d’opinions, Gavin a décidé de déléguer ses fonctions et a quitté le projet principal.

À la suite de ces discussions, Roger Ver, Gavin Andresen ainsi d’autres personnes en désaccord avec le projet, ont développé un “Hard Fork” du Bitcoin. Ce dernier visait principalement à augmenter la taille des blocs, afin d’être utilisé par un plus grand nombre de personnes dans le futur. Finalement, c’est en août 2017 que le Bitcoin Cash (BCH) a été officiellement publié.

Roger Ver a, par la suite, été désigné comme la figure emblématique de cette crypto monnaie.

Ceinture Jiu-jitsu brésilien

En plus de sa passion pour les crypto monnaies, Roger Ver est très attiré par le “Jio-jitsu brésilien“, un art martial très pratiqué au brésil. Avant l’ascension du Bitcoin, il s’entraînait 5 à 6 fois par semaine et a acquis un vrai niveau. Au cours de ses compétitions, il a obtenu la fameuse ceinture marron, que vous pouvez apercevoir sur l’image.


La vidéo ci-dessous montre Roger Ver dans un combat de Jiu-jitsu contre Muroya Tsukasa, lors d’un tournoi nommé “Abu Dhabi World Pro Purple Belt Fight“.

Le célèbre fervent des crypto monnaies est sorti vainqueur de ce match.

Conclusion : Notre avis sur Roger Ver

Bien que Roger Ver ne soit pas aimé par certains, il est sans aucun doute un des plus grands promoteurs de crypto monnaies de tous les temps. Depuis ses premiers investissements en 2011, il ne cesse de les promouvoir, lors d’interviews, de conférences ou tout autre événement médiatique.

De plus, il a apporté son aide en finançant de nombreuses start-ups, telles que Blockchain.com, Kraken et bien d’autres, en leur donnant des millions de dollars. Enfin, Il vise à ce que les crypto monnaies soient accessibles par le plus de personnes dans le monde.

Article précédent

La Chine poursuit son interdiction du minage de Bitcoin, région après région

Article suivant

Elon Musk - Portrait de l'entrepreneur du siècle, un homme tourné vers l'avenir

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share