Portrait de Michael Saylor – Dirigeant de MicroStrategy et grand défenseur du Bitcoin

Qui est Michael Saylor ?

Michael J. Saylor est un entrepreneur et dirigeant d’entreprise américain. Il est principalement connu pour avoir cofondé MicroStrategy, une entreprise fournissant des logiciels de Business Intelligence et différents services de logiciels informatiques. Il est également auteur et directeur de la Saylor Academy, qu’il a créée en 1999. Depuis 2020, il occupe également une place importante dans l’univers de la crypto monnaie, en raison de ses nombreuses prises de paroles en faveur du Bitcoin.

Une enfance dans l’univers militaire

Michael Saylor est né à Lincoln, dans le Nebraska, le 4 février 1965. Fils d’un sergent-chef de l’armée américaine, il passe son enfance sur plusieurs bases de l’armée de l’air. À l’âge de 11 ans, sa famille s’installe à Fairborn, dans l’Ohio. 

Le Massachussets Institute of Technology (M.I.T) à Boston

À seulement 18 ans, Michael Saylor s’inscrit au très prestigieux Massachussets Institute of Technology (M.I.T) grâce à une bourse au mérite obtenue auprès de l’armée de l’air. Au M.I.T, le futur entrepreneur va alors faire une rencontre décisive pour l’avenir de sa carrière. Dans la fraternité Theta Delta Chi, il se lie d’amitié avec Sanju K. Bansal, avec qui il fondera plus tard MicroStrategy. 

Vers une carrière d’ingénieur

Michael Saylor termine sa formation au M.I.T en 1987, avec un diplôme de double spécialisation en aéronautique et astronautique, ainsi qu’en science, technologie et société. Malgré un avenir tracé pour une carrière militaire de l’armée de l’air, un problème de santé l’empêche de devenir pilote. Il intègre donc la même année une société de conseil, Federal Group, où il développe des modèles informatiques visant à anticiper les mouvements du marché. 

Michael Saylor, l’entrepreneur : MicroStrategy

Grâce à d’excellents débuts dans sa carrière, Michael Saylor obtient les fonds nécessaires pour créer MicroStretegy avec son ami Sanju Bansal en 1989. L’entreprise commence à développer des logiciels de data mining, puis se concentre sur les logiciels de Business Intelligence

Michael Saylor, CEO de MicroStrategy

Michael Saylor est alors un des premiers entrepreneurs à comprendre les enjeux concernant les données générées par les activités des entreprises. Ses logiciels peuvent être des outils décisifs pour que de nombreuses sociétés comprennent leur activité grâce aux données qu’elles récoltent. À partir de 1992, MicroStrategy commence alors à multiplier les contrats à plusieurs millions de dollars et fait son introduction en bourse en juin 1998, avec une IPO (Initial Public Offering) de 4 millions d’actions au prix de 12 dollars chacune. Victime de son succès, le prix de l’action a doublé après une seule journée sur le marché de la bourse.

Un homme d’affaires lucide

Avec une valorisation de 7 milliards de dollars en 2000, MicroStrategy a fait de Michael Saylor un homme d’affaires reconnu. En 1996, il est nommé entrepreneur high-tech de l’année par KPMG Washington. L’année suivante, Ernst & Young le nommait entrepreneur de l’année dans le domaine des logiciels. Son ancienne école, le M.I.T l’a également présenté en 1999 comme un « innovateur de moins de 35 ans ». 

Michael Saylor est sans aucun doute doué pour détecter les tendances du marché, saisissant alors les opportunités offrant une importante plus-value. Si entre les années 1990 et 2000, son entreprise MicroStrategy avait su parfaitement surfer sur la vague internet, l’entrepreneur a plus récemment su montrer de bonnes orientations sur le sujet des crypto monnaies

Michael Saylor, grand partisan du Bitcoin 

Si Michael Saylor est aujourd’hui célèbre sur le marché des cryptomonnaies, c’est bien pour sa prise de position sur le Bitcoin. En effet, l’entrepreneur est une des personnalités mettant le plus en avant la crypto comme étant l’avenir de la monnaie. Alors qu’en 2013, il ne donnait pas un grand avenir au Bitcoin, prédisant sa fin, il a depuis largement changé d’avis.

Pour lui, la crypto monnaie constitue sans l’ombre d’un doute un moyen de paiement fiable sur lequel il faut miser. Sa prise de position est d’autant plus remarquable que celle-ci s’appuie dans un contexte largement défavorable pour le BTC, après un crash en mai 2021. Saylor affiche alors un avis à contrecourant de celui d’Elon Musk, autre grande influence sur le marché des cryptomonnaies, qui fait bien souvent la pluie et le beau temps sur le marché de la première crypto monnaie.

Les parts de MicroStrategy dans le Bitcoin

C’est en 2020 que le CEO de MicroStrategy a commencé à parler de l’intérêt porté par lui-même et son entreprise pour la monnaie digitale. Le mois suivant, 250 millions de dollars de la trésorerie de MicroStrategy étaient investis dans l’achat de plus de 21 000 BTC. Si la démarche mise en avant par Michael Saylor fait déjà beaucoup de bruit à l’époque, cela ne s’arrête pas là. De nombreux nouveaux investissements en Bitcoins s’en sont suivis en 2020 et 2021. Allant jusqu’à l’endettement, MicroStrategy annonçait alors en février 2021 détenir 90 531 BTC pour une valeur totale de 2,171 milliards de dollars

Si de nombreuses critiques ont alors vu le jour concernant les décisions du dirigeant, l’accusant d’être en train de transformer MicroStrategy en une société d’investissement spécialisée dans le Bitcoin, Michael Saylor a toujours démenti en affirmant dans plusieurs conférences qu’il voyait en le Bitcoin une monnaie d’avenir dans laquelle bon nombre d’entreprises devraient investir également

Des investissements personnels dans le Bitcoin

Les investissements personnels de Michael Saylor sont aussi grandement tournés vers la crypto monnaie. En octobre 2020, ce dernier avait annoncé détenir dans son wallet 17 732 BTC, une quantité non négligeable qui prouve l’intérêt important de l’homme d’affaire dans les actifs crypto. 

Un entrepreneur engagé dans ses idées

Le CEO de MicroStrategy a su montrer au fil des années un état d’esprit d’engagement, notamment sur les questions concernant l’éducation et l’impact des technologies sur l’avenir. En 2012, Saylor sortait un livre : The Mobile Wave : How Mobile Intelligence Will Change Everything. Il y décrit alors une économie largement impactée par le développement de l’informatique mobile, touchant toutes les industries : le commerce, les soins, l’éducation…Ce livre, ayant eu un grand succès, a alors affirmé Michael Saylor comme un entrepreneur engagé dans des idées tournées vers l’avenir

The Mobile Wave, écrit par Michael Saylor en 2012

La Saylor Academy

En 1999, Michael Saylor a créé la Saylor Foundation (plus tard nommée Saylor Academy), dont il est l’unique administrateur. Ce projet a pour objectif de soutenir l’éducation gratuite accessible à tous les étudiants. Saylor a également créé en 2008 Saylor.org, un site proposant des cours d’université s’appuyant sur du contenu gratuit provenant d’universités telles que le M.I.T et l’université Carnegie Mellon, auxquels les étudiants peuvent accéder sans avoir à passer par un processus d’admission classique.

L’entrepreneur qu’est Michael Saylor montre alors la mise en avant d’une idéologie tournée vers le progrès technique et technologique. Ses diverses prises de parole traduisent largement son engagement toujours croissant dans les enjeux financiers de demain.

Article précédent

Cours du zzz.finance v2 (ZZZV2) - Évolution prix en temps réel, analyses, graphiques et prédiction

Article suivant

Bitcoin bientôt une monnaie d'état au Salvador - Qu'est-ce que cela implique ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share