Découvrez l'univers crypto en profondeur

Comment anticiper et se préparer à un bear market sur le marché crypto

Le Bitcoin est un actif qui reste très volatile même après plus de 10 ans d’existence. Les halvings, qui correspondent à la division par deux de la récompense par block pour les mineurs de Bitcoin, ont lieu tous les 4 ans. Ces évènements ont jusqu’à présent déclenché un rallye haussier à chaque fois, qu’on appelle plus communément bull market.

Ces périodes de marché étant extrêmement puissantes, la redescente est ensuite inévitable. On entre alors dans une tendance baissière, ou bear market. Et comme le Bitcoin reflète la santé de tout le marché, quand son cours baisse fortement pendant plusieurs mois, celui des autres crypto monnaies souffre encore plus. En effet, les acteurs n’hésitent pas à s’en débarrasser quand le climat est incertain.

bitcoin haldving
Les 3 halvings ont jusqu’à présent déclenché une forte augmentation du prix, suivi d’un marché bear

Qu’est-ce qu’un bear market dans le marché des cryptos ? Définition et explications

Un bear market, ou « marché d’ours » en français, correspond à une correction du prix et à une tendance baissière qui dure plusieurs mois ou années. Ce terme nous vient du monde boursier et est le contraire d’un bull market (« marché de taureau »).

Ces deux animaux ne sont pas choisis au hasard, l’ours frappe son adversaire de haut en bas, tandis que le taureau le soulève par les cornes de bas en haut. Habituellement, un bear market est défini par une baisse de plus de 20% de l’actif. 

Avec l’extrême volatilité du marché crypto, le bear market correspond plutôt à une baisse d’environ 80% du Bitcoin. La régression est encore plus violente pour les altcoins, parfois moins 98%, soit un prix divisé par 50 ! La confiance accordée au marché des cryptomonnaies est alors très faible, les investisseurs particuliers sont pour la plupart écœurés et se désintéressent du sujet.

Les différents bear market du marché crypto

En juin 2011, le Bitcoin atteint le prix de 32$. La première longue correction baissière a alors lieu, renvoyant le Bitcoin a une valeur de 2$ en novembre de la même année soit 94% de correction. Il faudra attendre février 2013 pour qu’un nouvel ATH (all-time high, ou plus haut historique en français) ait lieu. 

En novembre 2013, le Bitcoin est coté à plus de 1200$. Après cette phase de bulle, le marché baissier débute et le prix chute de plus de 85% pour se retrouver à près de ~170$ en août 2015. Après 4 ans d’attente, le prix du Bitcoin retrouve les 1000$, la tendance devient bull, et le prix monte jusqu’à près de 20 000$ en moins d’un an.

À la suite de cette période très haussière, le Bitcoin chute pendant une année entière pour retomber à 3000$. Et quand le Bitcoin voit son prix divisé par 6 en un an, le prix de la deuxième crypto monnaie du marché, l’Ethereum, est divisé par 20. Mais d’autres corrections peuvent aussi avoir lieu sans être pour autant des bear market :

Période de correction Durée (jours) Point haut Bitcoin Point bas Bitcoin % de baisseDurée en jours
avant de regagner l’ATH
10/11/2021 à 18/06/2022 2206904417592-74%?
14/04/2021 à 22/06/2021696489528600-55%189
08/01/2021 à 22/01/2021144200028800-31%31
26/06/2019 à 13/03/2020261138803850-72%493
17/12/2017 à 15/12/2018363197833130-84%1095
08/11/2017 à 12/11/2017478795507-30%8
02/09/2017 à 15/09/20171350142951-41%40
11/06/2017 à 16/07/20173530251837-39%55
10/03/2017 à 24/03/2017141326892-33%48
30/11/2013 à 14/01/20154101166170-85%1181
10/04/2013 à 07/07/20138826663-76%211
08/06/2011 à 17/11/2011162321,99-94%631
13/05/2011 à 21/05/201188,455,58-34%12
10/02/2011 à 04/04/2011531,100,56-49%66
06/11/2010 à 10/11/201040,500,14-72%86
14/09/2010 à 08/10/2010240,170,01-94%40
Tableau des corrections du BTC, rien ne nous dit que l’avenir sera différent

Quels sont les signaux qui peuvent nous indiquer un top de marché et un bear market crypto qui se profile ?

L’analyse des bullruns précédents, ainsi que certains indicateurs, peuvent nous aider à comprendre où l’on se situe dans le bullrun actuel. Attention toutefois, on ne peut prédire avec exactitude l’évolution du cours du Bitcoin selon des analyses de phases passées.

Les indicateurs qui vont être présentés sont seulement indicatifs, iIl ne faut pas se baser seulement sur eux pour établir sa stratégie. Il est toujours plus sage d’apprendre à prendre des profits car il est impossible de timer parfaitement un top de marché

Le Rainbow Chart

Commençons avec un des indicateurs à long terme le plus connu, le Bitcoin Rainbow Price Chart. Le Bitcoin semble évoluer entre 2 courbes logarithmiques depuis sa création, ce « Rainbow Chart » représente l’évolution du prix entre ces courbes. Il est célèbre car il a été créé en 2014, et le prix a remarquablement suivi le modèle depuis.

Comme indiqué sur le graphique, il est intéressant d’acheter dans les zones vertes-bleues, et de vendre dans le rouge. La borne haute se situe actuellement à environ 180 000$, et la borne basse à 16 000$. On notera que sur l’année 2021 le prix est resté sagement entre la zone vert clair “toujours bon marché” et la zone orange “est-ce une bulle ?”

bitcoin rainbow price chart
Le Rainbow Chart créé par trolololo sur Bitcointalk en 2014 est toujours valide

Extensions de Fibonacci et RSI

Bitcoin trading view bear market
Les ressemblances entre les cycles peuvent s’observer facilement sur TradingView

Sur ce graphique, il y a deux informations importantes représentées. Premièrement, les extensions de Fibonacci. La suite mathématique de Leonardo Fibonacci est une des suites les plus connues au monde. Elle se retrouve dans de nombreux domaines, tout comme le nombre d’or, 1.618 qui est le ratio le plus connu. 2.272 et 2.414 sont aussi des ratios de Fibonacci.

Sur les deux précédents cycles, le Bitcoin a trouvé son top entre les extensions 2.272 et 2.414. Si l’histoire se répète, le BTC trouvera un top entre 195 000$ et 253 000$. Ces cibles de prix correspondent avec les données du Rainbow Chart.  

L’indicateur violet situé en bas est le RSI (Relative Strength Index), il indique le Momentum du marché. Son calcul est basé sur les moyennes de hausses et de baisses pendant une certaine période, son échelle va de 0 à 100. On considère que l’actif est en survente en dessous de 30, et en surachat au-dessus de 70. Lors des deux précédents bull markets, l’indicateur a fait un double top aux alentours des 95. Pour l’instant, nous avons eu un seul pic. Si le marché repart en phase haussière, il sera intéressant de vendre si l’on revient dans cette zone.

MVRV Z-Score

MVRV Z-Score Bitcoin
Le MVRV Z-Score, un indicateur puissant grâce aux données blockchain

Ce graphique représente l’indicateur MVRV Z-Score qui se calcule grâce à des données que l’on trouve sur la blockchain, et notamment la « Realized value ». Pour la calculer, on prend le prix de chaque Bitcoin à la date de la dernière fois où il a été transféré. On fait ensuite une moyenne de ces prix que l’on multiplie par le nombre de Bitcoins en circulation. Le Z-Score, qui résulte ensuite d’un calcul prenant en compte cette valeur ainsi que la capitalisation totale des cryptos, est représenté entre 0 et 10 sur le graphique. La borne verte est une zone intéressante d’achat et la borne rouge est une zone intéressante de vente.

RHODL

RHODL Bitcoin données blockchain

L’indicateur RHODL se calcule aussi grâce à des données on chain. Encore une fois la « Realized Value » entre en jeu. L’indicateur fait un ratio entre les bitcoins qui ont bougé récemment et ceux qui sont gardés depuis 1 à 2 ans. Il a un avantage considérable contrairement à tous les autres indicateurs du même genre : il n’indique pas de top pour la première phase de marché haussier en 2013 là ou tous les autres indicateurs, si. 

Ces indicateurs indiquent tous que nous sommes dans un bullrun auquel il manque une autre grosse période haussière. Cependant il faut rester mesuré et se rappeler certains aspects :

  • Les indicateurs basés sur les données blockchain ont tous été créés en 2018/2019/2020.
  • Les cycles passés ne prédisent en aucun cas les cycles futurs
  • Le marché a beaucoup changé depuis 2013 et 2017 : beaucoup plus d’institutionnels sont présents, le marché est toujours plus manipulé par les personnes célèbres et par les markets makers qui vont chercher les liquidations des contrats futurs, le marketcap est beaucoup plus élevé et donc le prix moins propice à exploser comme dans le passé, etc.
  • Le contexte externe influe beaucoup sur le Bitcoin aujourd’hui : crise sanitaire, corrélation avec la finance traditionnelle (S&P 500, obligations à long terme), politiques de la FED sur les taux, etc.

Prendre ses profits et diminuer le risque avant que le bear market arrive

Quand le top de marché a eu lieu et qu’il y a une chute de plusieurs dizaines de pourcent en quelques jours sur Bitcoin, il est très difficile de vendre sur les échanges centralisés qui sont surchargés. Et comme il est impossible de vendre le top à moins d’avoir une chance énorme, il est préférable de sortir du marché progressivement. Lors de la montée on peut par exemple appliquer un DCA inversé.

Il ne faut pas non plus céder à la panique lorsque les journées avec des corrections très violentes s’enchainent après le top. Historiquement, le cours du BTC a toujours retracé 61.8% à 78.6% (niveau de Fibonacci) après avoir fait son top, et avant de continuer sa lente et douloureuse chute. En 2013, il chute donc de plus de 1200$ à 450$ en deux semaines, mais le prix remontera à 1000$ 3 semaines plus tard. Même scénario en 2017 : le prix est quasiment divisé par deux entre le 17 et le 22 décembre, mais le rebond suivant la chute ramène le cours à 17 000$ 2 semaines plus tard. Ces “dead cat bounce” sont donc une excellente porte de sortie.

Sortir du marché ne signifie pas forcément vendre toutes ses cryptomonnaies et retirer l’argent sur son compte en banque. Plusieurs solutions sont possibles :

  • Placer ses stablecoins sur des protocoles de DeFi et de CeFi pour gagner des intérêts. Vous pouvez retrouver notre comparaison des différentes solutions ici. Les taux seront un peu plus faibles pendant le bear market mais resteront plus attractifs que beaucoup d’autres investissements. Pensez à diversifier les stablecoins et les plateformes pour diminuer les risques.
  • Garder des stablecoins pour shorter le marché. Si vous pensez que le marché est parti pour corriger plusieurs mois, autant gagner de l’argent sur la baisse. 
  • Vendre seulement les altcoins. Le BTC peut subir une correction violente, mais si vous êtes un investisseur convaincu, vous pensez sûrement qu’il remontera un jour ou l’autre et vous pouvez hold. C’est une autre histoire pour les alt coins. Beaucoup de projets tombent à 0 et ne se relèvent jamais, il faut donc être encore plus prudent que sur le Bitcoin. 
  • Diversifier ses investissements : si vous avez gagné de l’argent durant le bullrun, la part de cryptomonnaies dans votre patrimoine global à probablement augmentée. Vous pouvez donc investir votre capital sur d’autres marchés (or, actions, immobilier) moins volatils.

Vient ensuite le moment le plus intéressant : acheter quand tout le monde a capitulé ! Quand la plupart des gens se désintéressent du marché et sont en perte, que le fear and greed index est dans la peur pendant plusieurs mois, que certains états interdisent pour la 22ème fois le Bitcoin pour leurs habitants… C’est sûrement le moment pour faire les meilleurs investissements.

Vous pouvez vous baser sur la courbe logarithmique, ou bien sur les autres indicateurs long termes vus dans cet article. La moyenne mobile exponentielle 200 semaines a aussi bien fait réagir le prix lors des dernières années. Elle se situe actuellement à 24 000 dollars.

moyenne mobile long terme bitcoin
La moyenne mobile exponentielle 200, un indicateur de bottom long terme très puissant

Le marché des cryptomonnaies devient de plus en plus mature, la confiance des institutionnels est là, et tout porte à croire que les cycles, à la baisse comme à la hausse, seront moins volatiles dans le futur. On ne peut pas être sûr que le marché va continuer à alterner bulles et corrections tous les 4 ans. En effet, les halvings, de par leur nature, auront de moins en moins d’impact.

Important : Négocier des cryptomonnaies comporte un niveau de risque élevé, et peut ne pas convenir à tous. Cet article a uniquement une vocation pédagogique et ne constitue en aucune façon des recommandations ou une incitation pour négocier des instruments financiers.

Sources

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share