Terra (LUNA) : Qu’est-ce que c’est, comment ça fonctionne et comment en acheter

logo crypto terra

Tout le contenu CoinAcademy pour Terra (LUNA)

Terra (Luna), c’est quoi et comment ça fonctionne ?

Le coin Luna désigne la crypto utilisée par la blockchain Terra. La blockchain Terra a été développée par l’équipe de Terra.money dont l’objectif était de créer un stablecoin algorithmique décentralisé. Le whitepaper a été rédigé par Do Kwon, assisté par Evan Kereiakes, Marco Di Maggio et Nicholas Platias.

Un stablecoin est une cryptomonnaie ayant pour objectif de maintenir un prix stable (peu volatil) comme le dollar américain tokenisé de Tether (USDT), l’USD de Circle (USDC) ou encore l’USD de Binance (BUSD), très généralement c'est un jeton créé sur une blockchain et directement indexé à une devise.

Le dollar américain domine actuellement le marché des stablecoins même si quelques initiatives cherchent à apporter de la diversité comme le PAX GOLD indexé à l'once d'or ou le STASIS EURO indexé à l'euro. Terra fait non-seulement partie de ces initiatives en permettant de synthétiser des stablecoins, mais il innove en étant décentralisé.

La différence entre un stablecoin centralisé et l’UST de Terra

Logos USDT tether USDC Circle DAI MakerDao UST Terra Luna

Les stablecoins sont très importants pour le marché des cryptomonnaies puisqu’ils facilitent l’entrée des acteurs institutionnels.

Les plus connus sont l’USDT et l’USDC, respectivement gérés par les sociétés Tether et Circle. En principe, ces sociétés doivent s’assurer que les jetons qu’elles émettent soient indexés sur le cours du dollar américain, et notamment en garantissant la possibilité d’échanger ses USDT/USDC à 1 pour 1 avec des dollars.

Le problème que Terra souhaite résoudre vient de deux besoins distincts :

  • L’un propre au marché des cryptos : le besoin de stablecoins, monnaie numérique indexée sur une monnaie ayant cours légal, pour ne pas être soumis en tout temps à la volatilité du marché.
  • L’autre propre à l’idéologie fondatrice des cryptomonnaies : la décentralisation de tout, l’obsolescence de la notion de tiers de confiance, la philosophie du “don’t trust, verify”.

Tether et Circle sont des entreprises privées et centralisées. À ce titre, elles représentent une menace à la sécurité des fonds possédés en stable coins dans la mesure où ceux-ci sont dépendants de la bonne gestion desdites sociétés, de plus ces sociétés peuvent être les cibles d'attaques “politiques” suite à des décisions de régulateurs.

Terra résout ce problème en délivrant un service de stable coins algorithmiques décentralisés beaucoup plus resistants à la censure.

Le fonctionnement de l’UST, stable coin made in Terra

L’UST, le stable coin évoluant sur la blockchain Luna, peut être comparé assez aisément au DAI de MakerDAO. Le DAI est un stable coin algorithmique, celui garantie son indexation au dollar américain grâce au fonctionnement de son code informatique. Pour faire simple, le DAI n’est issu qu’en déposant des cryptomonnaies en tant que collatéral. Pour chaque DAI créé, il faudra un capital mis en collatéral d’une valeur supérieure à celle créée.

Ce déséquilibre de valeurs permettra de garantir la valeur du stable coin en modulant la quantité de DAI en circulation par le paiement de frais plus ou moins importants. Finalement ce système se rapproche de celui utilisé par notre système monétaire commun (€, $) à la différence que le DAI doit être collatéralisé LUI. Pour les plus curieux d'entre vous : lisez la fiche Wikipédia de la réserve fractionnaire, vous allez comprendre pourquoi ce concept de collatéralisation est important.

L’UST fonctionne plus ou moins de la même manière que le DAI pour ce qui est de la stabilisation de la valeur du stable coin. L’une des seules différences vient des actifs servant à collatéraliser la création monétaire : là où le DAI permet de déposer de l’Ether, du Bitcoin et plus de 25 autres cryptomonnaies et jetons, l’UST ne fonctionne qu’avec le jeton LUNA.

Autre différence qui a son importance : la relation entre le Luna et l’UST ne fonctionne pas comme une relation de garantie/emprunt à l’instar du DAI.

Avant le 30 septembre 2021, les LUNA n’étaient pas mis sous séquestre en échange d’UST. Ils étaient divisés en deux parts : l’une brulée (supprimé), l’autre conservée dans une “community pool” qui servait à financer d’autres applications de l’UST (partenariats, DeFi, etc).

Depuis la mise à jour Columbus 5, l’entièreté des LUNA sont retirés de la masse monétaire (brulés). À l’issue de ce feu de joie (swap), le montant en dollars de LUNA brulés est fourni en UST.

Pour être un peu plus précis dans son fonctionnement, l’idée est de faire reposer le risque du changement de valeur de l’UST sur les épaules des validateurs. Le réseau Luna a 133 validateurs qui, comme pour Solana, Avalanche et autres réseaux basés sur le Proof-of-Stake, assurent le fonctionnement du réseau en validant des transactions pour être rémunérés en LUNA.

La mécanique fonctionne sur un équilibre entre offre et demande d’UST. Une forte demande d’UST va augmenter le prix de l’UST par le jeu de l’offre et de la demande. Terra network met alors à disposition un moyen incitatif permettant aux utilisateurs d’opérer un arbitrage :

Extrait whitepaper TerraLuna : arbitrage pour le peg

La Terra Station comporte un onglet “Swap” permettant d’effectuer cet arbitrage de Luna vers Terra et inversement en fonction de l’écart constaté. À noter que cet arbitrage n’est pas gratuit, une “taxe” est mise en place pour cette tâche spécifique afin de rémunérer les validateurs en plus des frais de fonctionnement. Il faudra donc une somme importante ou un écart de valeur important pour que l’opération soit rentable pour l’arbitragiste.

Mais comme une image vaut cinq discours, la vidéo ci-dessous vous permettra de bien comprendre la mécanique :

Cet équilibre entre le coin LUNA et l'UST permet de garantir la valeur de ces deux actifs : tout repose sur la nécessité des stablecoins décentralisés pour le marché des cryptomonnaies. Plus le marché aura d’utilisateurs, plus il aura besoin de stablecoins. L’UST et ses homologues ont la particularité d’être décentralisés, et donc incensurables, ce qui devrait augmenter leur utilisation, et indirectement celle du LUNA.

Comment utiliser le Luna ?

Le LUNA est la source de tout l’écosystème créé par Terra.money. Le Réseau Terra fonctionne grâce à un consensus de proof of stake, faisant de LUNA l’énergie sur laquelle repose le réseau.

Le LUNA peut donc être staké, soit directement en devenant validateur, soit par délégation à un validateur existant. Le staking peut être opéré via l’application Terra Station. Luna est encore jeune et seuls 133 validateurs s’occupent du réseau. Par ailleurs, il faudra compter 21 jours pour destaker ses jetons, une pratique courante sur les jetons de l'écosystème Cosmos Network, le but étant d'améliorer la sécurité du réseau.

Le LUNA est également le seul actif permettant de minter les actifs “Terra” (UST, EUT, JPT, etc.) faisant de LUNA le coin incontournable pour l’utilisation du Stablecoin Terra.

Il faut donc considérer les forces et faiblesses d’un tel système pour se faire un avis : Terra permet d’apporter aux cryptomonnaies un grand nombre de stablecoins complètements décentralisés. La garantie des 21 jours est la contrepartie pour s’assurer d’un système stable.

L’écosystème Terra.money (Luna)

Les équipes de Terra ont développé une base solide d’applications permettant de profiter pleinement de la finance décentralisée sur Luna.

Terra Station

Il est possible d’utiliser la Terra Station, un wallet de navigateur également porté sur IOS et Android. Véritable hub de Terra, il vous permettra de gérer l’état de vos délégations, de swap vos coins grâce à l’intégration de Terra Swap, de participer à la gouvernance des plateformes composant Terra ainsi que de participer à la stabilisation des stablecoins Terra.

Terra Station tableau de bord

Terra Bridge

Le stablecoin Terra a vocation d’être adopté par un maximum d’acteurs. Il paraissait donc judicieux, à l’instar de l’USDT ou l’USDC, de proposer une interopérabilité entre les différents principaux réseaux de blockchain. Pour le moment, seuls quatre réseaux supportent l’UST via le Terra Bridge, pont développé par l’équipe de Terraform Labs : Luna, Ethereum, Harmony et la Binance Smart Chain. À terme, Terra prévoit de s’exporter sur d’autres réseaux majeurs : Solana, Algorand, Polkadot, etc.

Terra Swap

Les équipes de Delight Labs ont conçu TerraSwap, un protocole de swap complètement open source et décentralisé. D’une simplicité enfantine, il permet d’interagir avec l’ensemble des actifs évoluant sur la blockchain Luna mais également certains actifs sur Cosmos Network intégrant IBC comme Osmosis ou Secret Network.

Anchor Protocol

Anchor Protocol Logo

Probablement l’application la plus connue de l’écosystème, Anchor Protocol est un protocole de lending/borrowing comme AAVE, Curve, Solend et bien d’autres encore. Il permet de mettre à disposition de la plateforme des fonds contre intérêts. D’autres utilisateurs peuvent emprunter ces fonds et rémunèrent ainsi les prêteurs.

Il est particulièrement plébiscité pour ses rendements sur le stablecoin UST (19,5% APY).

Anchor Protocol s’est également associé à l’équipe de Kujira Orca pour proposer aux utilisateurs de la plateforme de participer à la liquidation des emprunteurs faisant courir un risque à la plateforme, à l’instar de Larix sur Solana.

En effet, pour pouvoir emprunter des fonds, il faut collatéraliser sa position, c’est-à-dire qu’il faut déposer des cryptomonnaies sur la plateforme. Ces dépôts, en même temps que de générer des revenus passifs, vont servir de collatéral : si vous ne remboursez pas votre emprunt, la plateforme se remboursera sur la vente de vos dépôts. Une particularité : ce sont les utilisateurs qui vous liquideront en enchérissant sur le taux de commission qu’ils prendront.

Mise en situation : Une personne A dépose 1000 $ en UST et emprunte 700 $ de Luna. Si la valeur de Luna augmente trop (par exemple +100%), la position de Monsieur A met en péril la plateforme puisque ses dépôts pourraient ne pas être suffisants pour rembourser son emprunt et ses créanciers se retrouveraient lésés : ils auraient 1000 $ pour avoir mis à disposition 1400 $ de Luna.

Pour éviter ce cas de figure, plusieurs méthodes peuvent être envisagées. Larix, par exemple, met une limite de ratio d’endettement à 8% : si la valeur empruntée atteint 92% de la valeur déposée, les utilisateurs peuvent liquider la position de l’emprunteur et se rémunérer sur les 8% de différence. Kujira Orca propose une autre méthode : le marché décide de la commission des liquidateurs. Chaque liquidateur propose des fonds visant à liquider des positions (ce qui servira à rembourser les créanciers) et choisis à quel pourcentage de commission la liquidation interviendra entre 0 et 30%.

Par exemple, je choisis de placer 3000 $ à 12%. Cela veut dire que si une position atteint les 88% d’endettement, les 3000 $ seront utilisés pour rembourser la dette, et je recevrai en récompense l’équivalent de 3000 $ +12% en bLuna ou bEth (suivant le collatéral utilisé par la personne liquidée). Je n’ai plus qu’à claim mes Luna ou Eth sur Anchor Protocol.

Kujira Orca screenshot liquidation module
Les liquidations s'enchainent en fonction des propositions de commissions faites par les liquidateurs – Kujira Orca liquidation APP

Petite mention spéciale à l’écosystème créé par l’équipe de Kujira (Swap, liquidation, paiement en crypto) d’une grande qualité.

Terra Drops

Terra Drops est une application répertoriant chaque airdrops passés, en cours et à venir sur la blockchain Terra (Luna). Il vous est possible, par ce biais, de claim les airdrops pour lesquels vous seriez éligibles directement via l'application en connectant votre wallet.

Mention spéciale au Projet Restore Earth par Angel Protocol

Angel Protocol est une application utilisant la DeFi pour donner à des associations caritatives via un investissement :

Restore Earth by Angel Protocol

D'autres applications liées au réseau Terra (Luna) sont utilisables ou en cours de développement. Pour digger en profondeur, rendez-vous ici.

Pour en savoir plus sur Terra Luna et son fonctionnement, rendez-vous ici.

#GOTREKT11/05/2022

Comment acheter du Terra (LUNA) ?

Binance – 20% de réduction

Binance est LA plateforme d’achat et de vente de crypto monnaies par référence. Année après année, elle a su devenir le numéro 1 en termes de volume et d’influence. En plus de l’Elrond (EGLD) vous pourrez y trader plus de 300 crypto monnaies différentes. Celle-ci propose également le trading par effet de levier pour les plus téméraires ainsi qu’un service de staking pour créer des revenus passifs sans le moindre effort.

👉 Inscrivez-vous sur Binance

Bybit – 0 frais en spot

Bybit est une des plateformes les plus populaires pour trader les cryptomonnaies. Ses avantages comme sa liquidité, son nombre de paires ou encore 0 frais sur le spot, en fait une plateforme très appréciée.

👉 Inscrivez vous sur Bybit

Quels sont les portefeuilles (wallets) pour stocker ses coins Luna et jetons UST ?

Les portefeuilles téléchargeables

Terra Station

La Terra Station, wallet de navigateur également porté sur IOS et Android, a été développé par l'équipe de Terra.money. Véritable hub de l'écosystème Terra, il vous permettra de gérer l’état de vos délégations d’enjeux, de swap grâce à l’intégration de Terra Swap, de participer à la gouvernance des plateformes composant Terra ainsi que de participer à la stabilisation des stablecoins Terra.

XDEFI

XDEFI est un portefeuille (wallet) non custodial qui s’utilise comme une extension pour votre navigateur web, au même titre que Metamask. Non custodial : c’est-à-dire que vous êtes les seuls en possession de vos fonds. XDEFI met la priorité sur l’expérience utilisateur en proposant une multitude de fonctionnalités vous permettant d’interagir facilement avec de nombreuses blockchains, dont Luna, le tout avec une seule application.

Trust Wallet

Trust Wallet est un portefeuille (wallet) non custodial téléchargeable sur IOS ou Android. Il supporte de nombreuses blockchains et pourra accueillir vos LUNA.

Questions fréquemment posées pour la crypto monnaie Terra (LUNA)

Quel est le prix du Terra (LUNA) ?

Actuellement, le prix du Terra (LUNA) est de 79.88 € soit $ 87.18 et a fluctué de 2.82% au cours des dernières 24h.

Quel est le plus haut historique du Terra (LUNA) ?

Le Terra (LUNA) a atteint son prix le plus élevé le et était de 108.71 € soit $ 119.18. Depuis son prix a corrigé de -26.35%.

Quel est le meilleur moyen d’acheter des Terra (LUNA) à moindre frais ?

La plateforme Binance vous permet d’acheter du Terra (LUNA). Cette plateforme propose notamment les frais les plus faibles du marché et de trader vos crypto monnaies favorites.

Quel est le classement de la crypto monnaie Terra ?

Le Terra (LUNA) est actuellement la 8ème crypto monnaie au monde.

Quelle est la capitalisation du Terra (LUNA) ?

Actuellement, la capitalisation du Terra (LUNA) est de 28 953 072 828.00 € soit $ 28 953 072 828.00.

Quel est le site officiel du Terra ?

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le Terra (LUNA) directement sur https://terra.money .

Comment peut-on suivre l’actualité du Terra ?

Retrouvez toute l’actualité du Terra (LUNA) sur Coin Academy ou bien au travers des publications des réseaux du projet.