Actualités crypto de la semaine du 17 Octobre 2022 : Coin Hebdo #70

Dans ce Coin Hebdo #70, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web3 de cette semaine.
Actualités crypto monnaies hebdo 70
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web3 de cette semaine. Au programme : Warner Bros sort des NFT, SBF sous les critiques, N26 X BitPanda, JPMorgan recrute un ancien de Celsius.

Binance recrute un ancien membre du FBI

Binance.US a embauché un nouveau chef des enquêtes provenant de l'équipe de cybercriminalité du FBI. 

BJ Kang quitte le FBI pour la bourse de crypto monnaies après deux décennies au sein de l'autorité d'enquête fédérale, où il travaillait dernièrement dans l'équipe de cybercriminalité du bureau local de Washington. 

Binance.US fonctionne avec un état d'esprit de conformité d'abord, et au cours de la dernière année, nous avons fait des investissements importants dans nos opérations juridiques, réglementaires et de conformité“, a déclaré le PDG Brian Shroder dans un communiqué. 

Selon le communiqué de la société, M. Kang était un agent spécial de supervision du FBI au sein de l'équipe de poursuite financière du National Cyber Investigative Joint Task Force, où il travaillait avec ses homologues de l'IRS, des services secrets américains et du FinCEN sur des affaires liées au Bitcoin. Kang a fait l'éloge du travail existant de Binance.US avec les forces de l'ordre, en soulignant la nécessité d'une “coordination étroite“.

La marque mondiale Binance a fait l'objet d'un examen minutieux de la part des forces de l'ordre et des régulateurs. L'année dernière, le prédécesseur de Shroder a quitté Binance.US après s'être disputé avec le PDG Changpeng Zhao au sujet de la propriété de la filiale américaine.

binance

Olympus Dao se fait hacker $300 000 dollars

Un pirate a drainé 30 437 jetons OHM (environ $300 000 dollars) de l'un des smart contracts de Bond Protocol qu'exploite Olympus DAO à 1 h 22 du matin (heure de l'Est) vendredi. L'incident a eu lieu parce que le contrat spécifique n'a pas réussi à vérifier correctement la signature malveillante de transfert de fonds du pirate, selon la société de sécurité PeckShield.

Le contrat concerné, connu sous le nom de “BondFixedExpiryTeller“, était utilisé pour ouvrir des obligations libellées en jetons OHM de DAO Olympus. Il manquait une entrée de validation dans la fonction “redeem()” au sein du smart contract, ce qui permettait à l'attaquant de tromper les valeurs d'entrée pour racheter les fonds, a déclaré PeckShield. 

Dans le Discord officiel, l'équipe d'Olympus a reconnu l'exploit et a déclaré : “Ce matin, un exploit s'est produit grâce auquel l'attaquant a pu retirer environ 30K OHM (300K $) du contrat d'obligations OHM chez Bond Protocol.” L'équipe a déclaré que le reste des $217 millions de dollars placés sur Olympus DAO était en sécurité.

Olympus DAO est un protocole DeFi avec une trésorerie qui soutient le jeton OHM. Il propose des obligations en crypto monnaies libellées en jetons OHM. La DAO émet des jetons OHM à un prix réduit pour les investisseurs en échange de leurs crypto monnaies, un processus conçu pour augmenter sa trésorerie au fil du temps. 

Warner Bros va faire une collection NFT

Le studio américain de cinéma et de divertissement Warner Bros va sortir le classique fantastique Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau sous la forme d'une série de NFT à collectionner. 

Le lancement des NFT, qui aura lieu le 21 octobre 2022, s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle initiative cinématographique Web3 appelée “Warner Bros Movieverse“. Warner Bros est ainsi l'un des premiers grands studios médiatiques à offrir des objets numériques à collectionner issus de ses films populaires. 

Les utilisateurs peuvent choisir entre deux options pour les NFT du Seigneur des Anneaux. Il y a l'”édition mystère” dans laquelle l'utilisateur mint au hasard un NFT commun, peu commun ou rare, respectivement basé sur les lieux de la Comté, de Rivendell et des Mines de Moria dans le film. En frappant l'un de ces NFT, l'utilisateur a également accès à la version 4K étendue du film, à huit heures de films spéciaux et de commentaires, ainsi qu'à des images spécifiques aux lieux et à des objets à collectionner. Cette option contient 10 000 NFT au prix unitaire de $30 dollars. 

La deuxième option est l'”édition épique“, qui coûte $100 dollars pour 999 NFT. Elle comprend des galeries d'images et des objets de collection pour La Comté, Rivendell et les Mines de Moria, en plus du film étendu en 4K et de huit heures de fonctionnalités spéciales et de commentaires. 

La société Eluvio, spécialisée dans la technologie blockchain, facilite la sortie des NFT de Warner Bros. Eluvio fournit à ses partenaires des outils de billetterie, de streaming, de commerce électronique et d'autres outils basés sur la blockchain pour produire du contenu web3.

Warner Bros NFT
Credit : BrandBird

SBF sous la critique

Les partisans de la finance décentralisée se sont emparés de Twitter pour critiquer Sam Bankman-Fried après que le PDG de FTX a partagé un “manuel de normes” qui suggère que les sites Web facilitant le commerce sur les échanges décentralisés devraient être réglementés. 

La suggestion de Sam Bankman-Fried de réglementer les outils permettant aux traders d'accéder aux protocoles DeFi a déclenché une réaction chez ceux qui soutiennent que des applications comme Uniswap sont simplement des logiciels, et non une entité légale qui peut être censurée. Pour les partisans de la DeFi, ces bourses décentralisées (DEX) sont différentes des contreparties centralisées classiques requises dans la finance traditionnelle : elles existent purement en tant que code permettant aux individus d'échanger entre eux. 

Si vous hébergez un site Web qui permet aux particuliers américains de se connecter facilement à un DEX et d'y effectuer des transactions, vous devrez probablement l'enregistrer comme un courtier, un gestionnaire de fonds ou autre. Vous auriez aussi potentiellement des obligations KYC [know your customer]“, a écrit Bankman-Fried mercredi. Dans le même temps, le dirigeant de la bourse de crypto monnaies a déclaré qu'il est “extrêmement important que le code on-chain et le DeFi restent libres et ouverts, et non censurés.

Une voix particulièrement forte est celle de scupytrooples, le pseudo fondateur du protocole DeFi Alchemix, qui a tweeté une liste de plaintes non fondées contre Bankman-Fried. 

Je les vois jouer le jeu des grandes entreprises, où ils montent au sommet, puis s'impliquent dans le lobbying pour rendre les règles favorables pour eux afin de nuire à la concurrence, et finalement conforter leur position actuelle“, a déclaré scupytrooples. “Ce n’est pas différent d'Amazon, Exxon Mobil, Goldman, etc.

Les critiques affirment que l'argent et l'énergie de Bankman-Fried sont dépensés au profit de sa propre entreprise, par opposition à l'ensemble du secteur. Cependant, FTX fait l'objet d'un examen juridique de la part des régulateurs américains concernant son respect des lois financières. Plus précisément, une enquête menée par les régulateurs du Texas pourrait affecter l'achat proposé par la bourse des actifs du prêteur de crypto monnaies en faillite Voyager.

En savoir plus : SBF s’exprime sur la régulation DeFi : les critiques pleuvent

SBF

N26 s'ouvre aux crypto

N26, la néobanque allemande valorisée à $9 milliards de dollars, a lancé des outils de trading de crypto monnaies via un partenariat avec la plateforme d'investissement Bitpanda

À partir d'aujourd'hui, les clients autrichiens pourront échanger plus de 100 jetons, dont le Dogecoin, SOL, AVAX et Shiba inu, selon un communiqué publié jeudi. Ces fonctionnalités seront déployées sur d'autres marchés dans les mois à venir. 

Ces outils sont activés grâce aux API de l'activité de Bitpanda qui permet aux plateformes de puiser dans ses outils de trading. Ils seront accessibles via la section de trading de l'onglet “Finances” de l'application N26, à venir. 

Bien que les crypto monnaies aient connu une baisse de valeur au cours de l'année dernière, elles restent une classe d'actifs demandée et intéressante pour les investisseurs et une partie croissante du système financier“, a déclaré Valentin Stalf, PDG de N26, dans l'annonce. “Le trading de crypto monnaies est souvent le point d'entrée vers l'investissement pour une nouvelle génération d'investisseurs qui cherchent à explorer les moyens d'accroître leur richesse.” 

Alors que N26 compte plus de 8 millions de clients en Europe, beaucoup devront attendre pour accéder aux nouvelles fonctionnalités. Bitpanda doit encore obtenir une licence du régulateur financier allemand, la BaFin, ce qui signifie que le lancement de N26 Crypto dans son pays d'origine n'est pas encore d’actualité.

En plus de l'approbation réglementaire autrichienne, Bitpanda est également enregistré auprès des autorités françaises, italiennes et européennes.

En savoir plus : N26 en partenariat avec BitPanda offre un accès au marché crypto

n26 crypto

JPMorgan recrute un ancien de Celsius

L'ancien responsable des politiques et des affaires réglementaires de Celsius, Aaron Iovine, a décroché un nouveau poste de directeur exécutif pour la politique réglementaire des actifs numériques chez JPMorgan, selon un rapport de Bloomberg Law.

Iovine a passé huit mois chez le prêteur de crypto monnaies en faillite, de février à septembre de cette année. Il avait auparavant occupé un poste similaire chez le prêteur régional Cross Bank River.

Le rôle au sein de JPMorgan est un rôle nouvellement créé, annoncé quelques semaines seulement après que le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, ait qualifié les crypto de “Ponzis décentralisés“. Celsius a déposé une demande de faillite en vertu du chapitre 11 à New York en juillet et la procédure est en cours.

Bien qu'il puisse passer à autre chose, Iovine semble avoir des affaires inachevées avec Celsius. Le nom d'Iovine figure sur une liste de créanciers non garantis ayant des créances sur la société.

Celsius a engagé plus de $3 millions de dollars en frais de justice tout au long de la procédure. Rien qu'entre le 13 et le 31 juillet, le cabinet d'avocats Kirkland & Ellis a facturé près de $2,6 millions de dollars d'honoraires au prêteur de cryptomonnaies. Un autre représentant légal, Akin Gump a facturé à l'entreprise près de $750 000 dollars pour ses services entre le 13 juillet et le 31 août.

Celsius JP Morgan

L’actu en bref:

  • La supply d'Ethereum a tendance à chuter en dessous des niveaux d'avant The Merge.
  • Binance devient la deuxième plus grande entité en termes de droits de vote dans la DAO Uniswap.
  • La Major League Baseball recrute pour développer sa présence dans le domaine des jeux numériques et du métavers.
  • Aptos a distribué 20 millions de jetons aux premiers utilisateurs du testnet.

Articles qui pourraient vous intéresser