Actualités crypto de la semaine du 29 Août 2022 : Coin Hebdo #63

Dans ce Coin Hebdo #63, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web3 de cette semaine.
hebdo crypto bitcoin ethereum
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 10.10.2023 17:38

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web3 de cette semaine. Au programme : MakerDao souhaite un DAI libre, Michael Saylor accusé de fraude fiscale, Crypto.com abandonne le contrat avec l’UEFA.

MakerDAO souhaite la création d'un DAI libre

Quelques semaines après avoir menacé de convertir le collatéral en DAI de l’USDC de Circle vers l'ether, le co-fondateur de MakerDAO, Rune, a proposé une voie vers le “free floating” du DAI – en laissant le stablecoin se détacher complètement du dollar américain.

La proposition de Rune, soumise mercredi sur le forum de MakerDAO, prévoit que la trésorerie de l'organisation autonome décentralisée (DAO) accumule de l'ether par le biais de ses investissements actuels pendant trois ans, avant de réduire les assets du monde réel et de réduire son exposition aux actifssaisissables” comme l'USDC. 

Le plan de Rune représente une lutte pour surmonter un schisme croissant qui émerge au sein de MakerDAO, car les membres prévoient d'éviter les retombées potentielles (et pour l’instant encore hypothétiques) des sanctions de Tornado Cash aux États-Unis.

La proposition décrit trois “positions” différentes pour MakerDAO alors que l'organisation s'éloigne des actifs du monde réel et que DAI perd son ancrage en dollars : Pigeon (croissance maximale), Eagle (équilibre entre croissance et résilience) et Phoenix (résilience maximale au prix d'une croissance moindre).

Dans le blog, Rune a souligné son soutien aux projets du monde réel qui peuvent embarquer les utilisateurs dans la finance décentralisée (DeFi), mais il prévient qu'un DAI flottant librement, soutenu uniquement par des crypto monnaies et non rattaché au dollar, pourrait devenir nécessaire.

Rune a écrit que le DAI se détacherait du dollar américain – supprimant ce que l'on appelle le Price Stability Peg – uniquement en cas de “menace autoritaire. Depuis que le Trésor américain a sanctionné Tornado Cash en août et que Circle a mis sur liste noire une foule d'adresses Ethereum USDC, les membres de Maker ont tiré la sonnette d'alarme sur le fait que l'ingérence du gouvernement pourrait rapidement torpiller la valeur du DAI. 

En savoir plus : MakerDAO souhaite désindexer le DAI du dollar américain

MakerDAO DAI dollar

Michael Saylor accusé de fraude fiscale

Quelques semaines seulement après avoir quitté son poste de directeur général de MicroStrategy, Michael Saylor, le plus grand détenteur de bitcoins coté en bourse, est accusé de fraude fiscale, avec des pénalités qui pourraient s'élever à plus de $100 millions de dollars.

Le procureur général de Washington DC a déclaré dans un communiqué que M. Saylor vit dans le district depuis plus de dix ans, mais qu'il n'a jamais payé d'impôts locaux sur le revenu, bien qu'il ait gagné des centaines de millions de dollars en espèces et en options sur actions MicroStrategy au cours de cette période.

Le procureur général Karl Racine a allégué que M. Saylor a personnellement évité illégalement plus de $25 millions de dollars d'impôts dans le district en prétendant être résident d'autres juridictions où l'impôt sur le revenu des personnes physiques est nettement inférieur. 

Déposée devant la Cour supérieure de la division civile du District de Columbia, la plainte désigne également MicroStrategy, la plateforme de business basée en Virginie que Saylor a fondée en 1989, comme défendeur, alléguant que la société a conspiré pour l'aider à frauder le fisc.

Selon la plainte, M. Saylor réside dans un penthouse de plusieurs millions de dollars situé au bord de l'eau dans le quartier de Georgetown à Washington DC. Son choix d'avoir une résidence secondaire à Miami a été “soigneusement planifié“, ajoute la plainte, notant que la Floride ne prélève pas d'impôt sur le revenu des personnes physiques. 

Ce procès est le premier de ce type intenté sous l'autorité de la loi sur les fausses réclamations récemment adoptée par le district. Le bureau cherche à récupérer ce qui pourrait s'élever à plus de $100 millions de dollars d'impôts sur le revenu non payés et de pénalités auprès de Saylor et MicroStrategy.

En savoir plus : Michael Saylor est accusé de fraude fiscale aux États-Unis

Michael Saylor fraude fiscale

Crypto.com renonce à l'UEFA Champions League à la dernière minute

Le géant Crypto.com se serait retiré d'un contrat de sponsoring visant à apposer son nom sur la Ligue des champions de l’UEFA. 

Évalué à un peu plus de $100 millions de dollars par an pendant 5 ans, le contrat était en discussion, mais n'a jamais été signé, selon un rapport de Sport Business publié mercredi.

Cette initiative fait suite à l'approbation officielle de la bourse en tant que sponsor officiel de la Coupe du monde de la Fifa en mars, et à plusieurs autres investissement marketing audacieux dans le monde du sport.

De nombreux membres de la communauté spéculent sur le fait que les conditions actuelles du marché placeront inévitablement la bourse dans une position difficile. Mais selon SportBusiness, ce sont des préoccupations réglementaires en France, au Royaume-Uni et en Italie qui ont conduit la bourse à abandonner l'accord.

L'année dernière, la société basée à Singapour a parrainé l'Angel City Football Club, une équipe féminine de football basée à Los Angeles, en tant que partenaire fondateur. Elle est également devenue le partenaire mondial officiel de l'UFC pour les “kits de combat” pour la somme de $175 millions de dollars, ce qui signifie que son logo figurera sur les vêtements de l'UFC portés par les athlètes lors des compétitions.

Et, peut-être le plus remarquable, Crypto.com a signé un accord de $700 millions de dollars pour changer le nom du Staples Center de Los Angeles en Crypto.com Arena.

En savoir plus : Crypto.com renonce au contrat avec la Champions League

Crypto.com Champions League

OpenSea s'engage à soutenir les NFT sur Ethereum PoS

OpenSea, la plus grande place de marché de jetons non fongibles (NFTs), prévoit de soutenir exclusivement les NFTs basés sur la version proof-of-stake de la blockchain Ethereum une fois que The Merge sera terminée.

Tout d'abord, et c'est le plus important, nous nous engageons à soutenir exclusivement les NFT sur la chaîne PoS (proof-of-stake) mise à niveau“, a déclaré OpenSea, dans une série de tweets publiés le 31 août.

À ce jour, environs $31 milliards de dollars de NFT sur Ethereum ont été échangés sur la plateforme. L'intégralité de cette somme – qui éclipse les volumes d'échange des NFT liés à d'autres blockchains – est constituée d'échanges de NFT qui reposent sur la version actuelle, dite “proof-of-work” (PoW), d'Ethereum.

OpenSea a déclaré dans un tweet qu'elle s'était préparée à assurer “une transition en douceur“, mais a reconnu que la nouvelle situation nécessitera “une surveillance, une gestion et une communication tout au long du processus.

Le géant crypto Coinbase a récemment déclaré qu'il était ouvert à la cotation des jetons associés à un fork PoW d’Ethereum après la fusion de la blockchain vers un système moins énergivore. Le fork prévu, connu sous le nom de ETHPoW, vise à se séparer du réseau principal Ethereum et à poursuivre les opérations minières.

opensea

Crypto.com rembourse $10 millions de dollars au lieu de $100

La plateforme d'échange Crypto.com a commis une erreur coûteuse après avoir accidentellement remboursé à une Australienne un montant bien plus élevé que prévu. 

La femme, basée à Melbourne, a demandé un remboursement de $100 dollars à la bourse en mai de l'année dernière, mais a reçu $10 millions de dollars, rapporte le Daily Mail. Crypto.com n'a réalisé l'erreur que sept mois plus tard, lors d'un audit de fin d'année, selon le média. 

La bourse, dont le siège est à Singapour, a poursuivi légalement l'utilisateur pour récupérer l'argent, informant le tribunal que la gaffe s'était produite parce qu'un numéro de compte avait été entré dans le champ de paiement, au lieu du montant initialement demandé, selon le rapport.

Mais lorsque Crypto.com s'est rendu compte de ce qui s'était passé, les 10 millions de dollars étaient déjà partis vers un manoir de plusieurs millions de dollars dans la banlieue de Melbourne, à Craigieburn. Un juge aurait maintenant ordonné que leur propriété soit vendue et que l'argent de la bourse soit remboursé.

Crypto.com aura probablement gain de cause devant les tribunaux, car il s'agit d'une entreprise bien établie, mais cette affaire servira d'avertissement pour les autres entreprises, selon Alexander Tkachenko, PDG de VNX. “Bien que des erreurs aléatoires se produisent sur la plupart des plateformes, celle-ci est trop coûteuse pour être ignorée“.

En savoir plus : Crypto.com rembourse $10 millions par erreur à des clients

crypto.com erreur

Arbitrum fait sa mise à niveau vers Arbitrum Nitro

Arbitrum, l'un des leaders de l’écosystème des layer 2 Ethereum, a mis à niveau Arbitrum One vers Arbitrum Nitro.

La mise à niveau Nitro devrait permettre d'augmenter considérablement la vitesse du réseau et de réduire les coûts de transaction. Arbitrum Nitro réduira les coûts de transaction grâce à la compression des données, à une compatibilité accrue avec les machines virtuelles Ethereum (EVM) et à l'amélioration de l'interopérabilité avec le layer de settlement (couche 1) d'Ethereum, a déclaré Arbitrum dans son message sur Medium.

Arbitrum Nova, une chaîne distincte axée sur les jeux et les réseaux sociaux, a été lancée le 9 août et repose sur la pile Nitro. Elle est l'hôte de l'initiative blockchain des points communautaires de Reddit.

Arbitrum, a actuelement  une valeur totale bloquée (TVL) la plus élevée de tous les protocoles de couche 2, soit environ $2,5 milliards de dollars. Au cours de la semaine dernière, Arbitrum a également dépassé la deuxième chaîne optimiste Optimism en nombre de transactions quotidiennes.

Arbitrum Nitro a lancé son réseau de test pour développeurs en avril, donnant un premier aperçu de la mise à niveau de Nitro.

En savoir plus : Arbitrum fait peau neuve et dévoile sa version nitro

Arbitrum_Nitro

L’actu en bref:

  • Le fondateur de Curve affirme qu'il est “possible” que le stablecoin crvUSD soit lancée le mois prochain.
  • Les mineurs d'Ethereum ont réalisé $756 millions de dollars de revenus en août, avant The Merge.
  • 1inch annonce un airdrop de 300 000 jetons OP pour les utilisateurs d'Optimism.
  • Le volume des contrats à terme sur le bitcoin a atteint son niveau le plus bas depuis 21 mois en août, tandis que le volume de l'ether a augmenté.

Articles qui pourraient vous intéresser