Qu’est-ce que le minage (mining) de crypto monnaies ?

mining minage crypto c'est quoi

On est tous d’accord pour dire que le monde des crypto monnaies renferme tout un tas de concepts clés, mais l'un de ses piliers fondamentaux reste le processus de minage ou “mining”. Ce mécanisme, souvent mal compris, est en réalité la colonne vertébrale de nombreux réseaux de blockchain.

Dans cet article, nous allons démystifier ce qu'est le minage ou “mining” de crypto-monnaies, pourquoi il est crucial pour le fonctionnement des monnaies numériques et comment il s'intègre dans l'écosystème plus large des crypto-monnaies.

Qu’est-ce que le mining ?

Imaginez une grande bibliothèque sans bibliothécaire où chacun peut emprunter et ajouter des livres. Comment s'assurer que personne n'ajoute des pages erronées ou ne supprime des informations ?

C'est là qu'intervient le mining. Dans le contexte des crypto monnaies, le minage est l'acte de créer ou “d’extraire” de nouvelles pièces et, par la même occasion, de valider et de sécuriser les transactions au sein d'un réseau. Tout comme un bibliothécaire vérifie et classe les livres, les mineurs de crypto monnaies vérifient l'authenticité des transactions et les ajoutent à un grand livre public appelé “blockchain.

Mais le mining ne se résume pas à la création de nouvelles unités d'une monnaie numérique. Il s'agit d'un processus complexe qui contribue à la sécurité et à la stabilité d’un réseau Proof of Work (PoW). Sans minage, il serait facile pour des acteurs malveillants de manipuler l'historique des transactions, ce qui pourrait entraîner une perte de confiance dans la monnaie elle-même.

Vous l’aurez compris, le minage agit comme un mécanisme de consensus qui permet aux utilisateurs de s'accorder sur l'état actuel du réseau, garantissant ainsi son intégrité.

Note : pour les réseaux basés sur le consensus “Proof of Stake”, on ne parlera pas de “mineurs”, mais plutôt de “validateurs”. Le terme “mining” à proprement parler est uniquement utilisé pour les réseaux utilisant la preuve de travail ou “proof of work” comme méthode de consensus.

mining bitcoin crypto

Les fondamentaux du minage (mining) de crypto monnaies

Le rôle des mineurs :

Les mineurs sont les acteurs clés du processus de minage. À l'instar des auditeurs dans le monde financier, les mineurs vérifient la légitimité des transactions et s'assurent qu'elles respectent certaines règles avant de les ajouter à la blockchain. Leur rôle est donc crucial pour maintenir la transparence et l'intégrité du réseau.

Mais contrairement aux auditeurs, les mineurs sont récompensés pour leur travail avec des unités de la crypto monnaie qu'ils minent (Exemple : une fraction de BTC pour les mineurs participants à la sécurisation du réseau Bitcoin), ce qui crée un incitatif économique à participer au réseau.

Le processus de validation des transactions :

Chaque transaction effectuée au sein d’une blockchain crypto doit être validée. Pour ce faire, les mineurs résolvent des problèmes mathématiques complexes pour “verrouiller” et valider chaque bloc de transactions. Ce processus nécessite une puissance de calcul considérable et est donc coûteux en énergie. Une fois le problème résolu, le mineur propose le nouveau bloc au réseau. Les autres nœuds vérifient ensuite la solution et, si elle est correcte, le nouveau bloc est ajouté à la blockchain.

Mais revenons très rapidement sur le concept de “hash” ou “hachage” qui est central dans le processus de validations des transactions on-chain. Concrètement, un hash est une empreinte numérique unique de 32 ou 64 caractères générés à partir des données d'une transaction. Lorsque les mineurs résolvent les problèmes mathématiques complexes mentionnés ci-dessus, ils cherchent en réalité à trouver un hash spécifique qui répond à certaines conditions définies par le réseau.

Au final, si quelqu'un tentait de modifier une transaction passée, cela changerait le hash du bloc, ce qui entraînerait une incohérence dans toute la chaîne, rendant la tentative de fraude facilement détectable.

L’importance du hashrate dans le mining de crypto monnaies

Le hashrate, ou taux de hachage, mesure la puissance de calcul que votre matériel peut apporter au réseau. Il est généralement exprimé en hashes par seconde (H/s, KH/s, MH/s, GH/s, etc.). Plus votre hashrate est élevé, plus vous avez de chances de résoudre le problème mathématique nécessaire pour ajouter un nouveau bloc à la blockchain et, par conséquent, de recevoir une récompense.

Par ailleurs, le hashrate est étroitement lié à la difficulté de minage, un paramètre qui ajuste la complexité du problème à résoudre. La difficulté est ajustée périodiquement pour s'assurer que le temps nécessaire pour ajouter un nouveau bloc reste constant, généralement toutes les deux semaines pour le Bitcoin. Si le hashrate total du réseau augmente, la difficulté de minage augmente également, rendant le processus plus compétitif.

Toutefois, sachez qu'un hashrate élevé n'est pas seulement bénéfique pour le mineur individuel, mais aussi pour le réseau dans son ensemble. En effet, un hashrate élevé rend le réseau plus sécurisé contre les attaques et les tentatives de fraude. Cependant, cela signifie également une plus grande consommation d'énergie, ce qui peut être un point de contention, surtout dans le contexte des préoccupations environnementales.

Voici le hashrate actuel concernant le mining de bitcoins (BTC) :

hashrate bitcoin btc mining

Les récompenses et les incitatifs associés au mining de crypto monnaies

Le minage de crypto monnaies n’est pas donné, et nécessite des ressources coûteuses et beaucoup de temps. Alors, pourquoi tant de personnes s'engagent-elles dans cette activité ? La réponse réside dans le système de récompenses et d'incitatifs qui motive les mineurs. Sans ces systèmes de récompenses, les mineurs n’auraient tout simplement aucun intérêt de participer à la sécurisation d’un réseau quelconque.

Voici les incitatifs les plus courants :

  • Le système de récompenses : pour chaque bloc miné, les mineurs reçoivent une récompense sous forme de fractions de crypto monnaies. De fait, cette récompense devient un incitatif puissant qui encourage les mineurs à investir dans du matériel de minage de haute qualité et à consacrer leur temps et leur énergie au maintien du réseau.

  • Les frais de transaction : en plus de la récompense par bloc, les mineurs gagnent également des frais de transaction. Ces frais sont payés par les utilisateurs qui souhaitent que leurs transactions soient traitées plus rapidement. Vous l’aurez compris, ils constituent une source de revenus supplémentaire pour les mineurs et encouragent la validation rapide des transactions.

  • Les événements de “Halving” : dans certains réseaux crypto, comme Bitcoin, la récompense de minage est divisée par deux à intervalles réguliers, un événement connu sous le nom de “halving. Ce mécanisme réduit l'offre de nouvelles monnaies, ce qui peut entraîner une augmentation de leur valeur et compenser la réduction de la récompense pour les mineurs. Par exemple, en 2009, les récompenses par bloc étaient de 50 BTC, mais le Bitcoin ne valait presque rien comparé à son cours actuel.
btc récompense minage bitcoin

Comment miner des crypto monnaies en 2023 ?

Pour miner des bitcoins (BTC) ou tout autre crypto monnaie basée sur le Proof of Work, il faut vous munir de matériels indispensables. Voici quelques options qui s'offrent à vous pour le minage de bitcoins :

  • ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) : ce sont des dispositifs conçus spécifiquement pour le minage de Bitcoin (BTC). Ils sont très efficaces, mais aussi coûteux.

  • GPU (Graphics Processing Unit) : moins efficaces que les ASIC, les cartes graphiques sont néanmoins une option plus abordable et plus polyvalente.

  • CPU (Central Processing Unit) : bien que possible, le minage avec un CPU est généralement déconseillé en raison de son inefficacité.
mining crypto monnaie materiel

Une fois que vous avez choisi votre matériel, la prochaine étape est la configuration. Vous aurez besoin d'un logiciel de minage compatible avec votre matériel et votre système d'exploitation. Certains des logiciels les plus populaires incluent CGMiner, BFGMiner et NiceHash.

Toutefois, miner du Bitcoin (BTC) en solo peut être une opération risquée, surtout pour les débutants. Rejoindre une piscine ou “pool” de minage, où plusieurs mineurs combinent leur puissance de calcul, peut augmenter vos chances de réussite et vous offrir des récompenses plus régulières.

Par ailleurs, le minage est une activité qui fonctionne 24/7. Il est donc essentiel de surveiller régulièrement la performance de votre matériel et de s'assurer qu'il ne surchauffe pas. Une bonne ventilation et un refroidissement adéquat sont indispensables.

Les défis et controverses associés au minage de crypto monnaies

L'Impact environnemental :

L'un des sujets les plus discutés autour du minage est son impact sur l'environnement. Comme vous le savez, le processus de minage de bitcoins (BTC) consomme une grande quantité d'électricité, ce qui a conduit à des préoccupations quant à son empreinte carbone.

C'est notamment pour cette raison que le mécanisme de consensus “Preuve d'Enjeu (Proof-of-Stake)” à vu le jour, qui supprime le concept de “minage” utilité par de nombreux réseaux, comme Bitcoin. De fait, le PoS est drastiquement moins énergivore, et donc plus écologique que le PoW.

Pour en apprendre davantage sur le consensus PoS : https://coinacademy.fr/academie/guide-proof-of-stake/

Questions de scalabilité et de vitesse :

À mesure que les réseaux crypto grandissent, les défis liés à la scalabilité et à la vitesse deviennent de plus en plus pressants. Le temps nécessaire pour valider une transaction et la capacité du réseau à gérer un grand nombre de transactions sont des facteurs qui nécessitent des solutions innovantes.

Bien que le réseau Bitcoin ait développé son layer 2Lighning Network“, qui améliore considérablement ses performances, les projets qui fonctionnent en Proof of Work sont toutefois bien moins performants comparés à ceux basés sur le mécanisme de preuve d'enjeu.

Si vous souhaitez connaitre les différences majeures entre le PoS et le PoW : https://coinacademy.fr/academie/proof-of-work-pow-vs-proof-of-stake-pos/

L'évolution des équipements de minage :

Au fil du temps, le matériel nécessaire pour miner efficacement a évolué, passant de simples ordinateurs à des machines spécialisées coûteuses. Cette évolution pose la question de l'accessibilité du minage et de la concentration du pouvoir de minage entre les mains de quelques grands acteurs.

Ce qu’il faut retenir

Vous l'aurez compris, le mining est en quelque sorte la fondation sur laquelle repose le monde des crypto monnaies. C'est par là que tout a commencé avec Bitcoin, et c'est ce qui continue de garantir la sécurité et la viabilité de nombreux réseaux.

Cependant, il est important de noter l'émergence du Proof of Stake comme une alternative plus économique et performante au traditionnel Proof of Work. Aujourd'hui, la majeure partie des protocoles se base sur le PoS, ou sur des alternatives de ce dernier (dPoS).

Alors, est-ce que le mining tel qu'on le connait est voué à disparaitre ? Seul l'avenir nous le dira, mais ce n'est pas demain que cela arrivera.

Questions fréquemment posées au sujet du mining de crypto monnaies

Qu'est-ce que le minage (mining) de crypto monnaies ?

Le minage ou “mining” est le processus par lequel les transactions sont validées et ajoutées à une blockchain. Ce mécanisme est au cœur du fonctionnement des crypto-monnaies comme le Bitcoin. Il nécessite une puissance de calcul considérable et est souvent effectué à l'aide de GPU ou de processeurs spécialisés.

Comment le minage de Bitcoin (BTC) a-t-il commencé ?

Le minage de Bitcoin (BTC) a commencé en 2009 avec la création de cette première crypto monnaie par un individu ou un groupe connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Au début, le minage pouvait être effectué avec un simple processeur d'ordinateur personnel.

Quelle puissance de calcul est nécessaire pour miner des bitcoins (BTC) ?

La puissance de calcul nécessaire pour le minage de bitcoins (BTC) a considérablement augmenté depuis ses débuts. Aujourd'hui, des machines spécialisées appelées ASIC sont souvent utilisées, bien que des GPU puissants puissent également être employés.

Quel est le rôle du GPU dans le minage de crypto monnaies ?

Le GPU (Graphics Processing Unit) est un type de processeur qui peut être utilisé pour le minage de certaines crypto-monnaies. Bien qu'il ne soit pas aussi efficace qu'un ASIC pour le minage de Bitcoin (BTC), il est plus polyvalent et peut être utilisé pour miner d'autres types de cryptomonnaies.

Quelle est la différence entre minage et achat de cryptomonnaies ?

Le minage consiste à utiliser la puissance de calcul pour valider les transactions et sécuriser le réseau, ce qui vous récompense en crypto monnaies. L'achat de cryptomonnaies, en revanche, implique simplement l'échange de monnaie fiduciaire ou d'autres crypto-monnaies pour acquérir des bitcoins (BTC) ou d'autres monnaies numériques.

Trouver votre prochain emploi dans le web3