Actualités crypto de la semaine du 6 Février 2023 : Coin Hebdo #84

Dans ce Coin Hebdo #84, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web3 de cette semaine.
coin hebdo 84
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 10.10.2023 17:34

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web3 de cette semaine. Au programme : AAVE déploie GHO sur le testnet, la SEC contre Kraken, Su Zhu annonce son exchange OPNX, LocalBitcoins met fin à ses services.

La SEC sanctionne l'exchange Kraken

La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la bourse americain accuse la bourse de crypto monnaies Kraken de ne pas avoir enregistré l'offre et la vente de son “programme de staking d'actifs de crypto monnaies en tant que service. C’est le signe d'une nouvelle position agressive de l'organisme de réglementation des marchés sur une source de revenus clé pour les plateformes centralisées. 

Kraken a conclu un accord avec l'agence jeudi après-midi, mettant fin à son programme de staking aux États-Unis et acceptant de payer $30 millions de dollars de restitution, d'intérêts avant jugement et de sanctions civiles.

Mais cette décision annonce probablement des problèmes pour les sociétés de crypto monnaies aux États-Unis, la SEC cherchant à sévir davantage contre les offres d'investissement passif après plusieurs échecs très médiatisés qui ont laissé les clients devant les tribunaux pour réclamer des centimes sur le dollar. Comme l'ont montré les récents cas de faillite de Celsius, Voyager ou encore FTX.

Les fournisseurs de services de placement et staking ne fournissent généralement pas les informations appropriées et il n'existe pas de “moyen fiable pour un investisseur de connaître les réponses à ces importantes questions d'investissement“, a déclaré Gary Gensler, président de la SEC, dans une vidéo accompagnant l'annonce du règlement.

Si une plateforme fait faillite, les investisseurs se retrouvent devant le tribunal des faillites, a déclaré M. Gensler, citant de multiples faillites au cours des derniers mois. “C'est pourquoi il est si important que ces entreprises et ces plateformes se conforment à la loi sur les valeurs mobilières“, a déclaré M. Gensler.

De son côté, Coinbase ne compte pas se laisser faire. Le CEO du célèbre exchange s'est exprimé ce dimanche à ce sujet sur le blog de la plateforme :

Tether annonce $700 millions de profits

L'émetteur de stablecoins Tether a publié jeudi son dernier rapport d'attestation, faisant état d'un “bénéfice net” de $700 millions de dollars au quatrième trimestre 2022, qui s'ajoute selon lui à ses réserves.

Les réserves de Tether restent extrêmement liquides, la majorité de ses investissements étant détenus en espèces, en équivalents d'espèces et autres dépôts à court terme“, a déclaré la société dans un communiqué tout en publiant son rapport de décembre attesté par le cabinet comptable BDO. Le rapport indique que l'actif consolidé de Tether était supérieur à son passif au 31 décembre 2022.

L'actif total consolidé de Tether s'élevait à au moins $67,04 milliards de dollars à cette date, tandis que son passif total consolidé s'élevait à $66,08 milliards de dollars, selon la déclaration, ce qui reflète des réserves excédentaires d'au moins $960 millions de dollars.

Le bénéfice de $700 millions de dollars fait “partie des fonds propres, c'est-à-dire de ce qui est en excès des réserves“,  “Il s'agit essentiellement d'un capital supplémentaire qui reste dans l'entreprise pour renforcer davantage Tether“. C'est la première fois que Tether divulgue des chiffres sur ses bénéfices. Cependant, l’entreprise n’a pas précisé comment le bénéfice a été réalisé.

Le directeur technique de Tether, Paolo Ardoino, a déclaré dans le communiqué que la société a “une fois de plus prouvé sa stabilité” au cours de l'année troublée de 2022.

Non seulement nous avons pu exécuter plus de $21 milliards de dollars de rachats pendant les événements chaotiques de l'année, mais Tether a de l'autre côté émis plus de $10 milliards de dollars d'USDT, une indication de la croissance organique continue et de l'adoption de Tether“, a-t-il déclaré.

LocalBitcoins met fin à ses services

LocalBitcoins, une plateforme populaire d'échange de bitcoins en peer-to-peer (P2P), a annoncé qu'elle allait fermer ses portes après avoir fonctionné pendant plus de dix ans. La société a déclaré dans un communiqué récent que, malgré ses efforts pour surmonter les défis posés par le marché baissier actuel de l'industrie des crypto monnaies, elle a conclu avec regret que LocalBitcoins ne peut plus maintenir ses services d'échange de bitcoins.

LocalBitcoins était connu pour fournir une plateforme permettant aux particuliers d'acheter et de vendre des bitcoins directement entre eux, soit par des transactions en personne, soit en ligne. Dans le passé, la plateforme n'exigeait pas des utilisateurs qu'ils fournissent des informations sur la connaissance du client (KYC), mais cela a changé en raison des exigences réglementaires.

À compter d'aujourd'hui, la plateforme a suspendu l'inscription de nouveaux utilisateurs et suspendra toutes les activités d’échanges (à l'exception des retraits) le 16 février. La société a assuré à ses clients qu'ils disposeront de 12 mois pour retirer leurs fonds de la plateforme.

La fermeture de LocalBitcoins marque la fin d'une ère pour le trading P2P de bitcoins et rappelle l'évolution constante du paysage réglementaire dans le secteur des crypto monnaies. Il reste à voir quel sera l'impact de cette fermeture sur le marché et si d'autres plateformes de trading P2P viendront combler le vide laissé par LocalBitcoins.


En savoir plus : Le précurseur LocalBitcoins met la clé sous la porte

LocalBitcoins

Un ancien manager de Coinbase plaide coupable

Ishan Wahi, ancien chef de produit chez Coinbase, a plaidé coupable d'accusations de fraude électronique dans le cadre d'une procédure pénale engagée contre lui par le ministère de la Justice. L'acte d'accusation, qui a été déposé en juillet, a également nommé le frère de Wahi et un ami dans le cadre d'un délit d'initié. Ce stratagème consistait à anticiper la cotation de nouveaux jetons sur Coinbase.

Wahi a plaidé coupable pour deux chefs d'accusation de conspiration et doit comparaître le 10 mai pour connaître sa peine. Il pourrait encourir jusqu'à 40 ans de prison, mais il devrait recevoir une peine plus clémente en raison de sa coopération dans l'affaire.

C’est la Securities and Exchange Commission (SEC) qui l'a accusé d'avoir informé son ami et son frère des jetons qui allaient être cotés sur Coinbase. Il en a résulté plus d'un million de dollars de profits illégaux. Les avocats de Wahi ont déposé une motion de rejet de cette affaire hier soir, mais elle reste en cours.

C'est la première fois qu'un initié admet sa culpabilité dans une affaire de délit d'initié impliquant les marchés des crypto monnaies. Le procureur des États-Unis pour le district sud de New York, Damian Williams, a déclaré dans un communiqué : “Qu'il se produise sur les marchés boursiers ou sur les marchés des crypto monnaies, le vol d'informations commerciales confidentielles pour votre profit personnel ou celui d'autrui est un crime fédéral grave.

Coinbase, qui avait mené sa propre enquête sur les activités de Wahi avant les actes d'accusation criminels et civils, n'est pas accusé d'un quelconque acte répréhensible.

Le frère de Wahi, Nikhil, avait déjà plaidé coupable en septembre d'une accusation de conspiration de fraude électronique. Cette affaire rappelle l'importance de maintenir l'intégrité sur les marchés financiers, qu'il s'agisse des marchés boursiers traditionnels ou du secteur des crypto-monnaies, qui évolue rapidement. 

Coinbase délit d'initié

Su Zhu annonce son nouvel exchange OPNX

Su Zhu, un cofondateur du fonds spéculatif crypto en faillite Three Arrows Capital, a annoncé jeudi une nouvelle place de marché appelée OPNX pour le commerce des réclamations et des dérivés liés aux fonds bloqués sur les bourses en faillite.

Notre vision est de débloquer les réclamations piégées, la transparence radicale“, a-t-il écrit dans un thread sur Twitter, ajoutant que la plateforme construirait des services de garde et de compensation entièrement décentralisés dans les mois à venir avant de s'étendre aux actions, aux FX et à d'autres produits. “Nous avons parlé à des créanciers de plusieurs plans, et tous ceux avec qui nous avons parlé ont pensé que c’était la façon la plus sage d'utiliser nos ressources existantes.

Zhu a déclaré que la plateforme avait résulté des discussions qu'il avait eues avec Mark Lamb, le cofondateur et PDG de Coinflex. La plateforme utilisera le jeton FLEX, a précisé M. Zhu.

OPNX invite actuellement les utilisateurs à rejoindre une liste d'attente qui indique “Avez-vous de l'argent bloqué sur une plateforme de crypto-monnaie ?“.

Un manifeste publié sur le site indique qu'un marché de $20 milliards de dollars de demandeurs impliquant FTX, Voyager, Celsius, Genesis, BlockFi, Mt Gox, entre autres, “cherche désespérément une solution.

AAVE lance son stablecoin GHO sur le testnet

Aave Companies, le développeur derrière le projet Aave DeFi, a lancé le stablecoin natif du protocole appelé GHO sur Goerli, un réseau Ethereum testnet.

Les utilisateurs souhaitant tester le GHO sur Goerli peuvent désormais accéder au code du stablecoin sur GitHub, selon l'annonce. Le déploiement sur Goerli fait partie du déploiement prévu du stablecoin prochainement sur le réseau principal Ethereum.

L'Aave DAO, la communauté qui supervise le protocole Aave, votera pour approuver le lancement officiel du GHO sur le réseau principal. Ce vote aura lieu à une date ultérieure.

Une fois lancé, le GHO sera le stablecoin natif d'Aave indexée sur le dollar américain. Le jeton sera similaire au DAI stablecoin de MakerDAO dans la mesure où il sera surcollatéralisé. Cela signifie que les utilisateurs devront fournir des garanties d'un montant supérieur à la valeur du GHO qu'ils souhaitent minter.

Les actifs collatéraux pour GHO généreront également un rendement. Aave DAO percevra des intérêts auprès des emprunteurs du stablecoin. Tous les intérêts remboursés seront dirigés vers la trésorerie de Aave DAO.

GHO fait partie d'un ensemble de projets stablecoin lancés par les protocoles DeFi. Curve Finance aurait également l'intention de lancer son propre stablecoin.

L’actu en bref :

  • Le chiffre d'affaires de Robinhood lié au trading de crypto-monnaies a chuté de 24% au quatrième trimestre.
  • L'Arabie Saoudite et The Sandbox conviennent de collaborer à des projets de métaverse. En savoir plus : Sandbox annonce un partenariat avec l’Arabie Saoudite
  • Le mineur de bitcoins Stronghold repousse le remboursement de sa dette sur un prêt de $54,9 millions de dollars.
  • Nexo arrêtera son produit Earn Interest pour les clients américains en avril.

Articles qui pourraient vous intéresser