Actualités crypto de la semaine du 13 juin 2022 : Coin Hebdo #52

Coin Hebdo #52 : Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web 3 de cette semaine.
actu crypto 52

Dernière modification effectuée le 12.09.2022 18:49

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web 3 de cette semaine. Au programme : 3AC au bord de l’insolvabilité, FTX acquiert Bitvo, les réserves du Salvador s’effondrent, Circle lance l’EUROC.

Le fonds Crypto 3AC confronté à une potentielle insolvabilité

Des données récentes on-chain ont déclenché des spéculations selon lesquelles la société crypto et de capital-risque Three Arrows Capital (3AC) pourrait être au bord de l’insolvabilité.

Ces indications ont été alimentées par un tweet mardi du cofondateur de 3AC, Zhu Su, qui a semblé confirmer une période de stress, cependant il n’a pas communiqué de détails spécifiques.

Après ce qui semble être une liquidation de $400 millions de dollars par des prêteurs de premier plan, 3AC pourrait maintenant être confrontée à l’insolvabilité. Depuis sa liquidation, 3AC aurait maintenu des contacts limités avec ses contreparties. La société, qui compte BlockFi et Deribit parmi ses investissements, étudie comment elle peut récupérer sa position auprès des prêteurs et d’autres parties.

En raison de son investissement substantiel dans Terra, 3AC avait déjà été confrontée à un revers majeur avec l’effondrement du stablecoin. 3AC a également attiré l’attention sur les médias sociaux après avoir commencé à se débarrasser de son staked éther (stETH), qui a chuté de près de 40 % au cours de la seule semaine dernière.

Notamment, 3AC a commencé à retirer des stETH des plates-formes décentralisées en mai, lors du crash de TerraUSD. Plus récemment, l’entreprise a retiré mardi plus de 81 000 stETH du protocole DeFi Aave – d’une valeur d’environ $92 millions de dollars. 


En savoir plus : Three Arrows Capital (3AC) au bord de l’insolvabilité ?

Les réserves du Salvador s’effondrent alors que le BTC continue sa chute

Le Salvador a amassé environ 2 301 bitcoins depuis qu’il a annoncé qu’il reconnaîtrait la plus grande crypto monnaie du monde comme monnaie légale il y a maintenant un an. 

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a pris l’habitude “d’acheter la baisse” au cours des derniers mois, se rendant souvent sur Twitter pour se vanter d’avoir verrouillé des prix plus bas. Au moment de la dernière mise à jour Twitter de Bukele, les réserves de bitcoins du pays s’élevaient à environ $71,4 millions de dollars.

Cependant les récentes conditions du marché ont poussé le prix du BTC encore plus bas, ramenant les avoirs du Salvador à environ $52 millions de dollars. 

Cette vente intervient alors que le Salvador continue de retarder l’émission de ses très attendues “obligations volcaniques“, qui devaient initialement être lancées en mars 2022. Le pays a choisi de reporter l’émission prévue d’un milliard de dollars, qui est censée financer la “Bitcoin City” du Salvador, en raison des turbulences sur les marchés, a déclaré le ministre des finances Alejandro Zelaya. 

Les obligations sont largement considérées comme l’un des derniers espoirs du pays d’Amérique centrale pour répondre à ses besoins de financement. Le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé des inquiétudes quant à la viabilité de l’expérience du Salvador en matière de bitcoins et il est peu probable qu’il approuve le versement de prêts. La Banque mondiale a également refusé d’aider le pays dans ses plans d’adoption du bitcoin lorsqu’ils ont été annoncés pour la première fois en juin 2021.

Le Salvador a une obligation de $800 millions de dollars arrivant à échéance en janvier 2023. En juillet 2021, l’agence de notation Moody’s a abaissé la note de la dette du pays à CAA1, ce qui signifie qu’il est considéré comme présentant un risque de défaut de paiement des prêts. 

En savoir plus : Le ministre des Finances du Salvador se veut rassurant

bitcoin salvador cryptos

FTX acquiert la plateforme canadienne Bitvo

FTX est sur le point d’acquérir la plateforme canadienne de trading de crypto monnaies Bitvo, dans le cadre de ses nombreuses récentes acquisitions. 

La société a annoncé la nouvelle vendredi dans un communiqué, précisant que la transaction devrait être conclue au troisième trimestre de cette année, à condition qu’elle reçoive l’approbation des autorités réglementaires. 

Nous sommes ravis d’entrer sur le marché canadien et de continuer à étendre la portée mondiale de FTX. Notre expansion au Canada est une autre étape dans la collaboration proactive avec les régulateurs de crypto monnaies dans différentes géographies à travers le monde “, a déclaré Sam Bankman-Fried, PDG de FTX, dans l’annonce. 

Bitvo est une plateforme basée au Canada qui permet aux utilisateurs de négocier des actifs numériques, y compris BTC et ETH entre autres, tout en offrant une carte de paiement. Selon le communiqué, la plateforme a été la première plateforme de crypto actifs à s’inscrire en tant que “restricted dealer”, ce qui signifie qu’elle est en mesure d’offrir des services de négociation dans toutes les provinces du Canada.

Cette acquisition confirme la promesse de Sam Bankman-Fried de dépenser des milliards de dollars en acquisitions dans les années à venir afin de renforcer la présence mondiale de la société. FTX a récemment annoncé un investissement stratégique dans la bourse américaine IEX. 

En plus de s’implanter en Europe, la société a acquis, au début de l’année, la bourse de crypto monnaies japonaise Liquid pour lancer ses activités dans ce pays. L’année dernière, sa filiale américaine a réalisé sa première acquisition, en s’emparant du marché des dérivés de crypto monnaies LedgerX. 

Source : TheBlock

FTX x BITVO

Elon Musk propose des paiements en cryptomonnaie lors d’une réunion Twitter

Elon Musk a plaidé pour une intégration plus large des paiements dans Twitter, y compris en supportant les crypto monnaies, selon la transcription d’une réunion avec des membres du personnel tenue jeudi.

Selon une transcription divulguée publiée par Vox, Musk a été interrogé sur sa réflexion dans ce domaine. Musk a répondu en disant que “votre argent est essentiellement une forme d’information” et que les paiements numériques sont devenus de plus en plus omniprésents ces dernières années. 

Musk a poursuivi en disant : “Je pense qu’il serait judicieux d’intégrer les paiements dans Twitter pour qu’il soit facile d’envoyer de l’argent dans les deux sens. Et si vous avez de la monnaie ainsi que de la crypto. Essentiellement, chaque fois que quelqu’un le trouverait utile. Donc le but, mon but serait de maximiser l’utilité du service – plus il est utile, mieux c’est. Et si quelqu’un peut l’utiliser pour effectuer des paiements pratiques, c’est une augmentation de l’utilité.

Musk a semblé suggérer une intégration des paiements plus directe que celle qui existe aujourd’hui. Comme indiqué précédemment, Twitter a mis en place un support pour les pourboires en bitcoins l’automne dernier et a ajouté l’éther plus tôt cette année pour les utilisateurs mobiles.

“L’actualité, le divertissement et les paiements sont, je pense, trois domaines essentiels. Mais en réalité, il s’agit simplement de réfléchir à la manière de rendre cela, de rendre l’utilisation de Twitter si attrayante que vous ne pourrez plus vous en passer et que tout le monde voudra l’utiliser”, a-t-il déclaré.

En savoir plus : Elon Musk souhaite intégrer les paiements en crypto sur Twitter

Source : TheBlock

elon musk twitter

Circle annonce une nouvelle monnaie stable adossée à l’euro

L’émetteur de stablecoin USD (USDC) Circle s’agrandit avec une nouvelle pièce stable adossé à l’euro.

Euro Coin (EUROC), selon l’annonce faite jeudi matin, sera disponible à partir du 30 juin. 

Le nouveau stablecoin sera “un stablecoin réglementé, adossé à l’euro, émis selon le même modèle de réserve intégrale et construit sur les mêmes piliers de confiance, de transparence et de sécurité qui ont fait de l’USDC l’une des monnaies numériques les plus fiables au monde”, selon l’annonce.

Pour commencer, EUROC sera émis en tant que jeton ERC-20 sur la blockchain Ethereum, a déclaré la société, “avec un support pour d’autres blockchains prévu plus tard cette année.”

Circle a indiqué qu’un certain nombre d’échanges prendront en charge le stablecoin au lancement, en citant FTX, Bitstamp, BinanceUS, Huobi ainsi qu’Uniswap. D’autres plateformes offrant un support pour EUROC au lancement incluent Anchorage, Compound, Curve et Fireblocks, entre autres.

Selon les donnéeson-chain, USDC est le deuxième plus grand stablecoin disponible sur le marché par l’offre en circulation. 

En savoir plus : Circle lance un stablecoin adossé à l’Euro : EUROC

Stablecoin circle EUROC

Benjamin Delo, cofondateur de BitMEX, condamné à 30 mois de probation

Benjamin Delo, cofondateur de BitMEX, a été condamné à 30 mois de probation sans confinement à domicile pour des violations de la loi sur le secret bancaire (BSA).

La condamnation clôt un chapitre juridique qui a débuté à l’automne 2020, lorsque les États-Unis ont accusé Delo et les cofondateurs Arthur Hayes et Samuel Reed de “se soustraire aux exigences américaines en matière de lutte contre le blanchiment d’argent” dans le cadre d’activités liées à leur bourse de crypto monnaies, BitMEX. Hayes et Delo ont tous deux plaidé coupables d’un chef d’accusation de violation de la BSA, passible d’un maximum de cinq ans de prison. 

Hayes a évité la prison, mais a été condamné à six mois de détention à domicile dans le cadre d’une période de probation de deux ans. Il sera autorisé à se rendre chez lui à Singapour pour le reste de sa période de probation, une fois que la peine de six mois de détention à domicile aura été purgée aux États-Unis.

Lors de l’audience d’aujourd’hui, le juge John G. Koeltl a condamné Delo à 30 mois de probation sans assignation à résidence. La condamnation résout toutes les affaires réglementaires de Delo relatives à BitMEX.

Ben est heureux de pouvoir enfin tirer un trait sur cette affaire et se réjouit de pouvoir consacrer à nouveau son temps et son énergie à son travail philanthropique“, a déclaré un porte-parole de Smith Villazor, qui représente Delo.

En savoir plus : Benjamin Delo de BitMEX condamné à 30 mois de probation

benjamin delo bitmex

L’actu en bref :

  • Powell qualifie la hausse de 0,75% du taux directeur de la Fed d’exceptionnel et met en garde contre le ralentissement de l’économie.
  • MiCA, la loi européenne sur les crypto monnaies, approche de la fin dans le long processus de négociation de l’UE.
  • La DAO de Decentraland vote pour accorder à Decentral Games une subvention d’un million de dollars.
  • Elon Musk, PDG de Tesla, est accusé d’avoir mis en place une pyramide de Ponzi utilisant le dogecoin dans le cadre d’un recours collectif.
0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser