Découvrez l'univers crypto en profondeur

Actualités crypto de la semaine du 23 mai 2022 : Coin Hebdo #49

Dans ce Coin Hebdo #49, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web 3 de cette semaine.
coin hebdo crypto

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 21:31

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web 3 de cette semaine. Au programme : la renaissance de Terra, a16z lève un fond de $4.5 milliards, SBF prévoit d’investir des milliards avec FTX.

Terra connaît une seconde vie

La nouvelle blockchain de Terra a été lancée sur le réseau principal dans la journée de samedi et génère désormais des blocs, selon le PDG de Terraform Labs, Do Kwon. La nouvelle chaîne vise à relancer l’écosystème Terra après l’implosion de son stablecoin algorithmique UST il y a quelques semaines. En effet, l’effondrement des jetons de Terra a fait disparaître quelque $40 milliards de dollars de valeur marchande. 

À la suite de ce fiasco, Terraform Labs, la principale société de développement derrière Terra, a proposé une nouvelle blockchain. Il n’a fallu que quelques jours après l’approbation de cette proposition pour que Kwon déploie une autre chaîne, celle qui est désormais ouverte à l’utilisation. Plusieurs applications ont maintenant migré vers la nouvelle chaîne, notamment Astroport, Prism, RandomEarth, Spectrum, Nebula, Terraswap, Edge Protocol et d’autres.

Avant le lancement d’aujourd’hui, la gouvernance a voté pour changer le nom du réseau original en “Terra Classic”, dont les jetons sont maintenant appelés LUNA Classic (LUNC), afin de positionner le nouveau Terra 2.0 comme le réseau principal. Contrairement à son prédécesseur, la nouvelle chaîne Terra existe sans stablecoin algorithmique et n’est fournie qu’avec des LUNA dont l’offre totale fixe est de 1 milliard de jetons. Ces jetons LUNA 2.0 seront négociés séparément des jetons originaux LUNA Classic, dont l’offre s’élève à plus de 6,5 trillions.


En savoir plus : La communauté Terra accepte la proposition de Do Kwon

Terra Luna

Andreessen Horowitz lance un fond de $4,5 milliards de dollars

Le géant du capital-risque Andreessen Horowitz (a16z) a levé le plus gros fonds d’investissement en crypto monnaies jamais créé : $4,5 milliards de dollars, portant ainsi le total des avoirs en crypto et Web3 d’a16z à $7,6 milliards de dollars. 

Ce lancement est la concrétisation d’un plan dévoilé en janvier, lorsque la société a publié une thèse d’investissement désormais mise à jour, fondée sur le “pouvoir du logiciel” en tant que “codage de la pensée humaine, et en tant que tel, il possède un espace de conception presque illimité”.

“Nous pensons que nous entrons maintenant dans l’âge d’or du Web3”, a déclaré le partenaire général Chris Dixon. “Les blockchains programmables sont suffisamment avancées, et une gamme variée d’applications a atteint des dizaines de millions d’utilisateurs. Plus important encore, une vague massive de talents de classe mondiale a rejoint l’écosystème du Web3 au cours de l’année dernière.”

Les talents affluent vers le secteur pendant un marché haussier, a déclaré Dixon à l’audience de la conférence Permissionless de la semaine dernière à Palm Beach, ajoutant qu’un marché baissier est le meilleur moment pour les constructeurs de se concentrer sur ce qui vient après.

C’est ainsi que le fonds investira dans des startups Web3 allant de la DeFi aux jeux, en passant par les infrastructures, les DAO, les NFT, la confidentialité, les médias sociaux décentralisés “et bien d’autres domaines”.

La société prévoit également d’élargir son personnel interne pour répondre aux besoins de vérification des investissements supplémentaires au sein des startups.

a16z crypto

Selon SBF, FTX est prêt à dépenser des milliards en acquisitions

La bourse de crypto monnaies FTX est prête à dépenser des milliards de dollars pour des investissements dans d’autres entreprises, c’est ce qu’a déclaré le directeur général Sam Bankman-Fried dans une interview à Bloomberg.

En effet, le PDG cofondateur de FTX, a déclaré vendredi que les récentes levées de fonds de plus de $2 milliards de dollars réalisées par l’entreprise et son entité américaine pourraient être utilisées pour les investissements visant à élargir sa gamme de services à ses clients.

“FTX est une entreprise rentable”, a-t-il déclaré. “Vous pouvez regarder le montant que nous avons levé au cours de la dernière année ou deux – c’est quelques milliards de dollars. Cela donne peut-être une idée d’où nous sommes en termes de liquidités qui ont été explicitement considérées sous l’angle d’une acquisition potentielle.”

En janvier, FTX a levé $400 millions de dollars à une valorisation de $32 milliards de dollars, portant le total levé au cours du semestre précédent à près de $2 milliards de dollars, indique Bloomberg, ajoutant que son entité américaine a levé séparément $400 millions de dollars. 


En savoir plus : SBF consacre un milliard de dollars aux élections américaines

sam

Tether lance une nouvelle monnaie stable rattachée au peso mexicain

Tether a lancé un nouveau stablecoin adossé aux pesos mexicains, marquant ainsi son entrée en Amérique latine.

En effet, baptisé MXNT, le stablecoin sera initialement disponible sur les blockchains Ethereum, Tron et Polygon, a déclaré Tether cette semaine.

De ce fait, il s’agit du quatrième stablecoin de Tether libellé en monnaie fiduciaire, après l’USDT libellé en dollar américain, l’EURT libellé en euro et le CNHT libellé en yuan chinois offshore.

“Nous avons constaté une augmentation de l’utilisation des crypto monnaies en Amérique latine au cours de l’année dernière, ce qui nous a montré que nous devions élargir notre offre”, a déclaré Paolo Ardoino, directeur technique de Tether, dans un communiqué. “L’introduction d’un stablecoin libellé en peso fournira une réserve de valeur pour ceux qui se trouvent sur les marchés émergents et en particulier au Mexique.”

Selon Tether, le lancement de MXNT constituera un terrain d’essai pour l’intégration de nouveaux utilisateurs en Amérique latine et ouvrira la voie à d’autres monnaies stables ancrées dans la monnaie fiduciaire de la région.

Tether MXNT

L’horloge blockchain de Solana perd la notion du temps

L’horloge de la blockchain Solana (SOL) est actuellement à la traîne du temps réel d’environ 30 minutes en raison de slot time plus longs qu’idéaux sur le réseau, a indiqué le projet via sa page d’état jeudi. Cependant, le problème n’a apparemment pas d’impact sur les performances du réseau. 

Cette différence de temps est l’un des effets du ralentissement actuel des slot times sur Solana. Le slot time désigne l’intervalle de temps pendant lequel un validateur peut soumettre un bloc au réseau.

Le slot time idéal de Solana est de 400 millisecondes (ms), mais cette valeur a presque doublé pour atteindre environ 746 ms, selon les données du tableau de bord de l’explorateur de blockchain Solana.

Lorsque le slot time devient significativement plus long que 400ms, l’horloge du cluster commence à dériver, c’est-à-dire qu’elle perd sa synchronisation avec le temps du monde réel.

Outre le fait que l’horloge de la chaîne n’est plus synchronisée avec le temps réel, la lenteur des slot times pourrait également avoir des conséquences économiques liées aux récompenses des pools de staking.


En savoir plus : L’horloge de la blockchain Solana affiche un retard de 30 minutes

solana horloge retard

Des hackers volent 29 Moonbirds d’une valeur de $1,5 million de dollars

Mardi dernier, 29 Moonbirds d’une valeur d’environ 750 ETH (1,5 million de dollars) ont été dérobés à leur propriétaire, DigitalOrnithologist, selon les données d’analyse on-chaîne. 

Bien qu’ils aient été lancés il y a seulement un mois, les Moonbirds rejoignent rapidement le Bored Ape Yacht Club en tant que cible populaire pour les groupes de hackers. En effet, la collection, un produit de Proof Collective du capital-risqueur Kevin Rose, a vu sa popularité monter en flèche et a été au centre d’une escroquerie de phishing peu après son lancement.


Les attaques par hameçonnage, en particulier sur Twitter, continuent de tourmenter la communauté NFT. La semaine dernière, des pirates ont également eu accès au compte Twitter du créateur de NFT, Mike Winkelmann, alias Beeple, et ont mené une attaque de phishing qui leur a rapporté $483 000 dollars en crypto monnaies et en oeuvre NFT.

Source : TheBlock

L’actu en bref

  • Su Zhu déclare que sa thèse du “supercycle” était “regrettablement fausse”
  • Binance Italie obtient l’autorisation d’opérer en tant que fournisseur de services de crypto monnaie
  • La réglementation du secteur des crypto monnaies au Paraguay progresse, malgré les réticences de la banque centrale
  • La difficulté du réseau Bitcoin chute de plus de 4 %, un record depuis juillet 2021
Articles qui pourraient vous intéresser