Découvrez l'univers crypto en profondeur

Luna : La communauté Terra accepte la proposition de Do Kwon

La proposition d’une nouvelle blockchain (LUNA) à la place de l’ancienne (LUNC) vient d’être acceptée par la communauté Terra.
Terra Luna

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 19:00

La tragique descente aux enfers de l’écosystème Terra Luna devrait toucher à sa fin. En effet, la proposition n°1623 vient d’être acceptée par la communauté avec 65,50% d’avis positifs. En revanche, 20.98% des votants se sont abstenus tandis que 13,20% ont voté non avec un véto.

Depuis quelques jours, un débat oppose la fondation Terra à une partie de la communauté. Cette opposition idéologique se situe au niveau de la définition d’un fork.

Selon certains, la proposition qui vient d’être acceptée serait un hard fork. Néanmoins, le twitter officiel de Terra contredit cette théorie. Selon eux, un hard fork induit forcément la conservation de l’historique de l’ancienne chaine. Or, ici la proposition prévoit la création d’une nouvelle blockchain.

Factuellement, lors du lancement du LUNA 2.0 le 27 mai 2022, deux choses vont se produire. Premièrement, l’ancienne blockchain sera renommée Terra Classic (LUNC). Deuxièmement, une nouvelle blockchain verra le jour avec la création d’un bloc genesis (LUNA).

La grande conséquence de cette distinction se situe au niveau des Dapps. En effet, les applications devront migrer vers la nouvelle blockchain, mais ne seront pas nativement incluses dans la nouvelle blockchain.

À noter que la création de la nouvelle chaîne entraine la disparition du stablecoin algorithmique de la chaîne classique : l’UST. Le nouvel écosystème devra donc déployer un pont avec l’USDT et l’USDC afin d’obtenir un stable coin sur les protocoles DeFI qui devraient voir le jour. Enfin, la sécurité du réseau sera encouragée par le biais d’une récompense de 7% par an.

Terra souhaite récompenser les détenteurs de LUNA par le biais d’un airdrop

La proposition inclut la distribution d’un airdrop massif pour récompenser les fidèles de l’écosystème. Pour autant, le système de distribution semble malgré tout contenir des incohérences majeures. Concrètement, deux catégories seront visées par cette allocation :

  • Les détenteurs d’UST et de LUNA avant le depeg
  • Les détenteurs d’UST et de LUNA après le depeg

Le problème de ce choix est qu’il ne permet pas de récompenser seulement les membres de l’écosystème Terra, mais également les spéculateurs n’ayant pas nécessairement participé à l’essor de Luna. Ces critiques, légitimes, inquiètent certains commentateurs du secteur. Ils souhaitent avertir sur l’appât du gain qui pourrait entrainer des investisseurs peu avertis à se ruer sur l’ancienne blockchain.

Proposition Luna Terra

Terra incite les développeurs à rejoindre son écosystème

Terra croît en la valeur de son futur écosystème. De fait, une partie de l’airdrop sera destinée à récompenser les développeurs d’applications essentielles de Terra Classic. De plus, la volonté de préserver l’écosystème d’applications de Terra et ses centaines de développeurs incite la fondation à mettre une forte partie de la distribution de tokens à destination de la communauté de développeurs.

Deux raisons majeures motivent cette décision de la fondation. Elle souhaite fournir une marge de manœuvre d’urgence aux développeurs de Dapps sur Terra. Cette stratégie doit permettre d’aligner les intérêts des développeurs sur le succès à long terme de l’écosystème.

La proposition développe les différents domaines concernés par le terme « d’applications essentielles ». Sans être exhaustif, elle nous permet de savoir que les développeurs d’infrastructure, de DEX, de portefeuilles, de bridges ou encore de stablecoins seront concernés par cette appellation.

Ces développeurs d’applications recevront de plusieurs manières les différentes allocations :

  • 0,5% de l’offre totale sera distribuée immédiatement après le lancement du réseau aux développeurs. Ils doivent s’engager à rendre les fonds si le produit n’est pas délivré dans un an
  • 1,5% de l’approvisionnement total sera destiné à aligner les intérêts des différents développeurs dans le temps
  • 8% de l’offre totale permettra de récompenser les développeurs en leur offrant une part des recettes du programme de mining

Tous les développeurs qui souhaitent bénéficier de ces allocations auront l’obligation d’indiquer leur soutien à la nouvelle blockchain sur leurs réseaux sociaux.

Désormais, l’écosystème Terra possède une réelle stratégie suite au depeg de l’UST et à l’effondrement du prix du Luna. Reste à savoir si cette proposition permettra de redonner de l’engouement autour de cet écosystème et si la confiance avec la communauté pourra être restaurée.

Articles qui pourraient vous intéresser