Actualités crypto de la semaine du 16 mai 2022 : Coin Hebdo #48

Dans ce Coin Hebdo #48, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web 3 de cette semaine.
coin-hebdo-48

Dernière modification effectuée le 12.09.2022 19:01

Retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web 3 de cette semaine. Au programme : FTX se lance dans les actions, Opensea ouvre un nouveau protocole, Ethereum lance sa phase de test pour The Merge…

FTX US lance le trading d’actions

FTX US a dévoilé sa plateforme boursière jeudi, permettant aux investisseurs particuliers de négocier des actions et des ETF traditionnels cotés en bourse aux côtés des crypto et des jetons non fongibles (NFT). 

L’entreprise proposera désormais de négocier et d’investir dans des centaines d’actions et d’ETF américains au sein de son application de trading de crypto monnaies.

Le président de FTX US, Brett Harrison, a noté la base croissante d’utilisateurs particuliers de l’entreprise et la demande d’investissements diversifiés.

“Un jour donné, une personne peut vouloir acheter du bitcoin ou elle peut vouloir acheter des actions Tesla“, a-t-il déclaré. “Ils ne vont pas vouloir ouvrir deux comptes différents […] et déplacer leurs économies entre deux applications différentes pour faire ce genre d’investissement.”

Appelée FTX Stocks, l’offre acheminera initialement tous les ordres par le Nasdaq dans le but de fournir une exécution transparente des transactions et une tarification équitable, selon la société. Elle devrait débuter par une phase bêta privée pour certains clients américains choisis sur une liste d’attente.

FTX Stocks proposera des comptes de courtage sans frais, des transactions sans commission et des données gratuites sur les marchés et les entreprises. La société n’exige pas de solde minimum pour ses clients. 

En savoir plus : FTX se lance dans le trading d’actions cotées en bourse

ftx trading actions

Le fondateur de BitMEX, Arthur Hayes évite la prison

Arthur Hayes, l’un des fondateurs de la bourse de crypto monnaies BitMEX, a évité une peine de prison vendredi lors de son audience de condamnation à New York.

Le juge John Koeltl a condamné Hayes à six mois de détention à domicile dans le cadre d’une période de probation de deux ans. Il avait précédemment plaidé coupable d’avoir violé la loi américaine sur le secret bancaire (BSA).

“Je suis prêt à tourner la page”, a déclaré Hayes, 36 ans, à la cour. L’accusation avait demandé une peine supérieure aux 6 à 12 mois d’emprisonnement recommandés par les lignes directrices normales. 

Hayes a largement profité de BitMEX, gagnant personnellement plus de cent millions de dollars, tout en exploitant volontairement et continuellement la société en violation de la BSA, en omettant de mettre en œuvre un programme de lutte contre le blanchiment d’argent (“AML“)”

l’accusation dans une lettre adressée au tribunal le 9 mai.

Le juge autorisera également Hayes à voyager après les six mois de détention à domicile aux États-Unis, ce qui lui permettra de retourner à Singapour pour le reste de sa période de probation.

 
Source : TheBlock

OpenSea lance un nouveau protocole

La place de marché populaire de NFT OpenSea vient de lancer un nouveau protocole pour acheter et vendre des NFT

La nouvelle, qui a été rendue publique par une adresse liée à OpenSea sur Etherscan plus tôt dans la journée de vendredi, a été confirmée par la société dans un article de blog.

Le protocole, baptisé Seaport, permet aux utilisateurs d’acquérir des NFT de diverses nouvelles manières.

Les utilisateurs qui utilisent Seaport peuvent regrouper différents actifs en échange d’un NFT, contrairement à aujourd’hui où seule la crypto peut être échangée contre un NFT.

Par exemple, “disons que vous possédez un doodle de 40 ETH et que vous voulez un ape de 100 ETH. Vous pouvez offrir à un doodle en NFT et 60 ETH en contrepartie “, a déclaré Steven Zheng directeur de la recherche.

Seaport permet désormais d’enchérir sur des caractéristiques spécifiques d’une collection. Cette fonction est destinée aux cas où l’enchérisseur ne se soucie pas du type de NFT qu’il reçoit, du moment qu’il présente un attribut qu’il recherche. Par exemple, les utilisateurs qui collectionnent des NFT souriants peuvent enchérir sur n’importe quel Bored Ape souriant de la collection. 

Le protocole permet également de donner des pourboires

Seaport Opensea

Le réseau de test d’Ethereum est prêt pour The Merge

Le principal réseau de test public d’Ethereum, Ropsten, est prêt à subir “The Merge” le mois prochain, dans le cadre de l’une des dernières préparations avant que la blockchain principale d’Ethereum puisse passer au consensus proof-of-stake

Parithosh Jayanthi, qui travaille dans le domaine du développement à la Fondation Ethereum, a fusionné la demande de “pull” sur GitHub, ce qui signifie que le code est prêt à être mis en œuvre.

The Merge est le passage tant attendu d’Ethereum à une blockchain proof-of-stake, dans laquelle la chaîne actuelle proof-of-work fusionnera avec la nouvelle proof-of-stake. Il s’agit d’un changement important et de nombreux tests ont été effectués pour voir si cela fonctionne. La décision de le faire sur le principal réseau de test public d’Ethereum est l’une de ces vérifications finales.

Lorsqu’il s’agit de tests, une telle transition se déroule en deux parties. Tout d’abord, une version de genèse de la couche de consensus est créée, puis le réseau – dans ce cas, le Ropsten testnet – passe par The Merge. La première partie aura lieu le 30 mai, tandis que The Merge est prévue pour le 8 juin.

En savoir plus : The Merge devrait bien avoir lieu en août

Ethereum The Merge août

La Corée du Sud enquête sur l’effondrement de Terra

Une unité spécialisée dans les crimes financiers a été chargée d’enquêter sur l’effondrement, la semaine dernière, des principales crypto monnaies de la blockchain Terra, alors que le fondateur Do Kwon risque de lourdes amendes fiscales, selon les médias sud-coréens.

Le groupe, composé de procureurs et d’employés de la Commission des services financiers et du Service de surveillance financière, enquêtera sur les méthodes utilisées par Terraform Labs pour attirer les investisseurs, a rapporté SBS News mercredi. 

La précision et l’approche clinique de l’unité lui ont valu le surnom de “Yeouido Grim Reaper“, du nom du quartier financier de Yeouido à Séoul. Elle reprend ses activités pour enquêter sur Terra après avoir été dissoute il y a deux ans, selon SBS News.

L’écosystème de Terra a sombré dans le chaos la semaine dernière après que son offre de stablecoin, TerraUSD (UST), a perdu le peg – ce qui a fait chuter le prix du jeton natif de Terra, Luna, en raison de l’augmentation de l’offre pour protéger la compensation. Kwon propose maintenant de forker Terra pour relancer le réseau. 


Selon un autre rapport publié par Edaily, Kwon est confronté à une facture fiscale de 100 milliards de wons ($78 millions de dollars) pour avoir fraudé l’impôt sur les sociétés et l’impôt sur le revenu. Selon le rapport, les autorités fiscales coréennes préparent également une amende distincte de 100 milliards de wons pour LFG.

En savoir plus : Terraform Labs coupable d’évasion fiscale en Corée du sud

luna terra crypto coree

Meta dépose la marque Meta Pay

Meta, anciennement Facebook, a déposé cinq demandes de marque aux États-Unis pour ce qui semble être une nouvelle plateforme numérique baptisée Meta Pay.

Les demandes de marque, déposées le 13 mai, décrivent Meta Pay comme un “service de réseau social en ligne pour les investisseurs permettant les transactions financières et l’échange de monnaie numérique, de monnaie virtuelle, de crypto monnaie, d’actifs numériques et de blockchain, de jetons numériques, et de jetons crypto”.

Outre le paiement et l’échange, Meta Pay pourrait également inclure des services de prêt d’actifs numériques et d’investissement, selon d’autres détails dans le dépôt de la marque.

Le géant des médias sociaux a précédemment acquis le nom de domaine MetaPay.com auprès de la MetaBank, basée dans le Dakota du Sud, dans le cadre d’une transaction de $60 millions de dollars en décembre 2021.

En savoir plus : Meta, anciennement Facebook, dépose la marque Meta Pay

Meta Pay

L’actu en bref

  • a16z lance un fonds de $600 millions de dollars pour investir dans l’industrie des jeux vidéo.
  • Binance US engage un ancien fonctionnaire du DOJ (Departement of Justice) comme responsable juridique.
  • Binance confirme qu’il travaille pour obtenir l’approbation des autorités allemandes.
  • Anchor a vu $1 milliard de dollars de liquidations pendant la chute fatale d’UST et de Luna.
0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser