Actualité crypto de la semaine du 6 juin 2022 : Coin Hebdo #51

Dans ce Coin Hebdo #51, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web 3 de cette semaine.
coin hebdo crypto monnaie

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 23:40

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web 3 de cette semaine. Au programme : le DEX Maiar en maintenance, un fichier secret comprenant 137.1 Go de conversations Telegram, The Merge déployée avec succès et bien plus encore.

Le DEX Maiar en maintenance pendant près de 72 heures

Grosse panique chez les détenteurs d’EGLD. Le DEX Maiar s’est récemment mis en maintenance après la chute inattendue d’une de leur paire de crypto monnaies. Concrètement, cette violente baisse a été provoquée par plusieurs ventes massives de tokens EGLD détenus par des portefeuilles anonymes.

En effet, un ou plusieurs utilisateurs seraient parvenus à exploiter un smart contract, leur permettant de s’emparer d’environ 1.6 million d’EGLD (~110 millions de dollars) répartis sur 3 portefeuilles différents. Ils auraient ensuite déchargé la majeure partie de ces wallets sur le DEX Maiar, causant la chute spontanée de la crypto monnaie EGLD.

En effet, la paire EGLD/USDC a perdu près de 90 % de sa valeur en l’espace de quelques dizaines de minutes seulement, après quoi Maiar a décidé de mettre en pause toutes ses activités.

Bien heureusement, les équipes internes de la fondation ont très rapidement déployé un correctif d’urgence, permettant de sécuriser la totalité des fonds présents sur le DEX, le temps d’identifier la source du problème. Bonne nouvelle, Beniamin Mincu le PDG d’Elrond, a affirmé que tous les fonds non récupérés seront couverts par la fondation.

Plus de peur que de mal, près de 72 heures après le début de cet incident, Beniamin Minco a tweeté comme quoi tout était redevenu opérationnel et que les utilisateurs pouvaient recommencer à trader leurs crypto monnaies sur l’application. Par ailleurs, un rapport complet de l’incident a été publié quelques jours plus tard.

En savoir plus : Le DEX Maiar en maintenance après une faille autour d’EGLD

Ethereum vers une transition en proof of stake assurée ?

Grande nouvelle du côté d’Ethereum, la transition “The Merge” vient tout juste d’être déployée avec succès sur Ropstein, le plus vieux tesnet du réseau. Nous vous rappelons que cette transition s’effectue dans la cadre du changement de consensus du réseau Ethereum, afin de passer du fonctionnement en Proof of Work au Proof of Stake. Cela permettrait notamment de réduire considérablement la consommation d’énergie.

Concrètement, ce genre de tests internes permet aux développeurs d’identifier les potentielles complications que pourrait engendrer le passage en proof en stake du réseau. Il est donc primordial de tester cette transition au préalable, afin de s’assurer que cette dernière se déroule dans les meilleures conditions le jour J.

Au final, malgré quelques problèmes mineurs, la transition du tesnet Ropstein vers le Proof of Stake s’est déroulée avec succès. D’autres testnets Ethereum comme Sepolia ou encore Goerli intégreront à leur tour “The Merge” dans les semaines à venir. Si tout se passe comme prévu, la mise à jour sur le mainnet d’Ethereum devrait être programmée pour le mois d’aout.

En savoir plus : Dernière ligne droite pour The Merge avec le testnet Ropsten

ethereum the merge

Le réseau Mastercard s’étend au marché NFT et Web3

Mastercard, l’un des plus gros réseaux de paiement au monde, vient tout juste d’annoncer son extension vers le marché des jetons non fongibles (NFT). Cela nous démontre une nouvelle fois l’intérêt grandissant que porte Mastercard à l’écosystème Web3.

Dans le cadre de cette intégration, les utilisateurs auront alors la possibilité d’acheter de NFT en utilisant leur carte bancaire. De ce fait, cette option facilite fortement le processus d’achats des NFT, en plus de renforcer la sécurité lors des transactions.

Parmi les marchés NFT associés au géant Mastercard, nous pouvons y retrouver Immutable X, Candy Digital, The Sandbox ( SAND ), Mintable, Spring, Nifty Gateway et MoonPay.

Le réseau de paiement Mastercard annonce également la mise en place d’outils et services de cybersécurités à la pointe de la technologie, permettant aux utilisateurs de bénéficier d’une sécurité de classe mondiale similaire à “lorsque vous effectuez des transactions dans un magasin ou en ligne avec une carte Mastercard”. Pour rappel Mastercard avait fait l’acquisition de l’entreprise CipherTrace en septembre 2021, une entreprise de lutte contre la fraude spécialisée dans le traçage des transactions sur les différentes blockchain.

Avec plus de 2.9 milliards de cartes bancaires Mastercard circulant dans le monde, cette nouvelle intégration contribuera sans aucun doute à la démocratisation du secteur des NFT et des crypto monnaies.

En savoir plus : Mastercard étend son réseau de paiement au web3

Un utilisateur affirme détenir un fichier contenant 137.1 Go de conversations Telegram

Le 7 juin 2022, un dénommé “adyingnobody” a publié sur son compte Twitter un texte (via twitlonger) regorgeant d’informations compromettantes à l’égard d’investisseurs crypto, d’influenceurs ou encore de fondateurs de projets.

Après avoir exploité une faille sur le réseau social Telegram en 2019, cet utilisateur anonyme aurait soi-disant eu accès à de nombreux groupes privés, et ce, de manière totalement invisible. Il aurait ensuite, pendant près de 2 ans, téléchargé un total de 137.1 Go de conversations, se trouvant actuellement dans un fichier intitulé “CTGHistory”.

Nous vous épargnons les détails, mais ce fameux fichier regrouperait des milliers de conversations incriminant gravement (rug crypto, agression, assassinats…) de nombreux influenceurs et investisseurs du marché crypto, dont certains seraient suivis par plusieurs millions de personnes.

Cependant, après avoir eu vent de cette histoire, Telegram a immédiatement publié un communiqué réfutant formellement les propos de cet utilisateur, en affirmant qu’aucune faille de ce type n’avait été exploitée en 2019.

C’est pour cette raison que nous vous déconseillons fortement de télécharger ce fichier si jamais le créateur le publie, car il pourrait contenir des logiciels malveillants qui endommageraient votre ordinateur ou faciliteraient le piratage de vos comptes / crypto.

En savoir plus : Un fichier Telegram menace de nombreux projets et influenceurs

Paypal accepte les virements vers les wallets externes

Le géant des services de paiement en ligne Paypal vient de lancer sa toute nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs de transférer, envoyer et recevoir des crypto monnaies provenant de portefeuilles (wallet) externes. Cette annonce survient quelques années après que Paypal a annoncé la possibilité d’acheter et de vendre des crypto monnaies sur sa plateforme, en octobre 2020.

Dans un premier temps, seules les crypto monnaies Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH) et Litecoin (LTC) seront prises en charge. Bien évidemment, d’autres actifs numériques seront disponibles dans un futur proche. De plus, les utilisateurs ont également la possibilité d’intégrer cette fonctionnalité sur des milliers de marchands (Shopify, WordPress…) via l’option “Checkout” de la plateforme.

Pour le moment, sachez que cette fonctionnalité est uniquement disponible pour certains utilisateurs américains, avant d’être rendue accessible dans tout le pays. Pour l’heure, il n’est cependant pas encore question de proposer cette fonctionnalité aux utilisateurs non américains.

En savoir plus : Paypal accepte les virements vers les wallets externes

paypal crypto monnaie

Web5, le nouvel écosystème Web de Jack Dorsey

TBD, la filiale Bitcoin de la société “Block” fondée par Jack Dorsey, a dévoilé lors du festival Consensus de CoinDesk la création de son tout nouveau projet, une “plateforme internet extra-décentralisée” qui viendrait remplacer l’écosystème Web3 tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Selon le Bitcoin maximaliste Jack Dorsey, le Web3 actuel ne serait pas suffisamment décentralisé et mettrait les données personnelles des utilisateurs à disposition d’entités tierces.

D’après les premières informations révélées, le Web5 de Jack Dorsey serait donc un système basé exclusivement sur Bitcoin, axé sur l’identité et le contrôle des données. En effet, cela permettrait l’émergence de nouveaux protocoles et applications réellement décentralisées et “sans censure”, qui redonneraient aux utilisateurs le pouvoir sur leurs données personnelles.

Cela permet aux développeurs de se concentrer sur la création d’expériences utilisateur agréables, tout en rendant la propriété des données et de l’identité aux individus.” – a déclaré TBD

L’actu en bref :

  • L’inflation aux États-Unis atteint 8,6%, un record depuis 40 ans (1982)
  • Lacoste lance sa première collection NFT, intitulée “UNDW3”
  • L’une des plus grosses conférences crypto au monde aura lieu ce 25 juin 2022 à Paris
0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser