Nervos Network (CKB) : Qu’est-ce que c’est, comment ça fonctionne et comment en acheter ?

nervos crypto

Sur la toile, les interactions entre les applications de plusieurs plateformes différentes ne sont pas toujours évidentes. Cela inclut à la fois les technologies de blockchain, mais aussi de nombreuses applications décentralisées (dApps) du web. Avoir accès à des applications universelles évolutives, c’est le rêve de nombreux développeurs, mais aussi les utilisateurs courants du monde de la crypto. C’est là qu’intervient le projet Nervos Network, en proposant une solution réelle à tout cela.

Présentation du projet Nervos Network

Tout le contenu Coin Academy pour Nervos Network (CKB)

KOOOLA – la première ville du metaverse crypto Realy

Les équipes du projet

Le projet Nervos Network se compose d’une équipe fondatrice comportant trois membres principaux : Kévin Wang, Terry TAI, Daniel Niv. Toutefois, c’est la Fondation Nervos qui assure le développement de cet écosystème. Elle se compose de 86 membres, et se situe dans plus de 14 pays à travers le monde. Ce sont tous des professionnels en matière de réseau blockchain. Et la plupart d’entre eux proposent aussi des prestations pour ETH et sa blockchain.

Voici quelques brèves présentations des principaux fondateurs de Nervos Network.

Kévin Wang, un ancien employé d’IBM Silicon Valley Lab est actuellement chargé de l’économie de jeton (CKB). Terry TAI, quant à lui, a travaillé chez Yunbi and Peatio en tant que développeur. Il s’est joint à Kévin en 2018 en tant que cofondateur de Nervos Network. Daniel Niv est également un ancien directeur technique chez Yunbi and Peatio, et aussi d’imToken. En tant que cofondateur de Nervos, il est chargé de la communauté.

Par ailleurs, les investisseurs de Nervos Network ont donné plus de 28 millions de dollars pour son financement. Parmi les partenaires, on retrouve :

  • Sequoia China
    Polychine Capital
  • Huobi
  • Blockchain Capital
  • Cryptape
  • Multicoin Capital
  • Cumberland
  • BSN
Nervos-Network-Equipe
Les équipes de Nervos Network

Qu’est-ce que le projet Nervos Network

Tout d’abord, il faut savoir que Nervos Network est un écosystème public open source. Il apporte de réels changements au sein du nouveau monde de la blockchain. Il englobe de nombreux protocoles et de chaînes sur son réseau, afin d’offrir des moyens d’interaction, à la fois pour l’écosystème, mais aussi pour les autres cryptomonnaies. En d’autres termes, Nervos vise à régler les problèmes auxquels sont assujettis les grandes blockchains, comme BTC ou ETH, en améliorant la sécurité, la vitesse et en ajoutant des fonctionnalités innovantes.

Une infrastructure blockchain doit notamment miser sur trois facteurs : la décentralisation, la sécurité et la vitesse de traitement des transactions. C’est ce qu’on appelle le trilemme des blockchains. Dans le cas de Bitcoin, elle possède les deux premiers, cependant la vitesse de transaction ralentit lorsque le nombre de transactions augmente. Nervos Network veut créer la cryptomonnaie parfaite pour les utilisateurs et les développeurs. De cette manière, les actions dans la couche zéro doivent être accessibles à tous et sans ambigüité.

Le projet Nervos Network

Accès simplifié

L’objectif de Nervos Network est de proposer une base de connaissances commune pour tous les utilisateurs. En créant des applications universelles, les utilisateurs ne sont pas limités dans leurs actions sur l’écosystème. Il a pour but de proposer des innovations que les investisseurs ne peuvent pas trouver sur les autres blockchains. Que propose Nervos à ses utilisateurs ? Voici les caractéristiques qui le démarquent des chaînes de blocs populaires, comme Ethereum ou encore Bitcoin.

Tout d’abord, Nervos offre un accès libre et sans friction à toutes les cryptomonnaies ainsi que de nombreux autres projets. Qu’importe le wallet choisi par les utilisateurs, ils peuvent facilement conserver et échanger leur crypto via l’environnement de Nervos, qui est en partenariat avec de nombreux portefeuilles. De plus, il s’agit d’un écosystème indépendant, ce qui signifie que les utilisateurs et la blockchain elle-même n’ont pas besoin d’avoir l’autorisation des autres écosystèmes pour interagir. La décentralisation représente le point fort du protocole Nervos.

Ensuite, les utilisateurs peuvent exploiter les dApps, qu’importe le portefeuille ou la solution choisie. Le choix des solutions et des portefeuilles importe peu sur le réseau Nervos. Les développeurs peuvent en effet utiliser ce que bon leur semble pour accéder à leurs cryptos, ou les conserver de manière efficace.

Flexibilité de Nervos

Par ailleurs, le codage flexible rend également service aux développeurs du réseau.  Il est facile de construire sur Nervos, en apportant la machine virtuelle (VM) de son choix. Une fois que le développeur peut migrer son dApp sur le réseau, il aura un total accès à la blockchain et à tout son potentiel.

Enfin, Nervos propose des solutions accentuées sur la transparence du layer 2. Cette puissance intégrée permet de suivre de manière efficace toutes les applications proposées par les développeurs sur l’écosystème, mais avec des avantages innovants.

En comparaison avec les autres cryptomonnaies, celle de Nervos possède aussi des fonctions de réserve de valeur, et bénéficie également des contrats intelligents.

Concrètement, Nervos Network

C’est un projet qui apporte des solutions concrètes aux problèmes des blockchains actuels. Le réseau se divise en deux couches. La première couche représente une chaîne de blocs qui utilise le consensus de preuve de travail, pour le lancement des applications sur l’écosystème. Il possède un jeton natif qui est le CKB ou Common Knowledge Base. La seconde couche représente le lieu où les développeurs peuvent créer des applications décentralisées, ou dApps. Ils peuvent ensuite les utiliser avec toutes les applications disponibles sur le réseau de Nervos. La seconde couche est également la couche de calcul, qui permet le traitement des transactions, ainsi que la génération des nouveaux états. Les deux couches sont dépendantes, car la première est conçue pour la seconde couche.

Crédit : Github – Nervos Network - Architecture - Nervos - Network - Crypto
Crédit : Github – Nervos Network

Comment ça fonctionne ?

Le projet Nervos Network se base sur le consensus Nakamoto amélioré. Ce consensus offre une meilleure sécurité et décentralisation pour les applications lancées sur le réseau. Aussi elle est basée sur une preuve de travail soutenue par des ASIC. Il faut savoir que celui de Nervos ne reprend pas la version classique, mais une version innovante, qu’on appelle le consensus CKB.

Le consensus CKB, c’est quoi ?

Il s’agit d’une variante du consensus Nakamoto, mais avec des fonctions plus intéressantes et plus libres pour les nœuds. En effet, ces derniers peuvent rejoindre et quitter librement le modèle à tout moment, évitant ainsi la lenteur d’exécution que l’on peut rencontrer, comme sur l’écosystème de Bitcoin. Selon l’algorithme spécifique choisi, les nœuds ont deux options dans leur participation au consensus. Tout d’abord, ils peuvent être exploités afin de produire de nouveaux blocs. Mais ils peuvent également contribuer à la vérification de la validité des nouveaux blocs. Comme ce consensus se base sur la preuve de travail, la distribution des jetons reste le plus uniforme possible. Ainsi, les utilisateurs permettent de sécuriser le réseau.

Nervos tokenomics

Les tokenomics du projet Nervos représentent une solution permettant de résoudre les problèmes d’inflation de la valeur des jetons CKB. Son but est de réinventer entièrement les fonctions économiques en intégrant des récompenses perpétuelles, dans le but d’avoir une devise déflationniste.  Il utilise également un mécanisme de capture de valeur, de façon à ce que le prix du jeton CKB augmente à chaque fois que le réseau génère de nouvelles pièces. Cela a pour effet d’augmenter durablement la capitalisation boursière de Nervos. De plus, la sécurité sur le long terme est assurée grâce à cette procédure.

L’interopérabilité de Nervos

A présent, Nervos mise sur une meilleure flexibilité, afin d’apporter des solutions plus qu’innovantes. La plateforme de Nervos fonctionne sur le modèle RISC-V, se basant sur les principes du RISC (Reduced Instruction Set Computer). Les jeux d’instructions définissent les opérations à réaliser entre l’interface matériel et les logiciels afin d’améliorer la gestion des données et des informations. Ainsi, lorsque les contrats intelligents sont lancés, ils sont traités sur des matériels virtuels, avec de low-configurations. Par ailleurs, cette flexibilité joue en la faveur des développeurs. Les applications créées et lancées sur Nervos s’adaptent à tous les autres environnements, qu’importent les informations et les données disponibles. De ce fait, les développeurs n’ont pas à se soucier de créer de nombreuses versions pour telle ou telle blockchain.

Par ailleurs, en matière de flexibilité, Nervos propose également la séparation de la génération et de la vérification d’état. Les développeurs peuvent utiliser des algorithmes différents pour traiter la génération d’état, et réaliser ensuite sa vérification. Cela permet d’améliorer au mieux les échanges, mais aussi l’implémentation des applications sur le réseau. Les avantages sont considérables à la fois pour les utilisateurs, mais aussi pour les développeurs.

Nervos Network - Infra - Instructions - RISC-V
Nervos Network – Instructions – RISC-V

Les différents nœuds sur Nervos Network

Pour le bon fonctionnement du réseau Nervos Network, mise sur trois types de nœuds différents :

  • Les nœuds de minage : Ce sont des nœuds qui participent au consensus CKB, et récoltent tout d’abord les nouvelles transactions. Ensuite, ils vont les regrouper en blocs et permettre la production de nouveaux blocs dès lors que les preuves de travail vont être générées.
  • Les nœuds complets : Ce sont les vérificateurs au sein du protocole de Nervos, car ils approuvent les nouveaux blocs et les transactions. De plus, ils choisissent la chaîne qui va accueillir les blocs.
  • Les nœuds légers : Ils n’utilisent qu’un minimum de ressources. Le but de ces derniers est de permettre aux utilisateurs d’avoir accès aux applications via des appareils mobiles. Cela minimise ainsi le stockage requis. Ils ne traitent qu’un sous-ensemble de cellules.

CKB, le jeton de Nervos Network

Le jeton CKB représente la monnaie native utilisée au sein du réseau Nervos Network. Le prix du coin en usd est calculé en fonction du volume d’espace en octets que le détenteur possède sur la plateforme. A titre d’exemple, une personne qui possède 1 000 CKB peut utiliser un volume de 1 000 octets, en plusieurs cellules, sur Nervos. Les récompenses reçues, ainsi que les frais de transaction se font avec des actifs CKB.

NervosDAO

Il s’agit d’un système permettant aux utilisateurs de verrouiller leurs jetons CKB, et de recevoir ainsi des récompenses sur le long terme. La procédure se fait en trois parties : le dépôt, le retrait initial et le retrait final. Le détenteur peut accumuler plusieurs récompenses, et les retirer à la fin de la période, en plus du montant de token bloqué initialement. Les retraits se basent sur les périodes proposées par Nervos.

Les avantages de Nervos Network

Il y a un beaucoup d’avantages proposés par le projet Nervos Network, qui attire notamment les utilisateurs, quel que soit leur profil.

Un accès global à toutes les cryptos et les blockchains

L’atout majeur de Nervos Network réside notamment dans la possibilité pour l’ensemble de ses utilisateurs d’accéder à toutes les cryptomonnaies. En effet, les utilisateurs n’ont plus besoin de se limiter aux blockchains respectives des actifs en question pour les transactions et les échanges. Tout peut se faire via Nervos, et cela ne nécessite aucune autorisation de la part des autres acteurs.

Fonctionnalités des applications avec toutes les plateformes et portefeuilles

En plus de l’accès global aux autres blockchains, les applications développées sur Nervos sont également compatibles avec toutes les autres plateformes et aussi les portefeuilles. Cela évite une perte de temps pour les développeurs dans la préparation de plusieurs versions pour chaque type de contenu disponible sur la toile. Il suffit d’ajuster les bons algorithmes.

Disponibilité de tous les outils pour les développeurs

Tous les outils sont disponibles sur Nervos. Les développeurs n’ont pas à se soucier du développement de leur application. Ils peuvent choisir les algorithmes en fonction de leur besoin et de leur but. Ils peuvent aussi créer des applications décentralisées et évolutives sur le long terme.

Des jetons pris en charge sur le marché de la cryptomonnaie

Actuellement, le coin CKB est en circulation sur le marché de la cryptomonnaie. L’échange ou l’achat peut se faire facilement au cours et au prix proposés par les exchanges. Les utilisateurs doivent se tourner vers les partenaires de Nervos et les plateformes d’échanges pour acheter la monnaie CKB, comme Binance, Probit, Hotbit, etc.

Le projet Nervos Network
Le projet Nervos Network

Conclusion

Nervos Network apporte de réelles innovations sur les fonctionnalités des blockchains. Les utilisateurs ont de forte chance d’y apprécier leur expérience, que ce soit les mineurs, les investisseurs, mais aussi les développeurs d’Apps. Son potentiel est considérable sur le long terme.

De plus, l’écosystème utilise le consensus CKB, un consensus Nakamoto amélioré, qui évite les désagréments que l’on trouve sur Bitcoin et Ethereum. La flexibilité et l’interopérabilité de Nervos jouent en sa faveur. Actuellement, il vise une « Interopérabilité 2.0 » pour que tous les utilisateurs puissent exploiter Nervos et Ether avec une seule base de code.