Découvrez l'univers crypto en profondeur

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Qu est ce qu un ETF

Les Exchange Traded Funds (ETF), également appelés “traquers” ou fonds négociés en bourse, sont des instruments financiers qui permettent d’acheter une part d’un panier composé d’une ou plusieurs valeurs mobilières (actions, obligations, matières premières, cryptos, etc.) plutôt qu’une seule. Les ETF doivent suivre des indices : S&P 500, CAC40, mais aussi tout autre indice plus ou moins complexe.

Il existe également des ETF qui suivent la performance de différentes cryptomonnaies comme le Bitcoin. Pour faire simple un ETF Bitcoin ce n’est pas posséder du vrai Bitcoin mais plutôt un produit financier qui reproduit la performance du Bitcoin.

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) définie les ETF comme des “fonds indiciels qui cherchent à suivre le plus fidèlement possible l’évolution d’un indice boursier, à la hausse comme à la baisse. Les ETF sont des fonds d’investissement émis par des sociétés de gestion et agréés“.

Les avantages d’un ETF

L’idée est double : d’une part, un panier bien constitué permet de diminuer considérablement les risques “microéconomiques”.

Par exemple “le patron historique d’une grande entreprise est condamné pour agression sexuelle”. Une telle nouvelle pourra lourdement impacter la valeur d’une action de ladite société, mais aura un impact mineur sur un panier composé de dizaines d’actions différentes.

D’autre part, les ETF sont des produits qui ne bénéficient pas d’une gestion active : ils ne font que suivre un indice boursier. Ainsi, les frais d’administration sont beaucoup moins élevés que pour une gestion de patrimoine active. Cela ne vient pas sans risques : qui dit “pas de gestion” dit “en proie à la volatilité du marché” sans avoir une personne chargée de conserver le capital.

ETF Bitcoin indice southpark

Les différents types d’ETF

Il existe plusieurs sortes d’ETF. Les exemples donnés ci-dessous ont tous la même finalité, à savoir suivre l’indice choisi, mais la stratégie employée est différente :

L’ETF dit “à réplication physique” : le fameux panier représente exactement l’indice voulu. Un nouvel investisseur verra donc son argent investi à parts égales dans chacune des entreprises composant le CAC40 (pour l’exemple). Ce cas de figure peut présenter des coûts importants (frais de transactions, taxes).

L’ETF dit “à réplication synthétique” : le fonds n’est pas forcément composé de toutes les actions ou d’actions tout court, mais peut utiliser des outils dérivés.

Exemple : ouvrir un contrat futures qui suit le cours du CAC40, rendant la position plus simple à clôturer.

L’ETF d’échantillonnage : Le panier est constitué d’un certain nombre de valeurs choisies par le gérant et est censé représenter une image pertinente de ce que représente l’indice.

Exemple : prendre une vingtaine de sociétés du CAC40 pour représenter le CAC40 en entier.

Les conséquences du choix d’un ETF

Notons que le choix d’investir via un ETF n’est pas sans conséquences : Vanguard ou BlackRock sont les plus gros fonds d’investissement en ETF et ont des parts dans toutes les sociétés les plus connues au monde.

Faire ce choix, c’est, notamment, déléguer son pouvoir de vote à ces fonds d’investissement. C’est également renforcer le poids que représentent ces géants, poids qui peut être utilisé pour influencer les décisions politiques : Larry Fink, CEO de BlackRock, est souvent reçu par des chefs d’État du fait de l’importance du fonds d’investissement.

Les ETF du marché des crypto monnaies

Au niveau des cryptos, il existe le “ProShares Bitcoin Strategy ETF” (premier ETF lancé par ProShares en octobre 2021, indice boursier : BITO).

L’idée est de suivre la performance de l’actif Bitcoin sans pour autant devoir en acheter purement et simplement. L’ETF fonctionne grâce aux contrats futures du Chicago Merchantile Exchange (CME), il s’agit donc d’un ETF à réplication synthétique permettant à des traders de marchés traditionnels de s’exposer à la volatilité de Bitcoin.

Attention, l’indice BITO réplique la performance, et pas le prix de l’actif.

Le lancement d’un “ETF crypto” comme le BITO est une nouvelle intéressante puisque cela démontre un intérêt croissant de la finance traditionnelle pour ce marché.

Malheureusement ces lancements se font au compte goûte et la SEC (AMF nord-américaine) ne semble pas encore prête à autoriser les ETF à réplication physique ou d’échantillonnage, c’est-à-dire ceux investissant en spot dans les cryptomonnaies.

ETF BITO performance Bitcoin
Performance de l’ETF “BITO” entre octobre 2021 et janvier 2022. Celle-ci suit avec exactitude la volatilité du BTC.

Devant une telle performance, vous pourriez vouloir vous préparer à un éventuel bear market, chose possible grâce à cet article !

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share