Top 4 des meilleurs services pour déclarer vos cryptos

top-4-meilleurs-services-pour-declarer-vos-cryptos

La déclaration de ses crypto monnaies est souvent aperçue comme une période particulièrement angoissante par les investisseurs. Dès lors, à l’aube de l’ouverture de la période de déclaration fiscale, de nombreuses entreprises proposent de vous accompagner efficacement dans cet épineux périple.

En France, la fiscalité se repose actuellement sur un système déclaratif concentré sur la plus-value réalisée au cours de l’année. Ainsi, que l’on soit particulier ou professionnel, il est nécessaire de déclarer à l’administration l’intégralité des transactions réalisées durant l’année, mais également les bénéfices obtenus par le biais de ces transactions.

Banniere Waltio Desktop

De fait, alors que l’écosystème de la blockchain et des crypto monnaies se complexifie à vue d’œil, un investisseur peut rapidement faire preuve d’imprécision lorsqu’il répertorie l’ensemble de son activité sur l’année écoulée.

Or, une déclaration mal effectuée peut déboucher sur de longues procédures juridiques de la part du contrôleur fiscal. Dès lors, pour éviter toute situation malheureuse, il est bien souvent utile de se faire accompagner durant cette période.

Ainsi, dans cet article, découvrez quatre solutions différentes vous permettant de simplifier considérablement votre déclaration fiscale.

Waltio : l'assistant fiscal de référence

Sans surprise, Waltio se hisse au sommet de notre classement des services de déclaration de crypto monnaies. Lancée en 2019 par Pierre Morizot et Benjamin Chevallereau, l’offre de Waltio s’est largement développée pour devenir une référence dans le domaine. En effet, c’est désormais plus de 50 000 personnes qui ont décidé de lui accorder leur confiance pour les accompagner dans leur déclaration fiscale.

Grâce à une stratégie entièrement développée autour de la déclaration fiscale, Waltio est en capacité de répondre aux besoins de nombreux profils d’investisseurs différents grâce à trois offres distinctes : gratuite, basique et premium.

La formule gratuite s’adresse aux investisseurs ayant réalisé jusqu’à 50 transactions au cours de l’année tandis que la formule basique permettra de recenser jusqu’à 10 000 transactions par an pour un prix de 179 euros.

Enfin, la formule premium s’adresse généralement à des profils professionnels en leur permettant d’analyser des transactions illimitées. Cette formule n’a pas de prix fixe puisque ce dernier sera déterminé au cas par cas selon les besoins du client.

Récemment, Waltio s'est également mis à proposer ses services en Espagne et en Belgique après avoir étudié de fond en comble le système d'imposition de ces deux pays.

Waltio crypto
Banniere Waltio Desktop

Un service complet pour effectuer sa déclaration fiscale

La grande force de Waltio réside dans l’exhaustivité de ses rapports ainsi que leur précision. En effet, la conclusion offerte au client ne dépend pas de la formule choisie en amont. Dès lors, chaque rapport effectué par Waltio permet de couvrir presque intégralement l’ensemble des obligations inhérentes à la déclaration fiscale.

Ainsi, chaque client de Waltio est assuré de recevoir les informations suivantes après l’étude de leur dossier :

  • Calcul de votre montant imposable sous le régime de la flat tax (PFU)
  • Formulaires 2086 et 3916 préremplis
  • Suivi de portefeuille
  • Outil de stratégie fiscale
  • Documents prêts à l’emploi en cas de contrôle fiscal
  • Export des transactions dans un fichier Waltio

Un point important à noter est que Waltio est le seul outil sur le marché à utiliser la bonne formule de calcul des plus / moins values pour le système d'imposition en place en France. En effet, la grande majorité des outils de calcul utilisent le système FIFO (First In First Out) qui fonctionnent pour le système d'imposition en place dans de nombreux autres pays, comme les États-Unis par exemple.

Notre avis

La grande force de Waltio réside dans sa capacité à analyser un grand spectre de données présentes sur la blockchain. De fait, Waltio permet à ses clients de synchroniser automatiquement tous les portefeuilles, blockchains et plateformes d’exchange qu’ils ont utilisés au cours de l’année fiscale.

Bien qu’il y ait encore des plateformes non prises en charge par Waltio, l’entreprise peut se targuer d’offrir une solution satisfaisante dans la majorité des situations.

Waltio s’est concentrée à développer une solution complète à destination de ses clients français. De fait, grâce à une stratégie intégrant tous les aspects de la fiscalité des actifs numériques (crypto monnaies, NFT, Airdrop …), l’entreprise apparaît aujourd’hui comme la valeur sûre de ce marché.

Lien : Waltio

Koinly : L'assistant fiscal international

Ayant rapidement pris conscience que la fiscalité des crypto monnaies deviendrait un exercice complexe pour la majorité des investisseurs, les créateurs de Koinly ont décidé dès 2018 de proposer une solution permettant de suivre précisément ses actifs numériques afin d’être en mesure de répondre aux impératifs de l’administration fiscale.

A l’instar de Waltio, Koinly propose une solution spécifiquement centrée sur la fiscalité des crypto monnaies. En revanche, alors que Waltio s’est concentrée sur le marché français, Koinly a développé une offre internationale. Ainsi, l’outil fiscal de Koinly est en mesure de s’adapter à la fiscalité de plus de 100 pays différents.

Pour offrir une solution complète, Koinly permet à ses clients de connecter plus de 400 exchanges, plus de 100 wallets tout en étant en mesure de prendre en charge plus de 6,000 crypto monnaies différentes.

Banniere Waltio Desktop

Enfin, Koinly est en mesure d’analyser des transactions issues de Trading sur Marges et Futures, mais également du Staking, du Lending ou de toute autre opération provenant de la DeFi. D’ailleurs, l’entreprise a développé une intelligence artificielle lui permettant de détecter les transactions entre les wallets d’un même utilisateur pour éviter de les inclure à la déclaration finale.

Koinly crypto

Une offre adaptée aux besoins des professionnels et des particuliers

Koinly est une plateforme qui s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels. Dès lors, il est possible d’accéder à un rapport détaillé pour faire sa déclaration fiscale, mais également pour une entreprise d’établir un suivi de son stock. Ainsi, plusieurs offres sont mises à disposition des utilisateurs.

D’abord, une offre entièrement gratuite permettant d’accéder à diverses fonctions comme le suivi de portefeuille ou un aperçu des plus-values réalisées au cours de l’année. En revanche, bien que cette offre puisse prendre en compte jusqu’à 10,000 transactions, elle ne permet pas d’obtenir des rapports détaillés sur sa situation fiscale.

Ensuite, on retrouve l’offre « Newbie » à un prix de 49$.  Elle s’adresse principalement aux particuliers puisqu’elle permet d’obtenir un rapport détaillé sur seulement 100 transactions par an.

Dès lors, si l’on est un investisseur ou un trader actif sur le marché, il est nécessaire d’opter pour l’offre « Hodler » à un prix de 99$. Cette offre augmente considérablement le nombre de transactions analysées puisque le client pourra en ajouter jusqu’à 1,000.

Enfin, la dernière formule se nomme « Trader » et se décline en deux versions distinctes. Une première à 179$ permettant d’analyser jusqu’à 3,000 transactions tandis que la seconde à 279$ permettra au client de Koinly d’ajouter plus de 10,000 transactions.  

Notre avis

Koinly est une alternative crédible à Waltio. Grâce à de nombreuses fonctionnalités imaginées spécifiquement pour leur intérêt dans l’aide à la déclaration fiscale, Koinly permet de naviguer efficacement dans les méandres de la fiscalité des crypto monnaies.

Néanmoins, l’aspect international de la plateforme pourrait être un frein à son utilisation à grande échelle sur le territoire français. De fait, alors qu’elle semble apparaître comme une solution pertinente pour les expatriés ou les francophones, elle pourrait manquer de précision pour les ressortissants français.

Lien : Koinly

Blockpit : L'assistant fiscal approuvé par KPMG

Plus méconnu que Waltio ou Koinly, Blockpit n’en reste pas moins une alternative crédible pour tout utilisateur souhaitant bénéficier d’une aide lors de sa déclaration fiscale. Fondée en 2017, Blockpit développe un outil en mesure d’accompagner les particuliers, mais également les professionnels et les institutions.

Grâce à son outil « Cryptotax », Blockpit propose à ses clients un rapport détaillé sur sa situation fiscale. D’ailleurs, l’entreprise a fait appel à la célèbre société KPMG pour auditer les documents fiscaux produits lors de l’utilisation de l’un de ses services. Ainsi, selon le site de Blockpit, KPMG confirme que les rapports fiscaux créés avec Blockpit Cryptotax sont conformes à la loi.

Blockpit crypto

Avant toute chose, Blockpit est une solution interopérable puisqu’elle prend en charge plus de 50 exchanges. De plus, elle possède une dimension internationale en étant en mesure de proposer des rapports fiscaux conformes à la loi en vigueur dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Suisse, Etats-Unis, Espagne et France.

De plus, bien au fait que l’utilisation de la blockchain et des crypto monnaies ne se limite pas au trading, l’outil Cryptotax prend en charge également les Airdops, le lending, le staking ou encore le trading sur marge.

Blockpit propose plusieurs formules différentes permettant de s’adapter aux profils de ses clients :

  • Gratuite : Importation illimitée, suivi du portefeuille, mais pas de rapport fiscal
  • Lite : 49 euros, jusqu’à 50 transactions et un rapport fiscal
  • Basic : 79 euros, jusqu’à 1,000 transactions et des outils d’optimisation fiscale
  • Pro : 199 euros, plus de 1,000 transactions tout en bénéficiant des avantages des autres formules
Banniere Waltio Desktop

Notre avis

La présence de KPMG en tant qu’auditeur de l’entreprise semble être une preuve de la fiabilité de la plateforme pour faire face à la complexité de la fiscalité des crypto monnaies.  

De fait, Blockpit est une alternative sérieuse à Waltio et Koinly grâce à la présence de nombreuses fonctionnalités indispensables pour tout assistant fiscal souhaitant réellement proposer une solution complète à ses clients.

Lien : Blockpit

Binance Tax : L'assistant fiscal complémentaire

Solution encore très récente, Binance Tax bénéficie d’une légitimité naturelle grâce à son introduction par la plateforme de crypto monnaies Binance. En revanche, en comparaison avec Waltio, Koinly et Blockpit, Binance Tax manque encore cruellement de profondeur.

Lancé en fanfare au début du mois de février 2023, Binance Tax souhaite aider ses utilisateurs à rassembler efficacement leurs transactions effectuées sur la plateforme Binance. Cet outil est proposé gratuitement et est en mesure de prendre en compte jusqu’à 100 000 transactions réalisées au cours d’une année.

Néanmoins, de nombreuses fonctionnalités manquent encore à ce service pour véritablement se placer en tant qu’alternative sérieuse. Pour l’heure, Binance Tax apparaît plutôt comme un complément d’information plutôt qu’un service complet.

Les arguments en faveur de cette constatation sont multiples. D’abord, Binance Tax concerne seulement les transactions effectuées sur Binance. De plus, les transactions Binance Futures et les NFT ne sont pas pris en compte dans le rapport final.

Ce constat est amené à évoluer puisque Binance annonce d’ores et déjà œuvrer sur l’ajout de nombreuses fonctionnalités à son outil d’aide à la déclaration fiscale. En premier lieu, Binance devrait très rapidement proposer aux utilisateurs d’inclure les transactions effectuées sur d’autres blockchains, exchanges et portefeuilles.

Binance Tax crypto

Notre avis

Les lacunes de Binance Tax pourraient rapidement être gommées. Alors qu’aujourd’hui cet outil ne semble pas en mesure de réellement apporter une aide précise à des utilisateurs possédant des wallets non custodial et utilisant régulièrement la DeFi, il pourrait être très rapidement en mesure de les satisfaire.

Banniere Waltio Desktop

Néanmoins, bien qu’il n’y ait aucun doute sur la faculté de Binance à développer rapidement un service apte à répondre aux besoins de ses clients, la faible protection des données personnelles de ses utilisateurs pourrait être un obstacle majeur à la popularisation de son service sur le long terme.

Lien : Binance Tax