Découvrez l'univers crypto en profondeur

Comparatif des plateformes CeFi : placer ses cryptomonnaies pour avoir des intérêts (2021)

defi crypto bitcoin

Dernière modification effectuée le 09.08.2022 18:35

Dans l’univers blockchain et cryptomonnaie, la finance décentralisée (DeFi) prend une place grandissante. Les plateformes DeFi telles qu’AAVE ou Compound gèrent des milliards de dollars d’actifs. Dans un précédent article, nous vous expliquions comment faire travailler vos stablecoins dans cet écosystème complexe.

Mais il est aussi possible de confier ses cryptomonnaies à des plateformes centralisées qui les placeront pour vous rapporter des intérêts. Pourquoi confier ses cryptos à des plateformes centralisées, quels sont les taux d’intérêt et quelles différences avec les plateformes DeFi ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article.

CeFi vs DeFi

Le principal objectif de Satoshi Nakamoto en créant le Bitcoin était de s’affranchir des principales institutions financières à qui on ne peut pas forcément faire confiance en cas de crise. Une dizaine d’années plus tard, nous remettons de notre propre gré nos cryptomonnaies à des entreprises centralisées. Paradoxe ? Oui ! Mais tout n’est pas tout blanc ou tout noir…

On sait que l’adoption mondiale des cryptomonnaies par les particuliers implique plus de régulations, plus d’encadrement et plus de facilité d’accès. L’accès à la DeFi peut être un casse-tête pour les non-initiés. Rééquilibrer sans cesse ses cryptos selon les taux, convertir ses intérêts, changer de plateforme régulièrement, sont des barrières pour un investisseur qui s’intéresse à la finance décentralisée. C’est à ce moment-là que les plateformes centralisées deviennent intéressantes.  

Alors quelles différences entre la DeFi et la CeFi ?

  • Identification : Les plateformes centralisées imposent un KYC et donc de dévoiler son identité pour accéder aux services, contrairement à la finance décentralisée.
  • Sécurité : Dans le cas de la DeFi, il faut se renseigner soi-même sur le protocole, sur les risques, voire se protéger avec une assurance décentralisée. Pour la CeFi, les risques sont gérés par la plateforme. En plus de cela, les plateformes centralisées ont des équipes pour assurer un support client.
  • Cryptos accessibles : La conversion de monnaies FIAT est possible directement sur les plateformes CeFi et non sur la DeFi. Les plateformes CeFi permettent de gagner des intérêts sur des cryptos qui ont leurs propres blockchains comme le BTC, le Doge, Le XRP… Il y a donc plus de cryptos disponibles sur les plateformes centralisées.
  • Taux d’intérêt : Les taux sont souvent plus avantageux dans la DeFi, surtout lorsqu’on arrive à optimiser correctement en prêtant/empruntant plusieurs fois et en jonglant entre les plateformes.

En résumé, les entreprises CeFi permettent d’investir dans la DeFi beaucoup plus simplement, ce qui implique au final des rendements un peu moins importants.

Comparatif des plateformes : Qui choisir ?

Nous vous aidons à y voir plus clair avec ce tableau de comparaison. Les deux premières plateformes sont les plus connues dans la CeFi, les deux dernières sont des entreprises francophones. Les taux sont ceux de début septembre 2021 et peuvent varier (Swissborg proposait des rendements entre 20 et 40% sur des stablecoins avant le crash de mai 2021 par exemple).

Plateforme Intérêts stablecoinsIntérêts cryptosCartes bancairesSystème de ranking / premium
Nexojusqu’à 10% (12% si reçu en Nexo)Jusqu’à 6% (8% si reçu en Nexo) Oui, 2% cash backOui
Celsius8,8% (11,21% si reçu en CEL)5-6% sur BTC / ETH, grosses différences pour les plus petites cryptos (10% sur MATIC, 3% sur LINK, .. )Non mais prévu pour 2021Non
Blockfi8%4,5% sur BTC mais sur maximum 0,1 BTC.
5% sur ETH mais jusqu’à maximum 1,5 ETH
Oui mais seulement aux USANon
Crypto.comEntre 10% et 12% (2% de plus en CRO selon conditions)Entre 4,5% et 8,5% sur BTC / ETHOuiOui
Yield app10,5% (entre 2% à 10% de plus en YLD selon conditions)6% sur BTC, 6.5% sur ETH (entre 2% à 6% de plus en YLD selon conditions) NonOui
SwissborgEntre 4 et 8% selon le rangBTC : entre 1,3 et 2,7%, ETH : entre 2 et 4%NonOui
JustMining9,6%Pas de BTC et ETH.
Staking possible sur environ 20 cryptos.
(10% sur polkadot, 5 à 8% sur solana,…)
NonNon

Le choix d’une plateforme pour placer ses stablecoins ou autres cryptomonnaies ne se limite pas à regarder les taux disponibles. Il faut aussi prendre en compte le sérieux de la plateforme, si elle propose des services supplémentaires, les frais cachés, etc. Voici donc quelques informations supplémentaires sur chaque plateforme :

Nexo : La plateforme compte 2 millions d’utilisateurs pour environ 15 milliards d’actifs sous gestion. Le rendement dépend de votre “rang”. Pas besoin d’avoir un gros portefeuille, les différents rangs se basent sur le pourcentage de token Nexo par rapport à votre portefeuille total sur l’application. Si le pourcentage est supérieur à 10%, vous êtes au rang maximum et vous avez droit aux plus hauts taux d’intérêt. Entre 1 et 5 retraits gratuits par mois selon votre rang.

Celsius : 1 million d’utilisateurs, 20 milliards sous gestion. Système de parrainage et offre de bienvenue selon le dépôt réalisé sur la plateforme.

Offres bienvenue crypto celsius defi
Offres de bienvenue actuelles sur Celsius

BlockFi : Plusieurs milliards d’actifs sous gestion. Il y a possibilité d’avoir les intérêts dans une seule monnaie si plusieurs cryptos placés. Par exemple, si on place du BTC, de l’ETH et de l’USDT, on peut choisir de recevoir les intérêts uniquement en BTC. Attention aux frais, par exemple sur ETH, frais fixes de 0.02 ETH (mais un retrait gratuit par mois).

Crypto.com : Un échange centralisé très connu qui propose aussi de bons rendements sur les cryptos et une carte bancaire unique. Selon le nombre de CRO (jeton de la plateforme) que vous stackez (plus de 6 mois), vous avez des rendements plus ou moins élevés. Pour profiter des meilleurs taux, il faut aussi bloquer sa crypto pendant 3 mois. Les cartes bancaires vous donnent un cashback sur chaque achat allant de 1 à 8% selon la carte que vous possédez (rappel : les achats réalisés en cryptos sont soumis à la flat taxe de 30%). Si vous stacker beaucoup de CRO, vous avez aussi le droit à des bénéfices supplémentaires comme le remboursement de vos abonnements Netflix ou Spotify, des réductions sur des billets d’avion, des accès à des Lounges dans les aéroports, etc.

Crypto.com defi cartes bancaires
Les différentes cartes bancaires de Crypto.com

Yield app : Un acteur plutôt récent du marché, 50 000 utilisateurs pour environ 400 millions sous gestion. Seulement 4 cryptos disponibles : BTC, ETH, USDC, USDT. Comme pour Crypto.com, les intérêts sont nettement plus intéressants quand vous détenez un grand nombre de YLD. Mais même le premier pallier est très intéressant : 10,5 % + 2% en YLD sur les stablecoins, 6% + 2% en YLD sur le Bitcoin.

Swissborg : 1,6 milliards sous gestion, plus de 450 000 utilisateurs. Application très simple d’utilisation, Swissborg est une bonne alternative pour découvrir la crypto. Une offre de bienvenue sous forme de ticket de 1 à 100€. Pour le yield farming, la plateforme fonctionne avec différentes formules : compte standard, community premium, ou genesis premium. Votre rang dépend du nombre de CHSB que vous possédez. Pour avoir le genesis premium, il faut détenir 50 000 CHSB et pour avoir l’intermédiaire, il faut avoir 2000 CHSB. Seulement 6 cryptos sont disponibles au yield et les fonds sont bloqués pendant 1 an. Il y a des frais sur les retraits dont des frais minimums appliqués peu importe le montant du retrait.

Just Mining : Staking, lending, aide au mining, masternodes : JustMining peut vous accompagner dans tous vos projets liés à la blockchain. Entreprise française créée en 2017 par Hasheur.

En conclusion

La plateforme à choisir dépend de votre profil et des cryptomonnaies que vous détenez. Comme pour tout investissement, il est préférable de diversifier ! DeFi, CeFi, cold wallet, exchange, il faut répartir les risques. Une chose est sûre, les taux sont toujours très intéressants, et si les cryptos entrent dans une nouvelle phase de bullrun, les taux accompagneront la hausse.

Sources

Articles qui pourraient vous intéresser