Découvrez l'univers crypto en profondeur

COMDEX : l’échange décentralisé des actifs synthétiques sur Cosmos

comdex tokenisation actifs cosmos

La finance décentralisée révolutionne chaque jour un peu plus nos échanges. Si les actions et l’immobilier peuvent désormais prendre la forme de jetons grâce aux protocoles Mirror et RealT, il restait toutefois une classe entière d’actifs à tokeniser.

COMDEX (Commodities Dex) apporte la simplicité et la fluidité de l’écosystème Cosmos et permet d’acquérir des matières premières à travers sa plateforme d’échange décentralisée.

Le marché des matières premières : un marché de plus de 20 billions de dollars

Matière premières un marché de 20 Billions USD

Les matières premières sont des biens physiques non transformés qui proviennent des mines (métaux précieux, industriels), de forage (pétrole ou gaz) ou de l’agriculture (maïs, coton, blé).

L’évolution des coûts de production des matières premières peut impacter fortement d’autres secteurs. Par exemple, une baisse de la production de métaux (comme le cuivre, le nickel ou le zinc) peut impacter l’industrie automobile, aéronautique ou la construction.

Pour les investisseurs, elles représentent trois avantages :

  1. Se couvrir contre l’inflation
  2. Suivre la croissance industrielle
  3. Diversifier son portefeuille

Les matières premières sont moins volatiles que les cryptomonnaies. Elles ont également une faible corrélation avec les actions et les obligations. Détenir des matières premières permet donc d’améliorer le rapport rendement/risque de son portefeuille.

comdex annualized volatility

COMDEX veut résoudre les problèmes de la finance centralisée sur le marché des matières premières

COMDEX est une blockchain de layer 1 construite sur le protocole Tendermint et faisant partie de l’écosystème Cosmos. Sa plateforme a pour objectif de faciliter les échanges d’actifs de matières premières. Elle tente de résoudre quatre problèmes du marché traditionnel.

  1. Le manque d’accessibilité : les restrictions et la régulation empêchent certains investisseurs de s’exposer à ce marché
  2. Les coûts logistiques : Ces frais peuvent être importants et freiner des investisseurs
  3. La courte durée de vie de certaines matières premières : les produits issus de l’agriculture sont périssables
  4. Le manque de transparence de certains marchés

COMDEX permet de créer des actifs synthétiques

Pour résoudre ces problèmes COMDEX créé des matières premières synthétiques. Ces actifs digitaux suivent les cours des matières premières réelles. Grâce à son protocole, les utilisateurs de COMDEX accèdent aux matières premières sans avoir la complexité du marché traditionnel. Par ailleurs, les frais de logistique et de stockage disparaissent.

Digital Assets Comdex

Ces actifs synthétiques prennent le nom de cAssets (pour Comdex Assets). Au lancement, trois cAssets seront créés. Le cGold représentera l’or synthétique, le cSilver pour l’argent synthétique et le cOil pour le pétrole synthétique.

Le processus de création de cAssets sera réalisé grâce à des CDP (des Collaterized Debt Position). Ainsi des tokens de l’écosystème Cosmos (Atom, Xprt, Akt, Dvpn et Cmdx) seront mis en garantie et permettront de créer les cAssets.

La valeur des collatéraux devra toujours rester supérieure à la valeur du cAsset créé. Le rapport minimum entre les tokens de garantie et le cAsset ne doit pas être inférieur à 1,5. Si ce ratio diminue, le CDP est liquidé. Les tokens de garantie permettront alors de racheter les cAssets.

Pour éviter les liquidations, COMDEX proposera dès le troisième trimestre 2022 un stable coin : le USCX. Il suivra le cours du dollar et permettra d’éviter des fluctuations importantes.

CSWAP : un AMM de matières premières

COMDEX propose également un Automated Market Maker : le CSWAP. Cet AMM facilite l’échange des actifs sans avoir besoin d’unité centralisée ou de livres d’ordres.

Cswap Comdex

Une fois que les cAssets ont été créés, les utilisateurs de la plateforme et détenteurs des cAssets, peuvent créer des pools de liquidités. En contrepartie, ils obtiennent des récompenses en CMDX, le token natif de COMDEX.

Les cAssets auront également l’avantage d’être interopérables avec d’autres protocoles de l’écosystème Cosmos. Il pourrait tout à fait être possible, à terme, d’échanger des cAssets (par exemple du cGold) sur des DEX comme Osmosis.

Informations sur l’équipe

Team Comdex

COMDEX est fondée en 2018 par Abhishek Singh (ancien associé de Sapient) et Siddarth Patil (anciennement collaborateur chez EY). Leur équipe est composée de développeurs expérimentés, dont Dheeraj Dubey leur directeur technique (anciennement collaborateur pour le cabinet Deloitte).

COMDEX s’appuie également sur des talents externes comme Evan Winter (manager de Trade Credit Management), Tushar Aggarwal (le fondateur et le CEO de Persistence) et Marcus Maute (Président de Bridgetower Capital)

Informations sur la Roadmap

Roadmap 2022 Comdex

2021 a été une année fructueuse pour COMDEX. Ce fut l’année du lancement de son token natif, le CMDX (novembre 2021) et la création de leurs premières pools de liquidité sur le DEX Osmosis (décembre 2021).

En 2022 COMDEX, accélère et présente une roadmap ambitieuse. Ainsi le lancement officiel de sa plateforme d’échange est prévu pour le deuxième trimestre 2022. L’équipe construira également un bridge avec ETH ce qui rendra ces cAssets compatibles avec d’autres protocoles DeFi.

Avec sa solution « Entrerpise trading hub » COMDEX, désire également renforcer sa position sur le marché des professionnels. Par ailleurs, le stable Coin USCX sera lancé au troisième trimestre 2022. L’USCX sera interopérable et deviendra le second stable coin de l’écosystème Cosmos après l’UST. Il permettra aussi de stabiliser les CDP.

Enfin COMDEX lancera ShipFi une application décentralisée qui rendra possible la digitalisation de nouvelles classes d’actifs grâce à la technologie NFT. La Dapp possédera un jeton propre le Ship. Ce token aura un rôle de gouvernance et permettra de payer les frais de gas sur la Dapp. Un Airdrop est d’ailleurs prévu pour les détenteurs de CMDX.

Le jeton CMDX

Fee Model Comdex

Le CMDX, le token natif du protocole COMDEX a plusieurs utilités :

  1. Participer aux décisions de gouvernance. Les détenteurs pourront voter pour modifier des paramètres clés comme le pourcentage de frais prélevés sur les transactions, mais surtout la création de nouveaux Assets.
  2. Payer les frais de transactions. Les jetons CMDX permettront de payer les frais de gas. Ces frais sont prélevés pour récompenser les validateurs et prévenir les attaques.
  3. Récompenser les fournisseurs de liquidité et les délégateurs. Les récompenses des pools de liquidité seront versées en CMDX. Il est actuellement possible de staker ces CMDX auprès de 4 validateurs (Unagii, Omniflix, Cosmostation et Ezstaking)
  4. Maintenir la stabilité des cAssets : les CMDX seront liés par un algorithme aux cAssets et assureront l’équilibre des différents actifs.

Une inflation initiale de 30 % est fixée pour la première année, puis l’inflation sera de 25 % les trois années suivantes. L’offre en circulation maximale atteindra 200 millions de jetons CMDX.

Inflation Tokenomics Comdex

L’allocation des jetons sera effectuée de la façon suivante :

– 12,5 % pour les Airdrops. Une partie de ces airdrops a été attribuée aux détenteurs de XPRT (Persistence)

– 12,5 % pour inciter des développeurs à créer des applications décentralisées sur la blockchain COMDEX

– 25 % pour récompenser les fournisseurs de liquidités

– 25 % permettront de créer une réserve de trésorerie et seront destinés à maintenir les opérations sur le protocole

– 25 % pour l’équipe et les conseillers. Ces jetons seront distribués mensuellement sur une période de 3 ans et déblocables seulement après la première année

CMDX Token Distribution

Au 1er mai 2022, le token s’échange à un prix de 0,81 USD (soit 0,77 Eur). Son ATH avait été atteint le 7 janvier 2022 pour un prix unitaire de 6,02 USD (soit ~ 5,28 Eur (au cours EUR/USD du 07 Janv.)). La capitalisation boursière atteint 20 millions d’euros au 1er mai 2022.

Conclusion

Grâce à ses actifs synthétiques représentant des matières premières, COMDEX permet de diversifier ses investissements. Son protocole s’affranchit des barrières d’entrée, supprime les frais de logistiques et garantit la transparence.

COMDEX permet d’élargir ses horizons d’investissement et de se couvrir contre l’inflation avec des actifs non corrélés.

S’il existe d’autres projets ayant la même ambition comme PaxGold ou Aurus, les cAssets de COMDEX bénéficient de l’interopérabilité de l’écosystème Cosmos et du futur bridge les reliant à Ethereum (Eth).

Comment peut-on suivre l’actualité de COMDEX ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share