Découvrez l'univers crypto en profondeur

Luna : Le lancement de la nouvelle blockchain Terra 2.0 est officiel

Après la descente aux enfers du Luna et de son stablecoin UST, le lancement de la nouvelle blockchain Terra Luna 2.0 a enfin eu lieu.
Terra Luna 2.0

Dernière modification effectuée le 10.08.2022 15:33

Alors que le krach du Luna et de son stablecoin associé, l’UST, est encore présent dans nos esprits, l’équipe de Terra vient d’annoncer que le premier bloc de la nouvelle blockchain a été produit. CoinAcademy vous propose ainsi de revenir sur tous les éléments importants : le lancement de cette nouvelle blockchain Terra, son token natif associé, le Luna 2.0, l’airdrop

Qu’est-ce que le Luna 2.0 et la nouvelle blockchain Terra ?

Un petit peu de contexte. Après la chute massive du Luna et de l’UST, Do Know, PDG de Terraform Labs, et l’équipe de Terra ont mis en place un plan de relance. Celui-ci, prévoyant une séparation entre l’ancienne blockchain (Terra Classic) et une nouvelle nommée Terra 2.0, avait été voté par la majorité de la communauté à 65.50%. Au sens strict du terme, ce cas précis n’est pas considéré comme un “fork“. En effet, la blockchain comporte un bloc initial dit “genesis“.

Si vous avez d’autres questions sur ce vote ou les DAO en général, cet article est fait pour vous : Luna : La communauté Terra accepte la proposition de Do Kwon

blockchain terra 2.0

Le Luna 2.0 est donc le token natif de la nouvelle blockchain Terra 2.0. Il prend donc le nom de son homologue, le Luna, alors que celui-ci devient Luna Classic (LUNC). Cette nouvelle crypto monnaie (ainsi que la nouvelle blockchain Terra) a donc coupé les ponts avec le stablecoin algorithmique UST, désormais appelé UST Classic, qui a entrainé le Luna dans sa chute.

Parallèlement, l’équipe de Terra a précisé que la plupart des DApp migreront vers la nouvelle blockchain dès les premiers jours. Néanmoins, Do Know a tout de même précisé que l’ancienne blockchain et son jeton associé n’allaient pas disparaitre. Selon ses dires, les deux différentes blockchains et leurs tokens se doivent de coexister dans le futur.

La sortie de Luna 2.0 ressemble à la fin du LUNC

Initialement, selon le plan original, le lancement du Luna 2.0 devait avoir lieu le 27 mai. Cependant, cette date a été repoussée au 28 mai. Ainsi, à 6h00, alors que le premier bloc de Terra 2.0, nommé “Phoenix-1“, a été produit, le lancement de Luna 2.0 a eu lieu.

Peu après ce lancement, l’équipe de Terra s’est exprimée sur le sujet en tentant de rassurer sa communauté :

“Ce jour marque le début d’un nouveau chapitre pour la communauté Terra. Un chapitre dans lequel notre potentiel ne connaît aucune limite et où notre créativité collective peut s’épanouir.”

Équipe officielle de Terra

Néanmoins, la confiance ne semble pas être rétablie si l’on s’en tient au cours du Luna 2.0 de Terra. La crypto monnaie a ainsi atteint un sommet à $19.53 peu après sa sortie. Toutefois, l’euphorie a duré peu de temps. Le cours s’est effondré à $5.30, prix identique à l’heure où je rédige cet article.

luna 2.0 usd

Précisions sur l’airdrop tant attendu

Afin d’indemniser une partie des pertes des utilisateurs de Terra Classic, un airdrop a eu lieu.

airdrop luna 2.0

Ainsi, ce sont 1 milliard de Luna qui ont été distribués de la façon suivante :

  • Pool communautaire : 30 % (dont 10 % pour les développeurs).

Plus précisément, ces nouveaux tokens seront distribués avant le 31 mai pour les détenteurs de 10 000 anciens tokens LUNA (avant l’attaque).

  • Détenteurs de Luna avant l’attaque : 35%
  • Hodlers d’aUST (AnchorUST) avant l’attaque : 10%
  • Détenteurs de Luna après l’attaque : 10%
  • Hodlers d’UST après l’attaque : 15%

À noter que pour ces calculs de répartition, la communauté LUNA a validé deux instantanés à deux différentes dates : le 7 et le 26 mai, avant et après l’attaque.

Pour plus de détails sur ce plan de relance, n’hésitez pas à lire les modalités du Terra Ecosystem Revival Plan 2.

Bien évidemment, les 1 milliard de LUNA n’étaient pas tous disponibles au lancement ; il est prévu que ce plan de distribution de tokens s’étende sur 24 mois. Pour l’occasion, de nombreux CEX (Centralised Exchange) ont listé le Luna 2.0 sur leur plateforme : Binance, Bybit, Crypto.com, FTX, KuCoin

“Nous sommes fiers de travailler en étroite collaboration avec les partenaires CEX à l’occasion de ce largage”

Équipe officielle de Terra
Articles qui pourraient vous intéresser
dydx tornado cash (1)
Lire plus

Régulation : Ban Tornado Cash, dYdX est-il vraiment décentralisé ?

Artem Shipkov, responsable du développement marketing francophone de la dYdX foundation, a pu répondre à nos questions afin de clarifier la situation suite à la sanction américaine sur le mixeur Tornado Cash ayant entraîné la restriction de certaines adresses de la plateforme dYdX.