Découvrez l'univers crypto en profondeur

CrypToadz, quand la culture du meme s’invite parmi les collections NFT !

crypttoadz-nft

Présentation de la collection NFT CrypToadz

La collection CrypToadz a vu le jour le 8 septembre 2021 sur la blockchain Ethereum.
Actuellement placée dans le top 50 des collections les plus vendues de la plateforme OpenSea, cette dernière se compose de 6 969 NFTs, représentant chacun, un crapaud en Pixel Art désigné par l’artiste anonyme Gremplin.

Vous pouvez retrouver ces petits amphibiens avec de multiples attributs définissant leur rareté, comme leurs couleurs de peau, ainsi que des accessoires divers et variés allant d’un chapeau à une cigarette en passant par le plat de résistance de nos chers crapauds, les mouches.

CrypToadz NFT

Quelques informations clés sur la collection NFT CrypToadz

  • Marketplace : Opensea / LooksRare
  • Volume d’échange sur Opensea : 68 400 ETH
  • Supply : 6969
  • Floor Price actuel : ~2.7 ETH

CrypToadz – Gremplin un artiste NFT anonyme ?

Avant de pouvoir parler convenablement des CrypToadz nous devons découvrir quel genre de créateur se cache derrière ses œuvres. Dans le cas présent, il s’agit de Gremplin.

Gremplin est un artiste 3.0 qui a commencé à se plonger dans le monde de l’art cryptographique en début d’année 2021, ses premières créations disponibles sous forme de mint éparpiller sans réelle collection sur Rarible n’ont malheureusement pas su retenir l’attention du public, contrairement aux attentes du créateur.

En se posant les bonnes questions, et en changeant d’univers graphique Gremplin a su facilement rebondir. En proposant par la suite des formes 3D sur lesquelles il dessinait, et de proposer des vidéos de ses créations, obtenant le soutien de quelques collectionneurs NFT déjà en place.

oeuvres gremplin

Grâce à son implication sur les réseaux sociaux et dans l’écosystème NFT, Gremplin va s’impliquer dans la communauté du projet Nouns (capitaliser actuellement à plus de 50 millions de dollars) dans lequel il se sentira vraiment investi.

C’est avec l’arrivée de la collection Weird Whales créée par le jeune développeur Benyamin Ahmed, âgée de 12 ans, que le déclic se produisit pour notre artiste. L’idée d’une représentation animale dans un style CryptoPunks a tout de suite séduit Gremplin, qui s’empressa la semaine suivante de créer les premières versions de Freaky Frogz qui deviendra plus tard CrypToadz.

CrypToadz – Le succès crypto loin des marécages

Hormis la fantaisie que dégagent ses créations, les raisons du succès de ces petits amphibiens de pixel résident en plusieurs facteurs. Le premier vient du fait que cette collection assez minimaliste s’inspirant de CryptoPunk ou Weird Whales cités ci-dessus, vise à avoir une portée dans le domaine des interactions sociales sur Internet en inspirant l’émotion au premier coup d’œil. En deuxième lieu, CrypToadz vise à devenir un pilier de la culture Meme crypto, comme le sont les icônes Pepe The Frog ou Dat Boi.

Le travail de longue haleine de Gremplin pour se faire un nom, et consolider sa communauté, allant jusqu’à un partenariat avec NFT Arcade, ainsi que le support de nombreux influenceur tel que le fondateur de la collection NFT Nouns, le fondateur de PUNKS Comic et beaucoup d’autres, ont également participé au rayonnement global de cette collection faisant d’elle l’une des plus connues à ce jour ayant même atteint il y a quelques mois le top 15 sur OpenSea.

CrypToadz – Les crapauds du domaine public

L’artiste Gremplin a renoncé à tous les droits d’auteur et droits connexes ou voisins sur sa collection avec le format de licence créative commons “CC0. Ce qui veut dire que tout CrypToadz peut être utilisé par n’importe qui dans le monde à condition de rester en accord avec la licence.

Il est encore rare de voir des œuvres NFT utilisant ce modèle 0 ,mais il semble clair que la communauté de nos chers crapauds y a trouvé son compte dans l’utilisation de la propriété intellectuelle du domaine public rendant la diffusion des œuvres encore plus simple et efficace. Une belle vision du partage artistique définie par notre artiste.

Domaine public

MistleToadz – Une seconde collection NFT hivernale

3 mois après la sortie de la collection initiale, Les MistleToadz, on fait, eux aussi, leurs apparitions permettant à tout propriétaire d’un CrypToadz de mint l’ID de leur NFT initial en version “Mistle”. Comme a pu faire la collection Bored Ape Kennel Club du Yuga Labs pour n’en citer qu’une.

Toujours présentée dans un style minimaliste qui vise cette fois des contours plus épais et des aplats de couleurs, contrairement à la première série en pixel art. Cette dernière se voit attribuer des éléments visuels décoratifs aux couleurs de Noël, donnant à ces petites créatures un vrai style hivernal pour le plus grand plaisir des fans.

MistleToadz NFT

Conclusion – Notre avis sur la collection NFT CrypToadz

Il n’est pas nécessaire de produire, par son design de l’art complexe ou bien d’avoir une utilité viable pour espérer rencontrer la réussite. C’est ce que Gremplin a su démontrer avec cette collection artistique simpliste, qui a su séduire l’audience, par son intention de se placer dans une lignée culturelle familière à Internet tel que les Pepe The Frog et autres icônes.

En conclusion, le plus gros du travail fourni par l’artiste réside dans son intention de consolider sa réputation au sein de la communauté, donnant une réelle exposition et une grande longévité à ces œuvres soutenues par une communauté bien en place comprenant parfaitement l’enjeu de la propriété intellectuelle et du domaine public.

Dans son interview pour le média “Nft Now”, Gremplin a indiqué vouloir continuer son travail de consolidation au sein de sa communauté. Et aurait même laissé entrevoir la possibilité qu’une roadmap plus élaborée pourrait voir le jour concernant les CrypToadz. Affaire à suivre…

Liens utiles

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share