Découvrez l'univers crypto en profondeur

Soulbound Tokens (SBT) – Vitalik Buterin annonce les NFT du futur

soulbond token ethereum vitalik

Les Soulbound Tokens c’est quoi ?

Le 11 mai 2022, Vitalik Buterin le confateur d’Ethereum, Puja Ohlhaver et E. Glen Weyl ont publié un manifeste prenant la forme d’un PDF de 37 pages intitulé “Société Décentralisée : trouver l’âme du Web3”.  Ils exposent à l’intérieur leur vision pour le futur d’Ethereum, mais également celui de la décentralisation des cryptomonnaies dans le futur d’internet.

Concrètement, ils emploient le terme Soulbound Tokens (“les jetons liés à l’âme”) dans le document pour définir un NFT reçu par une personne et qui ne peut par la suite plus transférer à une autre. En autre terme, il s’agit d’un NFT, qui une fois envoyé sur une adresse, est lié à vie à cette adresse et ne peut plus s’en dissocier sauf sur choix du propriétaire de l’adresse (via un burn par exemple).

Pour étayer sa vision, Vitalik Buterin avait déjà évoqué le cas des “Soulbound”, cette fois-ci sur son site internet dans un article dédié. A cette occasion, il fait le parallèle avec les objets provenant de World of Warcraft où les joueurs peuvent recevoir des récompenses sous forme d’objets qui nécessitent souvent de résoudre des quêtes très difficiles ou de battre des boss avec une cinquantaine de joueurs.

En opposition donc aux NFT et/ou Tokens actuels, les Soulbound Tokens (SBT), sont donc uniques, intransférables et toujours liés à un unique compte.

Pour traduire avec un exemple plus parlant, c’est comme si toutefois votre patron vous transmet un NFT sur une adresse crypto précisant que vous êtes l’employé numéro 1 du mois de Septembre 2022.

Soulbound Token

Vous ne pourrez donc plus transférer votre titre, celui-ci est unique, vous appartient et trône fièrement sur votre étagère virtuelle de vos diplômes / récompenses professionnelles. Ce modèle de “CV virtuel” pourrait en théorie parfaitement bien s’appliquer à des athlètes sportifs et des joueurs Esports si les licences se pretent au jeu.

On peut parler ici de réputation numérique qui symbolise votre “valeur” sur le Web et en dehors.

Cette fois-ci vous êtes Early !

Beaucoup se plaignent d’avoir raté le train en 2017 ou 2021, et bien en voici peut-être un autre qui arrive en gare ! L’objectif de tout bon investisseur ou de tout passionné de crypto qui se respecte est d’être le plus early possible.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous le sommes sur le sujet des SBT (Soulbounds Token). A l’heure actuelle, très peu de projets se sont spécialisés sur cette thématique. En revanche, cela sera probablement le cas d’ici la fin de l’année 2022.

Soulbound token 2

Évidemment, la forme parait plutôt simple, il suffirait d’implémenter du code dans un smart contract permettant de diffuser un NFT unique, indissociable et impossible à retransférer. La réalité peut s’avérer plus complexe étant donné que chaque projet va devoir redoubler de créativité pour tirer parti de ce nouveau procédé.

En Avril 2014, Gavin Wood, cofondateur d’Ethereum avec Vitalik Buterin (tiens tiens !), parlait pour la première fois de Web3 dans un manifeste sur son site internet, aujourd’hui, ce thème inonde la toile et est repris à foison pour définir la prochaine mue du web à ne pas rater pour tous les poids lourds actuels du secteur.

Alors, le patron d’Ethereum ne vient-il pas à travers le terme Soulbounds Token de préciser la prochaine vision futuriste des cryptos pour les 10 prochaines années ? Regardons en tout cas quelles nouveautés ce procédé pourrait apporter au quotidien.

Les possibilités immenses des SBT

Qu’on se le dise, les SBT ouvrent un panel de possibilités incroyables en termes de champs d’actions. Nous allons essayer de prendre des exemples simples pour comprendre facilement l’enjeu qui gravite autour :

  • Billetterie : les derniers événements survenus au Stade de France lors de la Finale de la Ligue des Champions ont soulevé un problème majeur. La billetterie papier et mail n’est plus efficace. Aujourd’hui un billet qui serait émit en tant que SBT sur une adresse Blockchain permettrait clairement de balayer tous ses problèmes d’un revers de main. Quelques startups travaillent déjà allégrement sur le sujet.
  • Diplômes : comment s’assurer à ce jour qu’un diplôme communiqué par une personne est bien réel et/ou bien possédé par la personne en question ? La seule consiste a contacter l’école ou bien l’organisme qui a émit celui ci, un travail souvent long et fastidieux. Avec un diplôme lié à un Soulbound token sous forme de NFT, plus aucun souci de vérification, le diplôme est unique et infalsifiable.
  • Gamefication : l’exemple vu ci-dessous sur World of Warcraft est le parfait reflet de ce que les SBT pourraient apporter au monde des jeux-vidéo. Finalement imaginez des badges NFT sur Fifa qui permettrait de statuer que vous faites partie des 50 meilleurs joueurs au monde, ou bien que suite à un vote communautaire, nous vous attribuons le NFT de plus beau but jamais marqué sur FIFA 23 ? Ne serait-ce pas la une occasion rêvée de renouveler de l’intérêt pour les joueurs pour leur jeu favori ? Ou encore un joueur Esport ayant tout son parcours professionnels indiqué dans le code d’un SBT dynamique, cela lui servirait de CV et cela faciliterait la tâche de recrutement pour les structures et DAO Esport.
Soulboun Token 3
  • Abonnement journaux digitaux : les SBT auraient également la capacité de pouvoir servir de “preuve de connexion” notamment concernant les abonnements aux magasines digitaux, en effet cela pourrait permettre de se connecter à un article ou bien une interface grâce à son Soulbound Token et ainsi éviter tout transfert et partage d’articles gratuitement.
  • Carte électorale : encore une fois ici, nous avons un exemple très parlant, la carte électorale pourrait bien prendre une forme totalement virtuelle à l’avenir, et plutôt que de conserver les datas dans des systèmes centralisés vieillissants, cela permettrait à travers les SBT d’avoir l’entièreté des attestations prouvant que la personne à bien voté. Le concept pourrait même être poussé jusqu’au décompte automatique des voix pour les candidats afin de remplacer la façon manuelle de procéder.

Nous n’avons vu ici qu’une infime quantité des cas d’utilisations possibles pour les Soulbounds Token. La puissance de ce procédé peut clairement révolutionner le secteur de la réputation sociale sur le web selon la façon dont il est employé.

Pas encore sortis, déjà critiqués !

Comme tout nouveau concept qui se respecte, celui-ci est déjà fortement critiqué. En effet, plusieurs personnes comme Dan Olson dans un Thread détaillé sur Twitter, ont déjà énormément démonté cette pensée.

Tout d’abord, le premier reproche fait aux SBT serait de dire comment fait-on si toutefois nous perdons les clefs privées de notre SOUL (adresse crypto contenant nos Soulbounds) ? Les puristes envisagent une solution de validation par le réseau pour pouvoir voter pour la restitution du compte. Pourquoi ne pas pousser le concept encore plus loin et faire en sorte que le propriétaire d’une adresse Soul en désigne 3 ou 4 qui pourront lui valider une restitution de clef en cas de problèmes ?

Une autre critique consiste a dire que les SBT pourraient permettre de lancer des Airdrops massifs et parfois bidons promouvant les scams. Nous le savons, le danger est partout dans l’environnement de la blockchain et cela pourrait être assimilé aux envois de tokens non intentionnels cachant des arnaques.

D’autres personnes accusent les SBT, de ne pas respecter les fondamentaux de décentralisation liés à la Blockchain. Étant donné que derrière chaque adresse se “cache” un être humain réel, cela peut en effet paraitre peu anonyme, mais les “réputations virtuelles” pourraient à terme remplacer les différents parcours des individus.

Imaginez vous une Légion d’honneur remise sous forme de SBT par un président à un individu…

Conclusion

Les Soulbounds Token sont peut être tout simplement la prochaine révolution numérique après le Web 3.

Pour se projeter dans ce monde pas si lointain que cela, il faut vraiment penser à une “réputation numérique”, une sorte de CV en ligne pour chacun infalsifiable et précisant nos différents accomplissements sur le Web et en dehors.

L’enjeu est de taille et sa réalisation technique tout autant, sans compter l’aspect monétisation qui nous le voyons depuis quelques années peut désormais ébranler tout un nouveau concept de par son appétit du gain (CF la DeFi avec Terra Luna par exemple).

Quoi qu’il en soit, les SBT pourraient bien être l’outil numérique le plus puissant pour créer la société décentralisée de demain. L’avenir proche nous le dira !