Coin Hebdo #1 : Les actualités de la semaine du 7 juin 2021

Une longue interview de Vitalik Buterin, le BTC adopté au Salvador, une importante levée de fonds pour Solana… retour sur les actualités de la semaine autour du marché des crypto monnaies.

Une longue interview de Vitalik Buterin

C’est dans le podcast de Lex Fridman, publié sur Youtube ce vendredi 3 juin, que l’on a pu écouter pendant plus de 3 heures Vitalik Buterin s’exprimer sur divers sujets. Le célèbre développeur, co-créateur du réseau Ethereum a notamment pu donner son avis sur le Dogecoin ou encore sur la stratégie d’Elon Musk dans le domaine des crypto monnaies.

Voici alors, en quelques points clefs, les éléments qui ressortent de cet entretien :

  • Vitalik pense que les jetons sur le thème des chiens ne sont pas en opposition avec le réseau Ethereum. D’ailleurs, Vitalik n’exclut pas des collaborations entre le réseau Ethereum et des jetons comme le Dogecoin, premier dog-coin du marché.
  • Buterin pense qu’il  y a beaucoup de problèmes visibles dans le système monétaire actuel, mais que la crypto monnaie telle que nous la connaissons ne présente actuellement pas la solution à tous les problèmes de ce système. Aussi, les gouvernements ne pourraient pas empêcher la blockchain d’exister, mais ils pourraient marginaliser bon nombre de ses applications. 
  • Pour Vitalik, de futurs investissements importants de la part de Space X ou Tesla dans Ethereum seront inévitables si Elon Musk souhaite développer sa stratégie quant aux crypto monnaies. 
  • Le co-créateur d’Ethereum ne regrette absolument pas sa stratégie de dons et brulages concernant les gigantesques volumes de dog-coins qu’il possédait le mois dernier. Pour lui, la majorité de ceux qui lui avaient envoyé ces jetons dans le but de les « assurer » est plutôt satisfaite d’avoir indirectement participé à une campagne de don de cette ampleur.

Le Bitcoin adopté au Salvador

C’est le président du Salvador lui-même qui l’a annoncé : Nayib Bukele souhaite faire du Bitcoin, première crypto monnaie du marché, une monnaie légale dans son pays. Le chef du gouvernement va alors soumettre une approbation législative qui, si elle était approuvée par le congrès, ferait du Bitcoin un moyen de paiement officiel accepté dans le pays. 

Photo de profil de Nayib Bukele sur Twitter

Un gain en crédibilité pour le Bitcoin

Même si le BTC ne remplacera le dollar américain, monnaie officielle du pays depuis 2001, cette nouvelle a fait largement parler d’elle sur le marché des crypto monnaies. Le Salvador est en effet le premier pays à évoquer ce genre de démarche, donnant ainsi une grande crédibilité aux crypto monnaies, qui tendent toujours plus à révolutionner le fonctionnement du système monétaire. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici pour découvrir l’article de Coin Academy qui vous explique tout à ce sujet !

L’annonce d’un mainnet 3.0 pour blockchain Theta

C’est le 4 juin que Theta Network a annoncé une mise à jour de sa blockchain, qui passera alors en mainnet 3.0 le 30 juin. La nouvelle, prédisant un développement techniques du réseau, qui permettra notamment une simplification du staking des devises Theta sur le wallet des utilisateurs, a permis à deux devises présentes sur cette blockchain : le Theta et le TFuel de gagner respectivement 33% et 111% de valeur en très peu de temps.

On peut donc voir ici un projet qui gagne en crédibilité et qui tend à attirer de plus en plus d’investisseurs, s’intéressant à des projets moins mis en avant sur le marché, dans l’espoir de parier sur une perle rare

Solana annonce une levée de fonds record

L’écosystème Solana, notamment soutenu par Sam Bankman-Fried, fondateur de FTX, a annoncé une future levée de fonds pouvant atteindre 450 millions de dollars. Si un premier tour de financement devait se terminer en mars, celui-ci a été prolongé et a alors pu attirer beaucoup plus de fonds que prévu

Solana, un « Ethereum Killer »

L’objectif du projet Solana est de concurrencer le réseau Ethereum. Fonctionnant en Proof of Stake, la blockchain Solana assure être techniquement plus efficace qu’Ethereum, en offrant une capacité de 50 000 transactions par seconde, avec des frais de transactions moins élevés que ceux de son concurrent.


Si beaucoup de projets visent à prendre la place d’Ethereum, Solana se démarque en montrant ici le franchissement d’un palier important, mettant la lumière sur son projet. 

Pour Donald Trump, le Bitcoin est une arnaque

C’est au média Fox Business que l’ancien président américain a donné son avis sur la première crypto monnaie du marché. Pour lui, le Bitcoin n’est rien d’autre qu’une arnaque représentant une menace face au dollar. Il a alors déclaré : “Le bitcoin est dangereux parce qu’il essaie de créer un niveau de crédibilité à une valeur non fiable et totalement infondée”.

Pour Donald Trump, une seule monnaie compte : le dollar, qu’il considère comme l’unique moyen d’unité de compte et de réserve de valeur véritablement fiable. Sur cette question, aucun consensus n’existe aujourd’hui. Pour beaucoup d’économistes, les crypto monnaies sont trop volatiles et ne peuvent donc acquérir assez de confiance pour constituer une monnaie utilisable à grande échelle. Malgré tout, les indices de confiances envers le Bitcoin se multiplient. Si le marché peut montrer en ce moment des signes de faiblesse, de nombreux facteurs tendent à accorder au Bitcoin toujours plus de crédibilité.

Ledger récolte 380 millions de dollars en levée de fonds

L’entreprise de portefeuilles physiques Ledger a annoncé une levée de fonds ayant atteint 380 millions de dollars. Cette série C (3ème phase d’amorçage) permet alors à Ledger de se valoriser à hauteur de 1.5 milliards de dollars et de devenir une “licorne” sur son marché. On accorde aujourd’hui à Ledger plus de 15% de la sécurisation des actifs numérique dans le monde, avec 3 millions de wallets physiques vendus dans 190 pays.

Cette nouvelle levée représente alors une étape cruciale pour le développement de l’entreprise, qui avait déjà récolté 8.3 millions de dollars en 2017 puis 75 millions de dollars l’année d’après. La croissance fulgurante de Ledger marque aujourd’hui une transition sur l’ensemble du marché de la finance, qui voit les actifs numériques prendre une place de plus en plus imposante.

Article précédent

La Banque de France s'associe à la Suisse dans des essais de monnaie numérique de Banque Centrale

Article suivant

Flippening : Ethereum va-t-il dépasser la capitalisation de Bitcoin en 2021 ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share