Découvrez l'univers crypto en profondeur

Tempête sur les crypto monnaies, fin de l’alt season et du bull run ?

Crash du marché, une période mémorable

Vous n’avez pas pu le manquer, c’est l’événement qui fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Tout se passait bien avec votre portefeuille de crypto monnaies, les beaux jours arrivaient, les terrasses allaient bientôt rouvrir… Mais tout s’est très vite emballé, un tweet d’Elon Musk, une annonce de la Chine, beaucoup de peur et c’est le drame. Cette période du 13 au 23 mai a marqué au fer rouge le marché des crypto monnaies. Crash du Bitcoin, d’Ethereum et de vos altcoins favoris, tout y est passé. Nous allons revenir ensemble, à tête reposée et avec le recul nécessaire pour analyser ce qu’il s’est passé en détail. Accrochez-vous et préparez vos mouchoirs, c’est une histoire sombre que nous nous apprêtons à vous compter.

Historique des événements

L’élément déclencheur de la baisse

Dans une situation comme celle que nous avons vécu, il est difficile de trouver de façon certaine pourquoi cela s’est produit. Il est donc important de mélanger les points de vue pour l’analyse des événements, l’analyse se doit d’être technique, fondamentale, mais également sociologique.
Premièrement nous pouvons identifier un élément déclencheur plutôt clair qui est le tweet d’Elon Musk datant du 13 mai.

Dans ce tweet, Elon Musk explique que les paiements en Bitcoin pour Tesla sont suspendus. Il admet que l’impact écologique du Bitcoin est une problématique bien trop importante pour continuer d’utiliser cette crypto monnaie en guise de moyen de paiement. Cependant, Elon Musk se veut rassurant en disant que les crypto monnaies restent un outil formidable et que Tesla compte les réutiliser dans le futur, en choisissant une crypto monnaie plus écologique.
Fait important, il annonce également que Tesla ne revendra pas les Bitcoin précédemment achetés en janvier 2021.

Suite à cette annonce, le Bitcoin a perdu presque 10% de sa valeur en peu de temps, passant de 54 000$ à 50 000$ en seulement trois heures.

L’inquiétude avant la peur

Après cette première nuit mouvementée, le marché se réveille dans une certaine douleur. Les jours suivants seront marqués d’une tendance baissière, l’impact écologique des crypto monnaies étant mis sur le devant de la scène et aux yeux de tous. Même si c’est le Bitcoin qui a été pointé du doigt par Elon Musk, d’autres crypto monnaies utilisent le même système de proof of work du Bitcoin, les rendant tout autant polluantes. C’est le cas par exemple de l’Ethereum ou du Dogecoin. De nombreuses personnes se mettent donc à vendre leurs Bitcoins, faisant ainsi baisser le prix. Pour la première fois depuis des mois, les crypto monnaies n’étaient plus vraiment à la mode. L’écologie est un problème majeur, nous sommes tous concernés et ce n’est pas uniquement les utilisateurs de crypto monnaie qui en sont impactés.

Elon Musk a répété plusieurs fois sur Twitter son avis sur les crypto monnaies et l’écologie, essayant de ménager la chèvre et le chou entre ses convictions et ses investissements.

Ces annonces agissaient comme des petites piques envoyées sur le Bitcoin, faisant vendre de plus en plus de personnes et donc baisser le prix petit à petit. Ce dernier est passé de 50 000$ quelques heures après le premier tweet d’Elon Musk le 13 mai 2021 à 46 000$ au plus bas le 16 mai.

La peur technique et sociologique

Devant l’accumulation de mauvaises nouvelles, beaucoup d’investisseurs ont commencé à prendre peur devant la faiblesse des courbes. Le climat n’était plus en faveur de l’euphorie du bull run et les indicateurs étaient dans le rouge. C’est donc un cocktail composé d’actualités fondamentales, de la peur sociologique du risque et la cassure de certains seuils de résistances techniques qui ont fait plonger le Bitcoin en éclaireur.

Entre le 16 mai et le 19 mai, il perdit une nouvelle fois 10 000$ en s’arrêtant sur la barre des 36 000$.
Comme nous le disions précédemment, le Bitcoin agit comme un éclaireur. Au début de cette chute, les alts coins résistaient plutôt bien, mais le Bitcoin est roi… 

L’histoire des crypto monnaies nous a appris que le Bitcoin rythme le marché. Bien que la précédente alt season nous a montré de formidables progressions pour certaines crypto monnaies, le roi garde sa couronne. C’est pourquoi la baisse qui était au début réservé en grande partie au Bitcoin qui perdait 20% voir 30% de sa valeur était plus faible chez les altcoins.

Les annonces chinoises

Après avoir timidement repris quelques forces en se hissant à 41 000$ le Bitcoin se prit une nouvelle gifle. 

Vendredi 21 mai fut le jour qui signa la descente aux enfers. Alors que le marché était toujours dans la tourmente de la problématique écologique mise sur le devant de la scène par Elon Musk, la Chine rajouta son grain de sel.

La Chine annonça tout simplement de nouvelles mesures chinoises pour grandement diminuer l’utilisation de crypto monnaies dans le pays. Mineurs ou traders, les Chinois utilisant des crypto monnaies doivent faire face à des réglementations supplémentaires, voir arrêter totalement leur activité.

Possédant une grande partie des fermes de Bitcoin du monde, la prise de parole de la Chine sur ce domaine a fait l’effet d’une bombe. En 12 heures le Bitcoin décroche de presque 10 000$ supplémentaires, allant toucher les 34 000$ le soir du vendredi 21 mai.

Cependant, la Chine avait déjà fait des annonces similaires en 2013 et 2017. Ce rabâchage permet d’affirmer la position de Pékin anti-crypto monnaie et d’ainsi dérouler le tapis rouge au yuan numérique en préparation depuis quelque temps.

De la peur à la folie

Que vous soyez un investisseur débutant depuis quelques mois, plus expérimenté depuis quelques années ou un professionnel, vous vous êtes sûrement tous posés la même question. “Mais qu’est-ce qui est en train de se passer b***** de m**** ?”. Et vous aviez totalement raison de vous la poser !
En l’espace de quelques jours plus rien n’était épargné, le Bitcoin qui était le plus touché entraina dans sa chute le marché entier. Vos investissements n’étaient en sécurité nulle part ailleurs qu’en stablecoin.

Le marché saignait énormément et une marée de sang s’occupait de chaque crypto monnaie. Certains pensaient que c’était le moment d’acheter, en espérant “buy the dip”, ce qui signifie “acheter au prix le plus bas”. Mais il est risqué de rattraper un couteau qui tombe… À ce moment la panique était telle que certaines plateformes ne permettaient même plus de vendre ou d’acheter, étant totalement surchargée comme l’explique notre article sur la première baisse du 19 mai.
C’est autour des 30 000$ que le Bitcoin trouva son ultime résistance avant d’entamer un rebond. Mais comment expliquer ceci de façon rationnelle ?

Analyse à froid et avec du recul

Les chiffres importants

Avant de se lancer dans une tentative d’explication, il est important de prendre en compte l’ensemble du mouvement. C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulant trois informations importantes pour certaines crypto monnaies.

  • La première colonne, ATH signifie le prix le plus haut atteint par cette crypto monnaie.
  • La seconde, Weekly Low signifie le prix le plus bas atteint par cette crypto monnaie durant sa chute.
  • La dernière, Max Pain signifie la perte en valeur brute, exprimée en pourcentage, entre le prix le plus haut et le prix le plus bas. Autrement dit, combien vous auriez perdu d’argent en achetant au plus haut et en revendant au plus bas.

Nous pouvons donc voir que le Bitcoin s’en sort plutôt très bien, par rapport aux autres crypto monnaies de la liste. Certains alts coins qui résistaient plutôt bien aux premières chutes ont fondu par exemple SOL, ambassadeur de la blockchain Solana.

Si ce tableau peut faire peur, il doit surtout vous apprendre à relativiser. Cette claque du marché doit servir de leçon à chaque utilisateur de crypto monnaie, on souhaite tous éviter de perdre 80% de notre capital en quelques jours.

L’effet boule de neige des liquidations et des capitulations

Dans un  scénario comme celui que nous avons vécu, beaucoup de choses ont été faites dans la panique. Voyant le marché perdre en valeur, vous avez peut-être vous-même participé à sa chute en capitulant ou en étant victime de liquidation.

On parle de liquidation quand vos positions ne peuvent plus être tenues. Ce terme est souvent utilisé pour les traders qui utilisent des effets de levier. Si vous utilisez des leviers qui vous font perdre de l’argent, la plateforme d’échange finira par liquider votre position au moment où vous n’aurez plus de liquidités sur votre compte. C’est ce qu’on appelle une liquidation, la chute ayant été soudaine, beaucoup d’entre nous se sont retrouvés liquidés en très peu de temps. À la liquidation de votre compte, vos crypto monnaies sont revendues au prix du marché, participant à baisser les prix.
Quant à la capitulation, c’est un terme utilisé pour dire que vous sortez du marché. Parfois sous l’effet d’une vente sous la panique, vous préférez vendre et encaisser des pertes plutôt que de rester exposer au marché. On parle alors de capitulation face au marché, nous cherchons à nous débarrasser au plus vite de nos crypto monnaies avant que le prix ne continue de fondre.

Toutes ces ventes, forcées par la baisse, forcées par la panique, entrainent un effet boule de neige. Plus il y aura de personnes qui vont vendre, plus le prix baissera, car il n’y aura plus d’acheteurs. C’est pourquoi on parle d’effet boule de neige et de panique, nous cherchions tous à vendre et très peu osaient acheter. Heureusement, notre cher Elon Musk est toujours là pour nous rassurer…

Par ce tweet, Elon Musk nous indique que Tesla n’a pas vendu ses Bitcoin pendant la chute du 19 mai. Le terme “Diamond hands” faisant référence à des mains de diamants très solides qui ne vendent pas à la première difficulté venue. C’est en opposition directe au terme “Paper hands”, les mains de papiers, qui font références aux investisseurs qui vendent très rapidement au moindre doute.

L’importance des actualités

S’il ne fait pas de doutes qu’Elon Musk influence le marché des crypto monnaies, il ne faut pas sous-estimer la globalité de l’écosystème. Quand nous parlions avec euphorie il y a quelques mois de la liste croissante d’entreprise s’intéressant à la crypto monnaie et à la blockchain cela créait un cercle vertueux. Cependant, lorsque des problématiques écologiques, politiques ou fiscales entrent en jeu, le cercle peut vite se retourner.

Actuellement, l’euphorie des premiers mois de 2021 est passée, les crypto monnaies font plus souvent parler d’elles pour de mauvaises raisons que pour de bonnes. Souvent sur le thème de la régulation fiscale ou de l’écologie.

Si vous souhaitez être plus conscient de comment l’écosystème et vos investissements, se comportent autrement que par des chiffres, nous vous invitons à mettre en place une démarche de veille. Souvent utilisée dans le monde professionnel, la veille vous permettra d’être au courant des actualités qui concernent directement vos investissements. La veille consiste à mettre en place une routine quotidienne ou hebdomadaire, à votre convenance, où vous réservez du temps dans la recherche d’actualités sur le secteur. Cela peut être aussi simple que de parcourir Twitter en sélectionnant les bonnes sources d’actualités, bien évidemment, ou tout simplement en parcourant les nombreux articles à dispositions sur notre site ! Vous pouvez aussi suivre notre compte Twitter pour être informé de chaque nouvel article publié en direct.

Les seuils de support et de résistance à surveiller

Bien que régit par la peur humaine et l’influence d’actualités fortes, le marché reste technique. C’est-à-dire qu’il existe des seuils à surveiller, on parle alors de résistance lorsque c’est un palier à transpercer vers le haut pour trouver de nouveaux acheteurs. Et l’on parle de support lorsque c’est un palier rempli d’acheteurs prêts à acheter à ce prix. Nous ne nous attarderons pas sur une longue analyse technique ici, car le but est juste de vous expliquer le fonctionnement basique.
Le Bitcoin peut par exemple nous apprendre qu’un seuil de support se trouve sur la zone des 30 000$, atteint une fois, ce palier est un support très puissant, il faudrait énormément de vendeurs pour épuiser la masse d’acheteurs à 30 000$.

En termes de résistance, nous pouvons voir qu’à ce jour, le 26 mai 2021, le Bitcoin a déjà tapé deux fois sur le plafond des 40 000$ sans le transpercer franchement, ce qui signifie que beaucoup de vendeurs vendent à ce prix.

Faut-il acheter ou vendre ?

Maintenant que nous espérons vous avoir permis de prendre du recul sur les événements passés. Vous êtes en droit de vous demander si vous feriez mieux de vendre ou d’acheter à court terme ou long terme.
Malheureusement, il est impossible pour nous de vous donner des conseils en investissements. C’est pourquoi nous vous conseillerons d’être prudent, nous vous avons donné des pistes pour suivre l’évolution d’un marché, comprendre les effets de panique et avoir un coup d’avance sur ce dernier. Comme le dit le proverbe “Acheter la rumeur, vendre la nouvelle”.
Actuellement, le marché est dans une période instable. Il est donc important pour vous de maitriser votre stratégie, planifier vos coups à l’avance et respectez votre plan. Vous seul pouvez apprendre à mieux vous en sortir en situation de crise.

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share