Découvrez l'univers crypto en profondeur

Vechain (VET) Qu’est-ce que c’est, comment ça fonctionne et comment en acheter ?

Tout le contenu Coin Academy pour Vechain (VET)

VeChain Definition : c’est quoi et comment ça fonctionne ?

VeChain offre une numérisation et une traçabilité pour les biens de plusieurs marchés. Le luxe et la contrefaçon, l’information et le suivi des produits. En d’autres termes, un bien “enregistré” sur la blockchain peut être traqué tout le long de sa vie, toute la chaîne d’approvisionnement (supply chain) va être suivie. Il est possible de récupérer diverses informations sur des produits telles que leurs anciens propriétaires ou les matériaux utilisés lors de leurs fabrications.

Le projet VeChain a commencé à se développer courant 2015. Le premier jeton, le VEN, voit le jour le 17 septembre 2017 à la suite d’une ICO (levée de fonds) qui avoisine les 20 millions de dollars. Ce premier token était au format ERC-20 sur la blockchain Ethereum. Aujourd’hui, le projet possède sa propre blockchain : VechainThor et les jetons VEN ont ainsi été convertis en VET. Nous aborderons le fonctionnement des jetons VET plus tard dans cet article.

Il est important de comprendre que la fondation VeChain joue un rôle très important dans l’écosystème, ce qui a tendance à centraliser le processus. Nous vous expliquerons également la raison de ce choix dans cet article.

Explication de la blockchain VeChainThor

Proof-of-authority (POA)

La blockchain fonctionne avec un algorithme de consensus peu commun : le Proof-of-authority (POA). Ce dernier exige que les nœuds soient autorisés avant de participer au réseau. Une fois autorisés, les nœuds ont la même chance d’être sélectionnés pour publier un bloc et obtenir des récompenses.

VeChainThor fonctionne avec deux nœuds différents : les Autority nodes et les Economic nodes. Pour rappel, un nœud est un serveur / ordinateur hébergeant le logiciel de la crypto monnaie en question afin d’interagir avec celle-ci et le reste du réseau.

Les Autority nodes détiennent au minimum 25 millions de VET et sont autorisés, par la fondation VeChain à ajouter et à valider des blocs, il y en a uniquement 101 sur le réseau.

Les Economic nodes doivent posséder au minimum 600 000 VET, ils contribuent au fonctionnement du réseau en mettant en jeu ses jetons (staking). Les nœuds sont finalement récompensés en jetons VTHO : l’équivalent du gas sur Ethereum ou NEO, le gas permet de payer pour exécuter des transactions ou des contrats intelligents (smart contracts). 

Comme vous l’aurez compris, cet algorithme de consensus est plutôt centralisé et la fondation a un énorme pouvoir sur le réseau. Néanmoins, cela fait sens, car VeChain est destiné à des professionnels et non directement aux particuliers. On sait que les sociétés ont besoin d’un certain cadre dans chaque projet : VeChainThor leur permet ainsi d’avoir un certain contrôle sur le réseau.

Les autres innovations

Porté par plusieurs autres innovations, VeChainThor permet à de nombreux produits d’être tracés et enregistrés. Tout d’abord, il y a le VID (VeChain ID) qui permet de numériser n’importe quel bien en lui donnant un identifiant unique dans la blockchain. En parallèle, le bien portera une puce ou un QRcode, l’aidant à être reconnu à n’importe quel moment. 

Les smart contracts (contrats intelligents) sont également utilisés pour effectuer des transactions dans la blockchain, et ce, à l’aide d’un couple clé publique et d’une clé privée.

La clé publique est une information sur le détenteur du bien (visible par tous), par exemple : votre adresse email est une sorte de clé publique, c’est l’identifiant public que vous donnez aux autres utilisateurs pour qu’ils puissent échanger avec vous.

Alors que la clé privée est une sorte de long mot de passe que vous devez garder secret. Cette dernière sera donc modifiée uniquement si un bien est vendu ou échangé. 

Quelle est l’utilité des jetons VEN, du VET et du VTHO ?

Afin d’avoir une idée plus claire de la fonction de chaque jeton, nous allons développer leurs utilités. À noter que seuls le VET et le VTHO sont aujourd’hui utilisés par le réseau VeChain.

VEN

Le jeton VEN est totalement obsolète. C’était le jeton temporaire du projet quand il était basé sur la blockchain Ethereum. Au moment où VeChainThor est arrivé (2018), le projet est passé sur sa propre blockchain et les propriétaires ont reçu l’équivalent de 100 VET pour chaque VEN échangé. On appelle cela un token swap (remplacement de token). 

VET & VTHO

Le VET est aujourd’hui le jeton central de l’écosystème. Il permet notamment de produire des VTHO : jetons dépensés par les organisations pour profiter des services de VeChainThor et exécuter des contrats intelligents. Il est donc tout à fait pertinent (pour une société) de détenir des VET afin de produire des VTHO et financer ses opérations. Autrement, il faudra en acheter directement sur le marché.

Le VET est également utilisé pour la gouvernance du réseau puisque chaque noeud a un droit de vote. Les Authority Nodes détiennent 40% des droits, alors que les Economic Nodes en détiennent 60%.

En collaboration avec BMW, VeChain a développé une sorte de passeport digital pour véhicule. Nommé VerifyCar, il vise à suivre et même enregistrer le kilométrage d’une voiture afin d’éviter toute fraude au moment de la revente. Le véhicule est simplement doté d’un identifiant enregistré sur la blockchain pour le reconnaitre. L’IoT de la voiture se charge du reste, et permet ici la communication des informations de kilométrage.

Cette technologie peut très bien être utilisée pour vérifier la santé d’un véhicule : contrôles techniques, accidents, réparations, etc. Si tout est enregistré sur la blockchain, les propriétaires n’auront donc aucun problème à prouver le kilométrage et l’état de leur voiture à la revente. Cela apporte une sécurité révolutionnaire pour tous les acheteurs sur le marché secondaire.

Comment acheter du Vechain (VET) ?

Binance – 20% de réduction

Binance est LA plateforme d’achat et de vente de crypto monnaies par référence. Année après année, elle a su devenir le numéro 1 en termes de volume et d’influence. En plus du Bitcoin (BTC) vous pourrez y trader plus de 300 crypto monnaies différentes. Celle-ci propose également le trading par effet de levier pour les plus téméraires ainsi qu’un service de staking pour créer des revenus passifs sans le moindre effort.

👉 Inscrivez vous sur Binance

FTX – 5% de réduction

Petite dernière dans l’écosystème des plateformes d’échanges, FTX n’a pourtant rien à envier à la concurrence. En plus du Bitcoin (BTC) vous pourrez y trader plus de 200 crypto monnaies différentes. Celle-ci s’est démarquée des autres plateformes en proposant des produits dérivés cryptos tels que des contrats à terme et du trading par effet de levier.

👉 Inscrivez-vous sur FTX

Kucoin – 10% de réduction

Kucoin est le paradis des crypto monnaies à basse capitalisation. En plus du Bitcoin (BTC) vous pourrez y trader plus de 300 crypto monnaies différentes. Celle-ci a fait le choix de se placer sur des crypto monnaies peut-être moins connues, mais pas pour autant inintéressantes.

👉 Inscrivez-vous sur Kucoin

Quels sont les portefeuilles (wallet) pour stocker ses jetons Vechain (VET) ?

Les hardwares wallets

Ledger Nano

Ledger, en plus d’être une société française, a su devenir une référence en termes de hardware wallet. Prenant la forme d’une clé USB, le Ledger Nano est un wallet ultra sécurisé qui permet de stocker des centaines de crypto monnaies, dont le BTC et l’ensemble des crypto monnaies évoluant sur Ethereum.

Celui-ci se dérive en deux versions : Ledger Nano S et Ledger Nano X. La première, moins cher dispose d’un espace réduis, alors que la seconde, évidemment un peu plus cher propose plus d’espace de stockage ainsi que la possibilité de s’y connecter en Bluetooth.

Note : 4.9/5 avec plus de 508 votes

Découvrez les cours des autres cryptos monnaies en 2022

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share