Actualités crypto de la semaine du 3 mai 2024 : Coin Hebdo #147

Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le Coin Hebdo c'est le rendez-vous incontournable pour rester informé des actualités de la semaine sur les crypto-monnaies, les NFT, la DeFi et la GameFi ! 📰

Régulation : Binance réouvre les paiements Mastercard et Visa pour l’achat de crypto

Binance a récemment rétabli les achats de cryptomonnaies via Mastercard et Visa, marquant un tournant après une période difficile marquée par des défis réglementaires sévères aux États-Unis et des sanctions judiciaires contre son fondateur.

Cette réactivation intervient après que les paiements ont été suspendus en 2023 suite à des accusations de violations réglementaires et des actions en justice, notamment des amendes record et la démission du PDG, Changpeng Zhao.

La reprise des services de paiement pourrait signifier la fin des problèmes réglementaires de Binance, encourageant ainsi une expansion de ses opérations et une restauration de la confiance parmi ses utilisateurs.

Seuils limite : des limites de transaction sont fixées à 5000€ pour les achats en euros et $20 000 pour ceux en dollars américains.

VanEck : estime que l'Ethereum peut aller jusqu'à $22000 en 2030

La société d'investissement VanEck a des projections optimistes pour Ethereum, prévoyant un prix de 22 000 $ par ETH en 2030.

Ces prédictions s'appuient sur l'éventuelle approbation et le succès des ETF Ethereum au comptant aux États-Unis, permettant aux investisseurs institutionnels et conseillers financiers de mieux intégrer ETH dans les portefeuilles d'investissement.

VanEck estime que le réseau Ethereum a le potentiel de révolutionner plusieurs industries, allant de la finance à l'intelligence artificielle, en tirant parti de ses capacités disruptives. Ce potentiel de disruption, combiné à l'augmentation des flux de trésorerie disponibles estimés à 66 milliards de dollars, alimente leurs projections hautes, malgré une large fourchette de prix prévue, oscillant entre $360 et $154 000 pour 2030.

MiCA : Binance restreindra l’accès aux stablecoins “non régulés” dans l’UE à partir de fin juin

Binance restreindra l'accès aux stablecoins non régulés dans l'UE à partir de fin juin, en réponse à la réglementation MiCA.

Cette décision limitera l'utilisation de nombreux stablecoins actuels, y compris l'USDT de Tether, impactant profondément le marché des crypto-actifs en Europe. Seuls les tokens émis par des entités réglementées seront accessibles.

Richard Teng, le nouveau dirigeant de Binance, mène cette transition pour renforcer la collaboration avec les régulateurs et se conformer aux nouvelles exigences, tout en encourageant les utilisateurs à convertir leurs avoirs en actifs numériques autorisés.

L'USDC de Circle sera MiCa compliant, mais pas tout de suite…

Circle, l'émetteur de l'USDC, a progressé vers la conformité MiCA. Circle a annoncé la nomination de Coralie Billmann pour diriger ses opérations en France et a reçu un enregistrement conditionnel en tant que fournisseur de prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) en France.

L'objectif de Circle est de soumettre ses activités européennes à une supervision complète de l'UE avec une demande d'agrément en qualité d'établissement de monnaie électronique (EME) comme le font de nombreuses banques en ligne. .

👉 Plus d'infos de la part de Binance

Pour émettre un stablecoin en Europe sous la réglementation MiCA, les émetteurs doivent :

  1. Obtenir un agrément en tant qu'établissement de crédit ou de monnaie électronique.
  2. Rédiger un livre blanc détaillant l'émetteur, le jeton, les risques, et la réserve d'actifs.
  3. Respecter les interdictions de payer des intérêts liés aux jetons émis.
  4. Assurer des communications commerciales claires et non trompeuses.
  5. Élaborer des plans de redressement et de remboursement.
  6. Se conformer aux exigences accrues pour les stablecoins d'importance significative.

👉 Entrée en Application des Dispositions de MiCA relatives aux stablecoins

Les nouvelles règles de MiCA insistent sur la transparence, la gestion des réserves et le volume des transactions. Un petit émetteur de stablecoins doit maintenir 30% de ses réserves en dépôts de trésorerie dans une banque. Pour les stablecoins systémiques comme l’USDT ou l’USDC, ce taux est de 60%.

Il est également prévu que les transactions quotidiennes de stablecoins soient limitées à 200 millions d’euros, un nombre très loin de la réalité actuelle du marché…

StarkWare souhaite révolutionner Bitcoin et Ethereum avec sa technologie Zero Knowledge

StarkWare ambitionne de révolutionner Bitcoin et Ethereum en introduisant sa technologie de preuve de connaissance zéro (Zero Knowledge) sur les deux réseaux.

En s'appuyant sur la proposition OP_CAT, qui vise à simplifier et élargir les fonctionnalités de Bitcoin, l'entreprise cherche à permettre des milliers de transactions par seconde et à faciliter le développement d'applications sophistiquées sur Bitcoin.

Cependant, cette initiative divise la communauté Bitcoin, certains membres privilégiant d'autres propositions de contrats intelligents. Eli Ben-Sasson, le CEO de StarkWare, souligne l'importance de répondre aux préoccupations avec des recherches approfondies pour avancer vers un futur où Bitcoin et Ethereum seraient évolutifs et accessibles de manière continue.

StarkWare se prépare à déployer sa solution STARK sur Bitcoin, à condition que OP_CAT soit approuvé, tout en explorant des alternatives pour réaliser cette évolution technologique.

Eigen Layer est le 2ème protocole DeFi en termes de TVL avec 20 milliards de dollars

Le protocole EigenLayer sur Ethereum a atteint un Total Value Locked (TVL) de 20 milliards de dollars.

Depuis son lancement, EigenLayer a innové en permettant le restaking des ETH stakés pour sécuriser d'autres protocoles, augmentant ainsi l'utilisation des Liquid Staking Tokens (LST).

La croissance a été exponentielle, multipliant sa TVL par 20 depuis le début de l'année, positionnant EigenLayer comme le deuxième plus grand protocole DeFi en termes de TVL.

Malgré une phase récente de retraits suite à des controverses sur les conditions d'un airdrop de jetons EIGEN, le protocole a ajusté ses critères en réponse aux feedbacks de la communauté, promettant une distribution plus large des jetons, qui resteront cependant non échangeables jusqu'en septembre.

Sanctum annonce le lancement et l’airdrop de CLOUD sans VC ni frais de listings de CEX

Sanctum annonce le lancement de son nouveau token $CLOUD et un airdrop associé, marquant une étape importante vers plus de transparence et équité dans la distribution de tokens.

Sanctum est une plateforme sur la blockchain Solana qui vise à créer un écosystème de tokens de staking liquide florissant. Son objectif est de permettre l'émission et l'échange d'un nombre infini de jetons de jalonnement liquide (LSTs) de manière transparente et sans frictions. Cela signifie que tous les SOL peuvent être jalonnés et que tous les SOL jalonnés deviennent liquides et librement négociables.

En rejetant les Venture Capitalists (VC) et les frais de listing exigés par les échanges centralisés (CEX), Sanctum promeut une approche décentralisée et accessible à tous dès le lancement.

Le fondateur de Sanctum souligne cet engagement par un processus participatif où la communauté peut influencer les décisions, notamment dans le choix du nom du token et dans les orientations futures.

Sanctum a détaillé la structure de distribution de $CLOUD, où 18% de l'offre totale sera disponible dès le lancement, visant à affronter la récente mode des lancements de jetons avec une capitalisation totalement diluée élevée et une faible circulation.

sanctum defillama

L'actu en bref

Articles qui pourraient vous intéresser