Découvrez l'univers crypto en profondeur

Binance et Coinbase ont connu des dysfonctionnements ce mercredi 19 mai

Dernière modification effectuée le 10.08.2022 00:36

Coinbase et Binance, deux des plateformes d’exchange les plus populaires, n’ont pas réussi à assurer toutes les transactions ce mercredi 19 mai. Pour cause, des volumes trop importants dans un contexte de crise sur le marché des crypto monnaies. 

Un effondrement du marché

C’est dans un contexte de crise inédit que les plateformes d’exchange ont été prises d’assaut ce mercredi 19 mai. Les conséquences de ce krach sont sans précédent. Alors que le Bitcoin a perdu jusqu’à 30% de sa valeur en quelques heures, Ethereum a également vu son cours baissé de 40%. Les deux principales crypto monnaies ont alors entraîné l’ensemble du marché des altcoins dans leur chute. 

Un contexte défavorable pour le Bitcoin

Ce n’est pas sans raison que le marché a connu cet effondrement. Plusieurs facteurs ont causé la forte dévaluation du Bitcoin, qui, par la suite a influencé l’ensemble du marché dans sa chute.

Elon Musk, faisant depuis quelques mois la pluie et le beau temps sur le marché des crypto monnaies, avait tout d’abord fortement critiqué le Bitcoin en disant qu’il n’était plus un moyen d’échange intéressant pour lui, considérant qu’il consomme trop d’énergie. 

C’est ensuite le gouvernement chinois qui a fait savoir qu’il souhaitait interdire les transactions de crypto monnaie à ses banques et ses institutions financières, dans le but de favoriser la récente monnaie digitale nationale émise par la banque centrale. 

On notera également un marché des crypto monnaies en pleine expansion avec de nombreux investisseurs surexposés aux effets de leviers, ce qui n’était pas forcément le cas sur les précédents Bullrun, entrainant ainsi une volatilité record aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Nous vivons un cycle de marché unique.

Les plateformes d’exchange centralisées montrent des faiblesses

C’est dans ce contexte de crise que les plateformes d’exchange les plus populaires n’ont pas pu assurer pleinement leur service. Alors que Binance a dû mettre en pause les retraits de jetons liés au réseau Ethereum, Coinbase a signalé des temps d’arrêt intermittents dans ses transactions et Kraken a montré des problèmes de connexion pour ses utilisateurs.

Des plateformes plus exposées aux risques de pannes 

Ces plateformes d’exchange centralisées ont, ce mercredi 19 mai, présenté plus de difficulté à maintenir leur service disponible pour l’ensemble de leurs utilisateurs. Pour cause, en passant par ce fonctionnement centralisé, les transactions ne sont pas directement inscrites sur la blockchain. Les plateformes représentent ici un intermédiaire qui sauvegarde la transaction dans un portefeuille, rendant le service moins performant lors d’affluences trop importantes sur le réseau. 

Les plateformes d’exchange centralisée, nécessiteraient alors de plus de serveurs à disposition (ou des serveurs mieux optimisés pour traiter les charges) pour limiter ces dysfonctionnements lors de périodes de fortes corrections du marché. 

Une alternative : les DEX 

Si les plateformes centralisées ont eu du mal à faire face aux volumes élevés de transactions, les DEX, construites différemment, ont réussi à rester en place dans cette situation inédite sur le marché.

L’une des caractéristiques des DEX (Decentrealized Exchange Platforms) est qu’elles sont à l’abri des pannes auxquelles sont confrontées les plateformes centralisées. Pour fonctionner, ce sont en effet des protocoles utilisant des smart contracts sur une blockchain publique qui sont appliqués. Ainsi, des millions d’ordinateurs font fonctionner le système de transaction dans le monde entier, évitant alors de possibles temps d’arrêts. Les DEX facilitent alors les échanges en peer to peer pour les utilisateurs. 

Les DEX capables de supporter de gros volumes d’échanges 

Ashleigh Schap, responsable de la croissance du principal DEX d’Ethereum Uniswap, a indiqué que la bourse fonctionnait “sans problème” ce matin. Son rival, le DEX SushiSwap, a quant à lui enregistré un volume record de plus de 2,5 milliards de dollars de transactions au cours des dernières 24 heures.

Des frais plus élevés

Si les DEX ne connaissent pas de dysfonctionnements, ils peuvent malgré tout être bien plus coûteux en raison de la congestion du réseau sur la blockchain elle-même. Cette situation est déjà bien présente sur le réseau Ethereum. Ainsi, le mercredi 19 mai, l’achat de 500 dollars d’ETH sur un DEX coûtait jusqu’à 200 dollars en frais de réseau.

 

Articles qui pourraient vous intéresser