Découvrez l'univers crypto en profondeur

Analyse fondamentale : Analyser la Tokenomics d’une crypto monnaie

tokenomics analyser une crypto monnaie

La Tokenomics ou économie de jetons, c’est essayer de comprendre comment vont être utilisés les crypto monnaies au sein d’un projet crypto. Analyser la Tokenomics c’est répondre à de multiples questions importantes sur l’économie du projet avant d’investir :

À quoi sert cette crypto monnaie, est-elle utile pour payer ? Sert-elle à la gouvernance ? Permet-elle de faire plus de choses ?

Comment sont répartis ces crypto monnaies entre les différents acteurs et investisseurs du projet ? À savoir :

  • L’équipe du projet (la team)
  • Les conseillers (advisors)
  • Les investisseurs privés (private sale)
  • Les investisseurs publics (public sale)
  • La trésorerie pour financer le marketing (treasury / reserve)

Il est important de comprendre l’économie de jetons d’un projet pour saisir rapidement si vous faites une bonne affaire et juger du degré de risque avant un investissement.

Pour cela, je vais tenter de vous expliquer comment partir à la pêche aux bonnes informations sur un projet.

Trouver des informations sur le projet crypto qui vous intéresse

Rendez-vous sur les classiques Coinmarketcap ou Coingecko et utilisez le champ de recherche en haut à droite pour chercher le projet. J’ai ma petite préférence perso pour Coingecko lorsqu’il s’agit de piocher des informations.

Pour l’exemple, nous allons chercher des informations sur le projet Illuvium, un Play to Earn sur Ethereum que je vous avais présenté dans un article précédent.

Plusieurs choses à comprendre ici : le prix de l’actif de 600$ / l’unité, on s’en moque, ce qui nous intéresse c’est ce qui est en rouge : la capitalisation boursière et la capitalisation après dilution. On peut noter un écart énorme, pourquoi ?

illuvium supply capitalisation

Vous pouvez voir ici : l’offre en circulation à 634 776 jetons et l’offre maximale est de 10 000 000 jetons, seulement ~6,35% de tous les jetons sont en circulation !

Comment calculer la capitalisation boursière ? Simple : multiplier le prix (598,66$) par le nombre de jetons en circulation (634 776) et vous obtenez la capitalisation : ~380 015 000,16$.

Comment calculer l’évalutation après dilution ? Même logique : multiplier le prix (598,66$) par l’offre maximale (10 000 000) et vous obtenez la capitalisation après dilution : ~5 986 600 000$.

Parfois, il se peut que la capitalisation après dilution ne soit pas disponible sur Coingecko, il va donc être nécessaire de faire le calcul soit même en se renseignant directement sur les différentes documentations liées au projet comme le whitepaper que l’on peut retrouver sur le site web du projet crypto. Je vais vous apprendre à faire ces recherches pour ne pas vous faire avoir 👇

Trouver les infos sur la tokenomics d’une crypto monnaie et les comprendre

Généralement la Tokenomics se trouve dans le whitepaper du projet, mais on peut également en trouver dans de la documentation ou sur des sites externes comme Messari, je vais vous présenter tous ces outils :

Le whitepaper se trouve souvent très facilement avec le raccourci CTRL + F pour lancer une recherche puis en tapant whitepaper. Il peut être dans le header, dans le footer ou en plein milieu de la page principale. Dans le cas d’Illuvium il est partout !

whitepaper illuvium

Parfois, lorsque les projets sont très jeunes, il se peut qu’il n’y ait pas (encore) de whitepaper mais une documentation. C’est le cas de Atlas DEX, un AMM cross-chain sur Solana qui lui présente la Tokenomics directement dans sa documentation, en bas du site :

atlas dex tokenomics

Une fois que vous arrivez sur la page dédiée à la Tokenomics, c’est à vous d’essayer de comprendre toutes les informations qui y figurent, par exemple sur la documentation sur la tokenomics de Atlas DEX, on apprend qu’il y a 250 millions de jetons et avec le tableau complet qui y figure, nous savons clairement comment sont répartis ces jetons :

tokenomics atlas dex

Je vais vous expliquer tout ce que cela signifie de haut en bas :

Public Sale : vente publique, c’est ce que tout le monde peut acheter, ici en l’occurrence 0,50% des jetons étaient en vente sur SolStarter et 0,57% sur Huobi.

Community Incentives : incitations financières pour la communauté, c’est-à-dire des initiatives pour pousser les consommateurs à s’intéresser au jetons, ça peut être des concours ou des airdrop.

Liquidity and Platform Incentives : Liquidity se traduit en liquidité, ils vont fournir des jetons sur différents exchanges et exchanges décentralisés pour que leur jeton soit listé un peu partout.

Platform Incentives : ce sont des incitations financières au travers de partenariats avec des exchange décentralisés généralement pour offrir des jetons ou booster les rendements sur du staking ou du farming. Booster les rendements, c’est-à-dire proposer des intérêts annualisés énormes pour que les gens aient envie de participer au staking et au farming.

Team & Advisors : cette part des jetons est dédiée à l’équipe et aux conseillers de l’équipe du projet qui ont permis le développement de la crypto monnaie, de la plateforme, documentation, Tokenomics ect. En gros on fait croquer la famille et les copains avec un bon 22% du supply total !

Private Investors : ce sont tous les investisseurs qui ont pu investir sur le projet avant les autres, à bas prix, cet argent permet de financer le développement initial du projet, c’est également un échange de bon procédé, le réseau des investisseurs privés peut aider au marketing du projet. Cependant, 20% de la totalité des jetons pour les investisseurs privés, ça fait beaucoup.

Treasury Reserve : appelé parfois treasury ou reserve seul, c’est toujours la même chose, une partie des jetons va servir à financer le marketing, la communication, les listing sur des exchanges centralisés. Cela peut aussi servir à financer des projets ou couvrir des pertes en cas de hack à la suite d’une faille de sécurité. C’est la trésorerie du projet.

Concentrons-nous sur les autres informations de ce tableau à présent :

tokenomics atlas dex

Unlocked signifie que les jetons sont débloqués dès la sortie du jeton, ils peuvent être vendus instantanément.

Community Incentive – 1 year linear : cela veut dire que les jetons vont être débloqués progressivement pendant 1 an, ici les jetons vont être débloqués au fur et à mesure en fonction des incentives, ils n’ont pas précisé plus que ça.

Team & Advisors – 3,5 years vesting (1 year locked, 2,5 year linear) => pas facile à comprendre pas vrai ? Alors ici on comprend que l’équipe ne pourra pas vendre le moindre jeton 1 an après le lancement, puis les jetons vont être débloqués à partir de la 2ème année soit le 13ème mois après le lancement et de façon linéaire jusqu’à que cela fasse 3 ans et demi après le lancement soit jusqu’au 42ème mois (3,5 * 12 mois = 42 mois).

Nous n’avons pas de détails sur le déblocage linéaire des jetons, mais en général, ce qu’il se fait c’est que les jetons vont être débloqués progressivement chaque mois entre le 13ème et le 42ème ici par exemple. Cela fait donc des jetons à débloquer chaque mois pendant 30 mois.

Comme il y a 250 millions de jetons et que l’équipe et les conseillers vont posséder 22% du total de jeton cela fait 22% * 250M = 55 000 000 jetons.

J’aime beaucoup le site Messari justement, car il permet d’avoir facilement une représentation visuelle du déblocage des jetons, mais il ne liste pas toutes les crypto. Voici une représentation du déblocage des jetons dans le temps pour Illuvium dont je vous parlais tout à l’heure :

supply unlock illuvium
Déblocage des jetons ILV de Illuvium dans le temps – Source Messari

Grâce à cet outil, on peut voir qu’à partir du 29 mars 2022 les jetons vont commencer à se débloquer progressivement, ce qui veut dire que les investisseurs privés du projet vont pouvoir commencer à vendre, ce qui va créer une pression vendeuse sur le prix et potentiellement le faire baisser si la pression vendeuse est supérieure à la pression acheteuse.

Cela veut également dire que la capitalisation boursière va augmenter, car il y aura plus de jetons !

Se mettre dans la peau des baleines, c’est possible, voici comment

En cherchant dans le whitepaper ou sur l’outil de Messari on peut souvent retrouver à quel(s) prix les investisseurs privés ont pu acheter les jetons avant tout le monde.

ATTENTION CEPENDANT, ce n’est pas parce qu’un jeton a vu sa valeur multipliée par 100 ou 500 que les investisseurs privés vont s’amuser à faire s’écraser le prix jusqu’à 0$ ce n’est pas dans leur intérêt, mais comprenez bien qu’ils ont la capacité de le faire.

Comme ils détiennent une grosse quantité de jetons, ils ont le pouvoir d’exercer une pression vendeuse énorme ce qui peut faire chuter sec le prix d’un actif.

C’est pour cela que l’on peut voir sur les réseaux sociaux certaines personnes critiquer des projets en disant qu’ils ne sont pas décentralisés, si les jetons servent aussi à la gouvernance, mais qu’ils sont principalement dans les mains des investisseurs privés, on peut effectivement dire qu’ils ne sont pas vraiment décentralisés.

repartition jeton messari v2

Prenons quelques exemples en utilisant Messari. Rendez-vous sur messari.io et cherchez le nom d’un actif dans le champ de recherche en haut à droite comme Illuvium, BNB, Solana, Avalanche ou Fantom.

Rendez-vous ensuite dans l’onglet Profile, puis dans l’onglet Token Economics > Launch & Initial Token Distribution. Scrollez un peu et magie, on peut savoir à quels prix ont été vendus les jetons aux investisseurs privés par le passé.

Funding – Solana (SOL)

Oui vous avez bien lu, des fonds d’investissement ont pu acheter du Solana (SOL) entre 0,04$ et 0,20$ l’unité à l’époque. S’ils n’ont pas vendu, ils ont multiplié leur investissement par 1000 ou plus.

solana funding bear market
Funding Solana – Source Messari

Vous noterez également qu’en 2018, même en ayant vendu 63,15 millions de jetons SOL à 0,04$ ils n’ont levé que 3,17 millions de dollars.

Vous comprenez pourquoi je vous dis qu’il faut toujours continuer de suivre ce marché, même en bear market ?

Funding – Illuvium (ILV)

Cette fois, on apprend que le jeton ILV a été vendu à 1$~3$ l’unité (prix 1er février 2022 : 635$).

On apprend également que ces jetons sont bloqués les 12 premiers mois après la mise en vente, je n’ai personnellement pas trouvé cette information sur le whitepaper officiel de Illuvium, mais elle était sans doute présente sur d’autres plateformes.

illuvium funding detail
Funding Illuvium (ILV) – Source Messari

C’est pour cela qu’il est intéressant d’utiliser messari.io en complément du whitepaper pour se renseigner sur la Tokenomics et bien entendu coinacademy.fr 😇

Si Messari ou coinacademy.fr n’affichent pas d’informations sur le jeton qui vous intéresse, il va falloir lire les whitepaper, les blogs medium, les documentations ou vous renseigner par vous-même. Normalement, grâce à cet article, vous savez faire !

Avant de crier au scandale

Il faut comprendre plusieurs choses avant de crier au scandale :

  • Avoir des investisseurs privés permet de lever des fonds pour financer le développement du projet, il permet également de profiter du réseau de ces investisseurs pour le marketing, la communication, les développements, etc.
  • Une grosse partie de ces projets ont levé des fonds en bear market, à l’époque ils ont probablement bradé les prix pour assurer une levée de fonds, les investisseurs privés en ont profités
  • Ces jetons sont bloqués parfois sur 3, 4, voire 7 ans ! Avant de pouvoir être vendus. Il était difficile à l’époque de s’imaginer un seul instant que ces projets aller voir leur capitalisation se multiplier par 500 ou 1000 !

Tokenomics – S’intéresser à l’utilité des jetons

Analyser l’économie d’un jeton ne s’arrête heureusement pas à seulement analyser comment sont répartis les jetons entre les investisseurs privés, les investisseurs publics et l’équipe. Il faut également comprendre à quoi servent les jetons et essayer de s’imaginer différents scénarios pour anticiper si le marché va vouloir acheter ou vendre.

Cet article commence à être un peu long, je vous propose de voir cette notion-là dans un article dédié très prochainement, en attendant, n’hésitez pas à reconsulter mon Guide : Comment trouver soi-même des crypto pépites 👇

Également sur Coin Academy, nous essayons de vous expliquer à quoi servent les jetons dans un projet crypto afin que vous puissiez vous faire une idée par vous-même du projet et de son économie.

Par exemple, pour Illuvium, le Play to Earn sur Ethereum, nous vous présentons en détail à quoi servent les jetons ILV, sILV et ETH au sein du projet 👉Article Illuvium

Pour le projet Aurory, le Play to Earn sur Solana, nous vous présentons en détail à quoi sert le jeton AURY ainsi que les différents NFT de l’écosystème 👉Article Aurory

jeton auroy tokenomics

Tokenomics – Conclusion

Vous savez maintenant comment vous renseigner sur la répartition de la masse monétaire entre les différents acteurs d’un projet crypto.

Analyser l’utilité des jetons et la Tokenomics vous permet de prendre du recul et dissocier le fait d’investir pour gagner de l’argent et le fait d’investir parce que le projet vous plait.

Le projet peut paraitre bon, si le jeton au sein du projet ne sert pas à grand-chose, il se peut que tôt ou tard le marché lâche prise et que le prix se mette à chuter sec, car sur le marché des crypto monnaies il est important de maintenir une utilité aux jetons.

Il faut séduire les utilisateurs et les spéculateurs, c’est pour cela que la Tokenomics est une notion PRIMORDIALE lorsque vous créez un projet crypto.

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
2
Share