Découvrez l'univers crypto en profondeur

L’exchange décentralisé ParaSwap lance son token

Le fournisseur d’agrégateurs d’exchanges décentralisés (DEX) ParaSwap Foundation lance son jeton natif. Celui-ci est baptisé PSP et sera présent sur la blockchain Ethereum.

PSP : Une arrivée prématurée pour le token de ParaSwap ?

L’exchange ParaSwap a annoncé aujourd’hui (le 15 novembre 2021) le lancement de son jeton de gouvernance PSP. Ce jeton est actuellement disponible pour quelques 20 000 adresses Ethereum éligibles. Il permet aux utilisateurs de participer à des pools de liquidité en échange de récompenses de la plateforme ; ainsi que de participer à la gouvernance de la nouvelle organisation autonome décentralisée (DAO).

Dans une interview accordée à CoinDesk, le fondateur de ParaSwap, Mounir Benchemled, a déclaré que le moment de l’airdrop dépendait du développement de la plateforme.

“Nous avons décidé de donner la priorité au produit plutôt qu’au token parce que notre conviction était que l’essence d’un token est la décentralisation de celui-ci. Construisons un produit fantastique, atteignons une masse critique avec des utilisateurs et un volume, puis passons à la tokenisation et à la décentralisation.”

Mounir Benchemled, lors de l’interview donnée à CoinDesk.

L’une des raisons pour lesquelles ParaSwap a joué la timidité au sujet d’un airdrop était la possibilité d’une attaque Sybil. Attaque à laquelle les airdrops ont traditionnellement été vulnérables.

Une attaque Sybil – qui tire son nom d’un livre publié en 1973 sur une jeune fille nommée Sybil et traitée pour un trouble dissociatif de la personnalité – est une attaque dans laquelle un compte utilise plusieurs fausses adresses pour obtenir un contrôle disproportionné de la blockchain.

Les cas antérieurs très médiatisés ont été entachés de controverses, comme la version RBN de Ribbon Finance, dont on a découvert qu’elle avait été exploitée par une attaque Sybil par la société de capital-risque Divergence Ventures.

PSP (ParaSwap) – Le Airdrop qui n’aurait jamais dû avoir lieu !

Pendant des années, ParaSwap a résisté à l’idée de la création d’un token et, le mois dernier encore, les médias sociaux officiels du projet affirmaient que l’équipe “ne prévoyait pas” de airdrop :

Les premiers utilisateurs de ParaSwap – quelque 20 000 comptes – seront récompensés par 150 millions de jetons, soit 7,5 % de l’offre totale du PSP, qui s’élève à 2 milliards. Plus précisément, “les utilisateurs actifs sur toutes les blockchains prises en charge” seront récompensés par le airdrop rétroactif, a déclaré le fondateur de ParaSwap, Mounir Benchemled, à The Block.

Toujours selon Mounir Benchemled, le snapshot contribuant à trouver les utilisateurs éligibles aurait eu lieu le 8 octobre 2021.

Interrogé sur la raison pour laquelle seuls 20 000 utilisateurs ont été sélectionnés pour l’airdrop par rapport aux 1,3 million d’adresses qui ont interagi avec ParaSwap à ce jour, Benchemled a déclaré que les utilisateurs ont été filtrés en fonction de leur activité, en particulier ceux qui ont utilisé la plateforme “plusieurs fois au cours des six derniers mois (jusqu’au 8 octobre)”.

ParaSwap a également examiné l’activité des utilisateurs sur la blockchain, a déclaré Benchemled. Ce qui signifie que si une adresse a utilisé uniquement ParaSwap, elle ne sera très probablement pas éligible, a-t-il ajouté. Cela afin d’éviter les robots.

Le lancement du jeton intervient une semaine après que Igor Igamberdiev, de The Block Research, l’ait vu venir en analysant les contrats intelligents de ParaSwap dans un fil de tweet.

Une réticence à l’Airdrop expliquée par des statistiques

Les statistiques montrent qu’il y avait une raison à la prudence de ParaSwap.

Selon une base de données de l’équipe ; plus de 1,3 million d’adresses ont interagi avec l’agrégateur. Parmi elles, de nombreuses adresses semblent essayer de frauder la distribution de l’airdrop.

“La grande majorité sont des farmers, et certains d’entre eux sont assez sophistiqués. Ils utilisent des bots, envoient des tokens à des milliers de portefeuilles. Parfois même des dizaines de milliers de portefeuilles. Ce ne sont donc pas de vrais utilisateurs actifs. “

a déclaré Benchemled à CoinDesk.

En conséquence, les adresses ont été réduites à un nombre de 20 000. Cela a été fait en cohésion avec l’équipe de développement du projet. Celles-ci équivalent donc à seulement 0,015% des adresses ayant interagi avec le protocole.

tokenomics PSP paraswap
Graphique du Tokenomics ParaSwap

ParaSwap libère 21 % de ses jetons dès le départ. 7,5 % vont à l’airdrop, 6 % sont alloués au programme de staking, laissant 7,5 % à la DAO pour qu’elle les distribue comme elle l’entend. Eventuellement dans un système de minage de liquidités récompensant les futurs utilisateurs.

Le reste des jetons est réparti entre l’équipe principale de ParaSwap (17,6 %); Les futurs membres de l’équipe (5 %), les investisseurs et conseillers en pré-amorçage (2,4 %), les investisseurs en amorçage (14 %), les réserves (10 %) et l’écosystème (51 %).

Les jetons restants sont liés à un calendrier pluriannuel. Celui-ci est réservé à l’équipe, aux investisseurs et au développement futur de l’écosystème. ParaSwap a levé un tour de table de 2,7 millions de dollars en 2020 auprès d’un total de 32 investisseurs.

Les utilisateurs éligibles peuvent maintenant réclamer depuis l’interface de ParaSwap.

Voici un petit aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre dans le cas où vous seriez éligible !

claim PSP paraswap
Claim PSP d’un internaute twitter.

Récapitulatif et conclusion

Le DEX ParaSwap propose son token PSP ayant une disponibilité totale de 2 Milliards de jetons. En guise de récompense, quelques 20 000 usagers réguliers de la plateforme se voient attribuer un beau montant de PSP.

D’aucuns pensent que la façon dont ces 20 000 adresses sont sélectionnées est presque arbitraire. En effet, l’algorithme qui détermine les usagers fidèles à l’exchange décentralisé peut être biaisé dans le cas où l’utilisateur aurait un usage extraordinaire de la plateforme. De la même façon, le snapshot unique ayant eu lieu 8 octobre 2021 peut éliminer plusieurs anciens utilisateurs fidèles. Il est aisé de voir que plusieurs personnes sont déçues du choix fait par Mounir Benchemled.

Si toutefois vous êtes un heureux choisi, vous devriez jeter un coup d’œil à votre Wallet. Vous pourriez vous retrouver plus riche que vous ne l’étiez avant cet Airdrop !

Sources :

Article précédent

Lancement du DEX Maiar - À quoi peut-on s'attendre ?

Article suivant

Satoshi Nakamoto – Portrait du mystérieux créateur de Bitcoin

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
6
Share