NFT : Le metaverse Otherside de Yuga Labs bat tous les records

Ce weekend, Yuga Labs réalisait le drop NFT le plus attendu de l’année, de façon assez chaotique en vendant 55 000 parcelles de terrain de son Metaverse Otherside pour une valeur totale dépassant les 300 millions de dollars.
otherside yuga labs nft

Dernière modification effectuée le 09.08.2022 00:49

Si personne ne savait réellement ce qui était proposé à la vente Otherside par Yuga Labs ce weekend, cela n’aura pas empêché des milliers d’utilisateurs de saturer le réseau Ethereum tout entier en se ruant sur le bouton mint offrant l’opportunité de détenir l’un des fameux Otherdeeds.

Plusieurs semaines auparavant, la communauté NFT était, là aussi, laissée dans le flou face à une proposition de vérification d’identité (KYC) faite par Yuga Labs et Animoca. Le studio responsable du Bored Ape Yacht Club ne laissait aucun indice sur les raisons de cette demande de KYC sur le site nommé “quelque chose se prépare” (somethingisbrewing.xyz), mais affirmait que nous, degens du Web 3, voudrions réellement faire partie de l’expérience à venir.

Il s’avère que ce KYC permettait de limiter l’accès à un certain nombre de wallets pour le mint des Otherdeeds, titres de propriété des parcelles de terrain (lands) du metaverse Otherside de Yuga.

Yuga Labs a-t-il essayé de limiter la casse pour le drop Otherside ?

Yuga Labs a décidé une limite de mint de 2 NFT par wallet, ainsi qu’un prix de vente élevé (305 APE pour une valeur totale par NFT de près de $7,000 à l’heure du mint), tout en limitant l’accès au mint aux seuls wallets ayant complété avec succès le KYC.

Après un certain temps, la limite de mint par wallet aurait atteint 4 NFT, dans une sorte de vague 2 et ainsi de suite, jusqu’à vendre la totalité des lands.

Cette stratégie aurait été mise en place afin d’éviter une gas war (affrontement où les acheteurs prêts à payer de plus gros frais de transactions ressortent vainqueurs). Force est de constater que si l’objectif était bien celui-ci, la solution n’a pas été trouvée.

En effet, l’attente était si élevée, que de nombreux utilisateurs se battaient avant même l’heure du mint, pour négocier et obtenir des wallets éligibles supplémentaires.

La plus grande gas war que le réseau Ethereum ait connu

Malgré un prix d’environ 2 ETH par NFT, une supply de 55 000 pièces, un accès restreint aux wallets préalablement KYC’d et surtout une inconnue la plus totale sur ce qui allait être mis en vente, le mint des Otherdeeds d’Otherside a complètement gelé la blockchain Ethereum le temps de quelques heures.

Les acheteurs ne souhaitant pas manquer l’occasion n’ont pas hésité à dépenser plusieurs ETH pour leurs seuls frais de transaction. Et malgré le fait que le mint se soit déroulé lentement dû aux limites de la blockchain, les frais de transactions sont restés élevés durant toute la durée de la vente, allant de 6 000 gwei à 12 000 gwei pour une simple transaction Ethereum.

C’est donc toute la blockchain qui fut impactée, ralentissant chaque transaction en son sein et amenant le prix de ces dernières à des sommets indécents. 

Au total, ce sont près de 70 000 éthers, soit environ 200 millions de dollars qui ont été brûlés lors de ce mint. Un montant bien trop important pour certains membres de la communauté qui estiment que Yuga Labs n’a pas fait les efforts nécessaires pour limiter les dégâts.

Certains voient des détails de smart contract pouvant être coûteux pour le réseau, d’autres ne comprennent pas pourquoi la limite de 2 NFT par wallet n’a pas été ajustée à 1 puisque les équipes avaient accès aux données concernant le nombre de wallet éligibles.

Yuga Labs s’est rapidement excusé suite à la vente, avant de motiver la DAO ApeCoin à proposer la mise en place de sa propre blockchain pour éviter ce genre de problèmes à l’avenir.

L’équipe promet également de rembourser les frais de chacune des transactions échouées.

De nombreuses personnes soupçonnent alors le studio d’avoir entièrement manigancé la plus grande gas war de l’histoire, en faisant un coup marketing évident en plus d’une excuse parfaite pour proposer l’implémentation d’une blockchain pour le token APE.

Le metaverse Otherside explose les records de vente sur le marché secondaire

En publiant cet article, la collection NFT Otherdeed for Otherside cumule déjà près de 160,000 ETH de volume de ventes sur OpenSea et plus de 12,000 ETH sur LooksRare, moins de 36 heures après sa sortie. C’est bien évidemment un record absolu : alors que les volumes de ventes de la collection Moonbirds écrasaient toute concurrence il y a encore quelques jours, ceux-ci, pourtant absurdes, ont déjà largement été dépassés.

otherdeed otherside opensea

Le floor price d’un land du metaverse Otherside a déjà connu des hauts et des bas assez impressionnants alors que les traders spéculent toujours sur l’utilité de ces derniers, leur emplacement par rapport au centre de l’univers ainsi que les petits personnages aliens appelés Koda

Pour vous procurer un Otherdeed d’Otherside, comptez environ 4 ETH au minimum, près de 6 éthers pour ceux offerts gratuitement aux Mutants du club et plus de 12 ETH pour les parcelles offertes aux Bored Apes.

En revanche, si votre land contient un Koda, vous pouvez espérer la vendre au moins 26 ETH et la valeur augmente fortement lorsque la position de votre terrain se rapproche du centre d’Otherside.

otherside-koda

Malgré une phase de reveal menée rapidement (moins de 24 heures après le mint), on ne dispose que de très peu d’informations sur ce tout nouvel écosystème lié aux Bored Ape. Cela ne semble pas freiner les acheteurs, dont certains n’ont pas hésité à dépenser près d’un million de dollars pour la parcelle de terrain numérotée #9 et semblant être extrêmement proche d’un cercle central du metaverse.

En effet, peu d’investisseurs NFT se soucient réellement de ce qu’ils achètent. La majorité d’entre eux mise sur une équipe et sur sa vision. Yuga Labs semble avoir réussi un pari incroyable, celui de constamment dépasser les attentes, jusqu’à obtenir la confiance indéfectible de ses membres, mais également d’une grande partie de la communauté Web 3.

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser