NFT : Yuga Labs, les fondateurs de Bored Ape Yacht Club, ont fait exploser les ventes des CryptoPunk de 1200% après leur acquisition des droits de licence

Yuga Labs a racheté les droits de CryptoPunks et accorde aux détenteurs de Punk une licence commerciale complète, les ventes de cette collection NFT sur Ethereum ont immédiatement explosé de 1200%. Yuga Labs s’était différencié de son homologue en incluant les droits de licence et d’utilisation commerciale au NFT et en les restituant au propriétaire.
bayc cryptopunks yuga

Dernière modification effectuée le 09.08.2022 23:44

Yuga Labs, la société à l’origine de l’une des plus prestigieuses collections NFT, les Bored Ape Yacht Club, a annoncé aujourd’hui avoir acheté les droits de propriété intellectuelle des collections CryptoPunks et Meebits à Larva Labs. Après cette bombe qui a été largué sur la planète NFT, les ventes sur le marché secondaire de la collection ont totalisé 18,8 millions de dollars au cours des dernières 24 heures, marquant une augmentation de 1 219 % par rapport aux 24 heures précédentes, selon les données de CryptoSlam.

Les NFT sont des jetons non fongibles, uniques qui existent sur les blockchains, tels qu’Ethereum ou Solana. Ils assurent la propriété d’objets numériques, tels que des images, des fichiers musicaux ou des objets de jeux vidéo. Le marché des NFT a explosé au cours de la dernière année, avec plus de 23 milliards de dollars échangés en 2021, selon les données de DappRadar. 

Yuga Labs s’engage à assurer une propriété intellectuelle réelle pour les NFT, un pas de plus vers leur adoption de masse

Yuga Labs a annoncé qu’il accorderait des droits de propriété intellectuelle pour les images CryptoPunks individuelles à leurs détenteurs respectifs, tout comme il l’a fait pour ses propres collections Bored Ape. Ce détail avait été un point de discorde pour certains propriétaires de CryptoPunks dans le passé , car Larva Labs avait précédemment donné des indications peu claires sur la capacité des détenteurs à monétiser leurs images NFT.

Larva Labs a également vendu sa propriété intellectuelle du projet Meebits NFT à Yuga Labs dans le cadre de l’accord. Les ventes de Meebits au cours des dernières 24 heures ont également bondi, à 18,5 millions de dollars, selon les données de CryptoSlam, ce qui représente une augmentation de 529 % par rapport à la période précédente. Le prix plancher de Meebits a augmenté de 32 % au cours de la période, pour atteindre près de 5,6 ETH (14 500 $).

La première étape pour Yuga Labs est d’accorder une licence commerciale complète aux détenteurs de CryptoPunks et Meebits, selon un communiqué de la société Yuga Labs :  “Avec cette acquisition, Yuga Labs sera propriétaire des marques et logos CryptoPunks et Meebit, et comme ils l’ont fait avec leur propre collection BAYC, Yuga Labs transférera les droits de licence IP, commerciaux et exclusifs aux détenteurs individuels de NFT.”

Les fondateurs des Bored Ape Yacht Club souhaitent relancer le phénomène NFT

Yuga Labs, qui a lancé la collection BAYC en avril de l’année dernière et tout dernièrement le jeton $APE ApeCoin, avait précédemment accordé à tous les propriétaires de Bored Ape NFT une licence complète pour utiliser les images qu’ils possèdent à toutes les fins commerciales de leur choix. Les entrepreneurs, les marques et les célébrités ont rapidement sauté sur le phénomène BAYC et ont lancé diverses campagnes portant la marque Bored Ape, on peut penser à la célèbre marque de sport Adidas qui ont affirmé leur statut de pionnier du Metaverse et a déjà collaboré avec les BAYC pour une collection NFT.

Larva Labs, créateurs de la collection CryptoPunks, était réticent à accorder ce même type de licence commerciale à ses détenteurs de NFT, qui était devenu une source de controverse parmi les investisseurs de CryptoPunks. En conséquence, plusieurs détenteurs de premier plan ont abandonné le projet, y compris le pseudonyme “Punk4156”, qui a déclaré à Décrypter en décembre que le différend sur la propriété intellectuelle était à l’origine de sa vente de 10 millions de dollars CryptoPunks NFT.

Découvrez en plus sur cette controverse liée aux droits de propriété intellectuelle dans notre article dédié CryptoPunks ici.

Yuga Labs, a cependant souhaité rassurer les propriétaires de Bored Ape dans ses tweets, “Pour être clair : l’écosystème BAYC restera le centre de notre univers. Nous pensons que ce qui est bon pour les punks est bon pour les singes et le reste de l’espace. De même, ce qui est bon pour les singes est bon pour les punks. Nous voulons faire grossir le gâteau, pas nous battre pour des tranches.”

Quant à savoir ce qui attend exactement CryptoPunks maintenant que l’IP sera contrôlée par Yuga Labs, les co-fondateurs pseudonymes de la société sont certains d’une chose qu’ils affirment, « Nous ne sommes pas pressés de faire autre chose que de donner aux gens leur IP, voir ce qu’ils construisent et écoutez. Yuga Labs a répondu à la principale problématique entourant ces mythiques collections créées par Larva Labs, et définissent désormais un nouveau cadre qui sécurise les propriétaires de NFT et assure leur entière propriété de leur bien numérique .


0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser