Découvrez l'univers crypto en profondeur

Peter Schiff – Portrait du spécialiste de la finance qui a prédit le krach économique de 2008

Qui est Peter Schiff ?

Peter Schiff est un célèbre économiste, spécialiste de la finance et entrepreneur américain. Il est renommé pour avoir dirigé de nombreuses entreprises, telles que l’Euro Pacific Capital, l’Euro Pacific Bank ou encore SchiffGold. La carrière de Peter Schiff est très loin d’être anodine, passant d’un milieu commercial, politique, ou encore médiatique, il est maintenant connu dans le monde entier.

De plus, il est l’une des rares personnes à avoir prédit avec précision l’effondrement du marché immobilier ainsi que le krach économique de 2008

Quelques informations clés concernant Peter Schiff

  • Fortune personnelle : estimée à 80 millions de dollars
  • Twitter : @PeterSchiff
  • Âge actuel : 58 ans
  • Lieu de naissance : New Haven, dans le Connecticut
  • Études : Beverly Hills et Université Berkeley

Enfance de Peter Schiff

Peter Schiff est né le 23 mars 1963 à New Haven, une ville située dans l’ouest des États-Unis, dans une famille de classe moyenne. Son père, Irwin Schiff, a servi plusieurs années au sein de l’armée américaine, durant la Seconde Guerre mondiale. Lors de son enfance, les parents de Peter ont divorcé, il a donc déménagé avec sa mère et son frère dans plusieurs coins des États-Unis. En effet, ils ont d’abord emménagé à Manhattan, l’un des quartiers les plus populaires de New York, pour ensuite aller en Floride puis en Californie du Sud.

Université Berkeley


En 1986, Peter Schiff a étudié au lycée de Beverly Hills, pour ensuite obtenir son diplôme en finance et comptabilité à l’université Berkeley, en 1987. C’est à la fin de ses études qu’il commença une carrière financière très prometteuse.

Carrière financière

Au début des années 1990, quelque temps après l’obtention de son diplôme, Peter Schiff a débuté sa carrière d’investissement chez “Shearson Lehman Brothers“, une société de courtage très réputée de l’époque. En 1993, l’entreprise a été rachetée par Primerica, une société de marketing qui fournit des services financiers et d’investissement aux familles à revenu moyen aux États-Unis et au Canada.

En 1996, alors qu’il avait 27 ans, Peter Schiff a acquis avec l’aide d’un associé sa première entreprise de courtage, nommée “Euro Pacific Capital“. Dans un premier temps, le siège social de cette dernière était situé à Los Angeles, puis a été déplacé à Darien dans le Connecticut, en 2005. La société s’est rapidement fait connaître auprès de nombreux investisseurs américains, notamment grâce aux options d’investissement diversifiées qu’elle proposait à ses clients.

Après plus de 14 ans en tant que président du célèbre courtier Euro Pacific Capital, Peter Schiff est devenu son PDG, en décembre 2010. La société s’est étendue dans tout le pays en implémentant de nouveaux bureaux en Arizona, en Floride, à New York et bien d’autres. À l’heure actuelle, Peter Schiff agit en tant que consultant principal. Il est au courant des actions majeures effectuées par l’entreprise.

Euro Pacific Bank

Quelques années après l’acquisition de sa première entreprise, Peter Schiff a fondé Euro Pacific Bank, une banque internationale fournissant des services d’investissement privé aux citoyens non américains.

Prédiction du krach financier de 2008

Bien que Peter Schiff soit très populaire, il a souvent été “moqué” pour ses analyses et ses prévisions plus ou moins pessimistes envers l’économie. En effet, il était l’un des rares spécialistes à prédire le fameux krach économique qui a eu lieu en 2008. Lors d’un débat médiatique sur la chaîne de télévision “Fox News” en 2006, Peter Schiff a explicitement déclaré : “Ce qui va se passer en 2007, c’est que les prix de l’immobilier vont s’effondrer sur Terre.”

Il s’est également rendu sur la célèbre émission financière CNBC, où il aurait une fois de plus, averti la population de l’effondrement financier qui allait survenir. Selon Schiff, l’économie américaine serait entravée par “trop ​​de consommation et d’emprunt et pas assez de production et d’épargne“. Les présentateurs de ces deux émissions ne l’ont pas vraiment pris au sérieux, CNBC l’a d’ailleurs surnommé “Dr.Doom“. Mais contre toute attente, les prévisions du célèbre économiste ont frôlé la perfection.

En effet, il se trouve que Peter Schiff avait vu juste, à quelques détails près, l’économie du pays s’est déroulée comme il l’avait prédit. Une chose est sûre, on ne peut pas dire qu’il ne les avait pas avertis.

Entreprise Schiffgold

En 2010, Peter Schiff a créé SchiffGold, un négociant en métaux précieux à prix réduit, basé à Manhattan. La société est spécialisée dans la vente de lingots d’or et d’argent de haute qualité. Depuis le début de sa carrière, Schiff estime qu’acquérir de l’or est un excellent investissement pour du long terme. Mais selon lui, beaucoup trop de clients se font arnaquer par de grandes entreprises appliquant des marges déraisonnables.


D’après ce qui est indiqué sur le site officiel, SchiffGold est un négociant en or honnête qui propose uniquement des produits d’investissement populaires et aux prix très compétitifs. De plus, la plateforme offre la possibilité à ses clients de vendre de l’or et de l’argent, à des acheteurs dignes de confiance et aux meilleurs prix.

SchiffGold possède également sa propre chaîne YouTube, où un récapitulatif concernant l’actualité économique et politique autour des matériaux précieux est publié chaque semaine sous forme de Podcast. Actuellement, la chaîne comptabilise près de 12 000 abonnées et plus d’un million de vues depuis sa création.

Carrière politique

En plus de son expertise dans le domaine de l’investissement, Peter Schiff a participé à de nombreux événements politiques. En effet, il a été conseiller économique de la campagne présidentielle de Ron Paul en 2008. D’après Schiff, le pays avait besoin d’un très bon plan économique qui favorise l’épargne et la production.

  • “Si vous voulez un changement significatif, Ron Paul est le seul candidat capable de le réaliser.”

Durant cette même période, Peter Schiff a également soutenu Murray Sabrin pour le siège du Sénat des États-Unis dans le New Jersey, en avril 2008. Cependant, ce dernier a reçu seulement 14 % des voix, se positionnant derrière Zimmer et Pennacchio.

Élections Sénatoriales américaines


En décembre 2008, les citoyens du Connecticut voulaient absolument voir Schiff aux prochaines élections et lui ont donc créé un site web pour l’encourager. Lors de la campagne électorale qui a eu lieu en 2009, plus de 5000 internautes avaient contribué à cette dernière en donnant plus de 20 000 $ pour soutenir Schiff. Avec l’engouement que cela prenait, il envisageait de se présenter au Sénat, c’est d’ailleurs ce qu’il a affirmé lors d’une interview en mai 2009.


Le 9 juillet 2009, après s’être enfin décidé, Peter Schiff a lancé son propre site web dédié à sa campagne sénatoriale. C’est en septembre 2009, dans l’émission matinale “MSNBC Morning Joe” qu’il annonça officiellement sa candidature aux élections sénatoriales américaines de 2010, dans le Connecticut. Il avait le soutien de nombreuses personnalités, notamment de Ron Paul et de Steve Forbes, le célèbre rédacteur en chef du magazine économique Forbes.

Quelques semaines plus tard, il avait déjà reçu des milliers de mails, de lettres et des centaines de milliers de dollars dédiés à sa campagne. Peter Schiff est devenu un économiste très respecté aux États-Unis. Il a d’ailleurs déclaré lors d’un discours : “Contrairement à tout le monde, j’ai pratiquement prédit tout ce qui se passerait en 2008 avec des détails précis et exacts“.

Lors du premier tour de la Convention républicaine, Linda McMahon a terminé en première position, avec plus de 51 % de votes récoltés. Rob Simmons, un ancien membre du Congrès américain, a fini en deuxième place avec seulement 135 votes d’écart avec McMahon. Enfin, Peter Schiff a récolté un total de 44 votes seulement, se positionnant donc à la troisième place.

Bien que Linda McMahon ait reçu le plus de voix des délégués, ce n’était pas suffisant pour empêcher une élection primaire contre Rob Simmons. Avec 3,11 % de voix en sa faveur, Schiff n’a bien évidemment pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour de la convention. Cependant, il a recueilli plus de 10 000 signatures à placer sur le bulletin de vote via une pétition et a finalement obtenu une place pour les élections républicaines primaires, aux côtés de McMahon et Simmons.

Lors du deuxième tour, la candidate Linda McMahon a maintenu sa première place, en récoltant plus de 60 000 votes. Malheureusement, Peter Schiff a terminé en troisième position avec un nombre non négligeable 27 800 votes.


Finalement, l’élection sénatoriale a été remportée par l’un des représentants du Parti démocrate, Richard Blumenthla, avec un total de 636 000 votes.

Carrière médiatique

Peter Schiff est un habitué des plateaux télévisés, des interviews ou encore des interventions sur différentes radios américaines. Par ailleurs, il apparaissait régulièrement sur les chaînes Fox News, CNBC et Bloomberg, où il s’exprimait au sujet de l’économie et des marchés financiers américains. Comme indiqué plus haut dans l’article, c’est lors de ces émissions qu’il a répété à plusieurs reprises ses prédictions baissières concernant l’économie du pays.

Schiff diffusant son émission de radio depuis Washington, DC

D’autant plus que ses analyses ont été reprises par de nombreux magazines, tels que le Wall Street Journal, le Los Angeles Times, ou encore le New York Times.

À partir de 2005, Peter Schiff a animé de nombreuses émissions, à commencer par la radio “Wall Strreet Unspun“, sur laquelle il s’exprimait à propos de l’actualité financière du moment. De 2010 à 2014, il analysait les marchés financiers mondiaux sur son podcast “The Peter Schiff Show“.

Sans oublier qu’en août 2012, Schiff a remplacé l’animateur G.Girdon Liddy, lors la diffusion Internet matinale du réseau “Radio America“.

Création de sa chaîne Youtube

L’envie de partager ses connaissances et son expertise au public a poussé Peter Schiff à créer sa propre chaîne Youtube le 17 mars 2009. Il y publie plusieurs fois par semaine des podcasts de longue durée, où il a pour objectif d’aider ses internautes à comprendre l’économie des marchés financiers.


À l’heure actuelle, sa chaîne Youtube comptabilise plus de 460 000 abonnées et ses vidéos sont visionnées par près de 70 000 personnes tous les jours.

Une mauvaise expérience avec le Bitcoin

Contrairement à la plupart des libertaires, Peter Schiff est un peu sceptique à l’égard du Bitcoin. Il a souvent comparé le marché des cryptomonnaies à une bulle financière qui éclatera un jour ou l’autre. Le 19 janvier 2020, il a déclaré sur son compte twitter qu’il avait perdu la totalité de ses Bitcoins, car son portefeuille a été “corrompu”.


De nombreuses personnalités de la cryptosphère ont très vite réagi à son tweet. Antony Pompliano, le fondateur de “Pomp Investments”, lui a répondu comme quoi il avait seulement oublié son mot de passe.

Cependant, Peter Schiff a de nouveau tweeté : “J’ai été très clair sur le fait que je n’avais pas oublié mon mot de passe. Mon portefeuille ne reconnaît plus mon mot de passe correct.”

Le 23 janvier 2020, quelques jours après ce mystère, il a annoncé à sa communauté qu’il avait confondu son code PIN avec son mot de passe.

Malheureusement pour lui, il n’avait pas conservé sa phrase de récupération et a donc perdu la totalité de ses Bitcoins. C’est d’ailleurs pour cela que vous devez absolument préserver votre code de récupération en lieu sûr.

Les livres de Peter Schiff

  • Crash Proof (2007) ;
  • The Real Crash (2012) ;
  • How an Economy Grows (2010) ;
  • Crash Proof 2.0 (2009) ;
  • The Little Book of Bull Moves in Bear Markets (2008).
Article précédent

Est-ce la fin du bull market sur Bitcoin et les crypto ?

Article suivant

Hard fork London : les bénéfices de l'EIP 1559

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share