Découvrez l'univers crypto en profondeur

Brian Armstrong – Portrait du dirigeant de Coinbase et homme d’affaires engagé

Brian Armstrong est un entrepreneur et investisseur américain, connu comme étant le fondateur de la plateforme d’échange de crypto monnaies Coinbase. Étant sans doute une des personnalités les plus influentes de l’univers de la crypto monnaie, découvrez alors le portrait d’un homme d’affaires ambitieux et engagé

Qui est Brian Armstrong ?

Brian Armstrong est né le 25 janvier 1983, près de San Jose, en Californie. Ses deux parents étant ingénieurs, le futur entrepreneur a baigné dans un environnement favorable à la carrière qu’on lui connaît aujourd’hui.

Un étudiant à l’esprit entrepreneur 

Le jeune Brian, après le lycée, a intégré l’université Rice, au Texas, dans laquelle il a obtenu une double licence en économie et en informatique en 2005, suivie d’une maîtrise en informatique en 2006. Lors de son cursus universitaire, Brian montre d’ores et déjà un esprit d’entrepreneur portant un intérêt tout particulier aux enjeux de l’éducation. Alors qu’il était à Rice, il lance sa première entreprise : UniversityTutor.com, mettant en relation des tuteurs et des étudiants.

Rice University, Texas

Après avoir obtenu son diplôme, il a ensuite passé un an à Buenos Aires, tout en travaillant sur son entreprise. Pendant cette période en Argentine, Armstrong s’intéresse fortement à la situation économique et monétaire du pays, alors touché par une crise économique importante se traduisant par une hyperinflation. 

Les débuts d’une carrière prometteuse 

Après ses études, Brian Armstrong commence sa carrière comme développeur dans l’entreprise IBM. Il continue ensuite en tant que consultant dans le cabinet de conseil et audit Deloitte. 

Un ingénieur spécialisé dans le domaine du paiement

En 2010, Brian Armstrong découvre le Bitcoin à travers le Whitepaper publié un an plus tôt par l’anonyme Satoshi Nakamoto. Cette découverte marque un tournant dans ses idées et ses ambitions. Le jeune ingénieur commence alors à chercher des moyens de pouvoir tirer profit de cette nouvelle technologie qu’est la blockchain, ayant déjà l’intuition que cela peut représenter une révolution dans le système monétaire ainsi que dans le fonctionnement des moyens de paiement. 

Après ses débuts chez IBM et Deloitte, le futur PDG de Coinbase rejoint Airbnb en 2011 pour y être ingénieur logiciel. Ce poste, lui permettant de bien connaître le système de paiement utilisé par l’application, alors présente dans 190 pays, approfondie son intérêt pour le domaine de la monnaie. Déjà passionné par la technologie de la blockchain et étant largement qualifié dans le secteur du paiement, Brian Armstrong va alors quitter Airbnb pour vivre l’expérience d’entrepreneur qui va changer sa vie

Brian Armstrong, fondateur de Coinbase 

C’est en 2012 que commence l’aventure Coinbase pour Brian Armstrong. Après avoir quitté son emploi chez Airbnb, il intègre l’accélérateur de startups Y Combinator. La solidité de son projet et ses grandes ambitions lui permettent alors d’obtenir un premier investissement de 150 000 dollars, capital qu’il utilisera pour fonder Coinbase.

Conquérir un marché nouveau

En 2012, les crypto monnaies ne représentent pas le marché immense que l’on connaît aujourd’hui. Le premier jeton digital n’existe que depuis 3 ans et peu d’entreprises proposent des services liés à la crypto monnaie. Pourtant, Brian Armstrong et Fred Ehrsam, qui s’intéressent grandement à ce marché, veulent le conquérir et fondent cette année-là Coinbase. 

Leur idée est alors de proposer aux amateurs de crypto monnaie un moyen d’échanger des bitcoins et d’autres devises numériques. Si il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes de crypto monnaies parmi lesquelles Binance, KuCoin et beaucoup d’autres, Coinbase est alors à l’époque une plateforme d’achat vente largement novatrice. Brian Armstrong devient alors le PDG de Coinbase, qui a depuis sans cesse évolué. 

Coinbase et sa valorisation croissante 

Alors qu’en 2018 Coinbase affichait un prix de 8,1 milliards de dollars, la société a fait une demande à la SEC pour rentrer en bourse en fin 2020. C’est donc en avril 2021 que cette introduction se fait sur le NASDAQ avec un stock de 130,7 millions d’actions montrant un cours élevé (350$ par action), Coinbase ayant alors une cotation qui dépasse les 85 milliards de dollars de valeur nette totale. 

Une carrière personnelle reconnue

Le fondateur de Coinbase est sans aucun doute un des entrepreneurs les plus doués de sa génération. En 2017, à l’âge de 34 ans, le magazine Forbes le plaçait 10ème dans le classement des « 40 de moins de 40 ans ». Il a également été cité dans les 100 personnalités de l’année du Time Magazine en 2019, puis nommé 1er sur la Crypto Rich List de Forbes, avec une fortune estimée à 6,5 milliards de dollars en février 2021. 

Un entrepreneur engagé 

Un entrepreneur philanthrope

En 2018, Armstrong a été le premier dirigeant de cryptomonnaies à signer The Giving Pledge, s’engageant alors à donner la majeure partie de sa fortune à des causes philanthropiques. Il a également mis en place un effort de charité appelé GiveCrypto.org, pour permettre aux gens de faire des dons publics ou anonymes pour aider d’autres personnes vivant dans la pauvreté.

Engagé dans la recherche : Création de ResearchHub

Brian Armstrong a autofinancé et fondé en 2020 le site de recherche scientifique ResearchHub, avec la volonté de mettre un grand nombre de documents de recherche à la disposition du public. La volonté de l’entrepreneur à travers cette initiative est alors de rendre accessible à qui que ce soit plus de 2 millions de documents scientifiques chaque année, dans le but de mettre en commun les données académiques et diffuser au maximum les connaissances pour développer l’éducation gratuite

ResearchHub, The Open Science Community

Dissocier l’activisme du secteur professionnel 

En septembre 2020, Brian Armstrong exprimait une vision de sa politique d’entreprise qui a fait largement débat dans l’actualité. Il déclare alors que, pour lui, Coinbase est une entreprise focalisée sur sa mission. Il a alors largement découragé l’expression d’avis sur les sujets politiques et sociaux dans le travail, allant même jusqu’à proposer des primes d’indemnité aux employés mal à l’aise avec cette vision, afin qu’ils puissent quitter Coinbase. Il a alors justifié cette décision en décrivant l’expression des opinions politiques sur le lieu de travail comme étant un frein à l’activité professionnelle et aux performances globales de l’entreprise. 

Conclusion 

Brian Armstrong est sans doute un des entrepreneurs les plus influents de sa génération. Ayant su être un des premiers à saisir l’opportunité du marché des crypto monnaies, son ambition et ces décisions sont remarquables. Engagé sur plusieurs plans, il sait également mettre en avant des qualités humaines visant à faire avancer les idées sur des sujets de société comme l’éducation et la pauvreté. 

Une chose est alors sûre, Brian Armstrong, âgé de seulement 38 ans, n’a pas fini de faire parler de lui dans le monde de l’entrepreneuriat et des crypto monnaies. 

Article précédent

Binance NFT Marketplace : à la conquête d’un nouveau marché

Article suivant

La Chine poursuit son interdiction du minage de Bitcoin, région après région

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share