Découvrez l'univers crypto en profondeur

Actualités de la semaine du 9 août 2021 : Coin Hebdo #8

Le plus grand hack de la finance décentralisée

Poly Network, un protocole DeFi qui permet des transactions entre blockchains, s’est fait piraté l’équivalent de 612 millions de dollars. Mardi dernier, le hacker s’est emparé de crypto-actifs de la Binance Chain, d’Ethereum et de Polygon Network. 

Lors d’une Q&A organisée via des transactions Ethereum, le responsable des faits a déclaré vouloir restituer la totalité des fonds. Une partie de la communauté pense que les blanchir aurait été trop compliqué, mais il affirme que c’était loin d’être son intention. Il s’agissait plutôt d’un “White Hat Hack” visant à informer le protocole de cette faille de sécurité. 

Mercredi, le hacker a donc restitué l’équivalent de 258 millions de dollars. Il gardait le reste en sécurité pour échanger avec l’équipe Poly, la totalité des fonds a été retournée dans la journée de vendredi. Pour le récompenser, Poly Network lui a proposé 500,000$ en crypto de son choix, une offre que le pirate “bienveillant” a refusée. 

Chainlink, un grand fournisseur de données pour les smart contracts (contrats intelligents sur blockchain), intègre maintenant les données météorologiques “Big Query” de Google Cloud. La collaboration entre les deux entités dure depuis trois ans et permet à Chainlink de récupérer des informations essentielles à son fonctionnement.

“La raison pour laquelle les données météorologiques sont importantes est qu’elles alimentent l’assurance décentralisée autour de la météo” affirme Sergey Nazarov (cofondateur de Chainlink). De nos jours, les mauvaises conditions climatiques déclenchent des pertes économiques importantes pour de nombreux acteurs. Ces données pourront donc être utilisées par les assurances, via des contrats intelligents, afin de couvrir automatiquement les pertes de leurs clients.

Le token du PSG explose avec l’arrivée de Lionel Messi

“Buy the rumor, sell the news” comme on dit. C’est exactement ce qui s’est passé avec le jeton du PSG ces derniers jours : la rumeur selon laquelle Lionel Messi pouvait rejoindre le club cet été a propulsé le token jusqu’aux 58 dollars. Une augmentation de plus de 160% depuis le 5 août 2021. 

Alexandre Dreyfus, le PDG de Chiliz (développeurs du jeton PSG), se dit fasciné par cette hausse et en profite pour communiquer énormément sur twitter. “Les jetons de fans représentent le sentiment des fans. Il est clair que de plus en plus de fans et d’utilisateurs de Socios sont intéressés” annonce-t-il.

Il est intéressant de voir que ces jetons deviennent un nouveau moyen pour les fans d’interagir avec leur club préféré. 

Just Mining propose une solution de lending pour les stablecoins

Mardi, la société française régulée par l’AMF (autorité des marchés financiers) a lancé une solution de lending. Elle permet à ses clients de générer des revenus passifs sur leurs stablecoins : l’USDT pour l’instant, suivi très bientôt par le DAI et l’USDC. 

Les stablecoins sont des cryptomonnaies dont la valeur est fixe, puisqu’elles sont adossées à un autre actif : une monnaie fiat par exemple. Ainsi, un USDT ou un USDC aura la même valeur qu’un dollar. Ces stablecoins permettent notamment de se protéger de la volatilité du marché.

Just Mining propose donc des intérêts annuels à hauteur de 9.5% (variable) pour l’USDT. Afin d’offrir cette performance à leurs clients, la société a recours à plusieurs protocoles de la DeFi (finance décentralisée). Cela de façon diversifiée, puisqu’elle assure ne pas placer plus de 30% de votre somme sur un même protocole. 

Une excellente nouvelle qui fait de Just Mining la première société enregistrée par l’AMF à proposer ce type de placement. 

Des rochers numériques vendus à plus de 300,000$

Lancée en 2017, la collection de NFT “EtherRocks” refait surface. Il faut savoir qu’un NFT est un jeton unique enregistré sur la blockchain, on peut ainsi lui attribuer une valeur et un prix unique. Mercredi, l’Ether Rock numéro 22 s’est donc vendu pour 96 ETH, soit plus de 303,000 dollars. 

La collection compte 100 rochers de même taille et de même forme, mais tous de couleurs différentes. L’ébullition du marché des NFT a récemment permis une flambée des prix impressionnante. Pour vous donner une idée : le premier rocher a été vendu en décembre 2017 pour l’équivalent de 300$ ; aujourd’hui, ils en valent des centaines de milliers.

Circle souhaite devenir une banque nationale de monnaie numérique

Après avoir communiqué en juillet dernier leur souhait de devenir une société cotée à la NYSE (bourse de New York), Circle dévoile lundi son intention de devenir une banque nationale de monnaie numérique.

La société est prête à exercer selon les exigences de la réserve fédérale et du trésor américain notamment. “Nous pensons qu’une banque à réserve intégrale, construite sur la technologie de la monnaie numérique, peut conduire à un système financier non seulement beaucoup plus efficace, mais aussi plus sûr et plus robuste” affirme son PDG, Jeremy Allaire.

Une banque à réserve intégrale doit conserver la totalité des fonds reçus, en espèces ou équivalents, et prêts à être retirés par leurs clients. Tous les dépôts sont donc garantis, au contraire des banques à réserves fractionnaires qui ne détiennent pas tous les fonds. Ces dernières les utilisent pour stimuler l’économie.

BitMEX : nouveau partenaire de l’AC Milan

La plateforme de cryptomonnaies BitMEX fait maintenant partie des principaux partenaires des Rossoneri. La marque sera la première à apparaître sur la manche du maillot des équipes féminines et masculines, et ce dès la première journée de Série A. Il faut savoir qu’elle apparaîtra également sur le maillot de l’équipe eSport du club. 

“Notre partenariat avec l’AC Milan est le début d’un nouveau chapitre extrêmement palpitant pour BitMEX, alors que nous cherchons à développer la notoriété de la marque et la compréhension de la crypto”, déclare le PDG, Alexander Höptner. Une collaboration intéressante pour BitMEX qui profitera d’une exposition aux 500 millions de fans du club milanais à travers le monde. 

Malgré son soutien au projet de loi, un sénateur de l’Alabama s’oppose à un amendement sur les cryptomonnaies

Lundi, plusieurs sénateurs américains dont Cynthia Lummis, Tom Carper, et Pat Toomey ont présenté un amendement lié au projet de loi sur les cryptomonnaies. Cet ajustement visait à redéfinir le rôle d’un courtier crypto, mais il à été désapprouvé par le sénateur Richard Shelby.

Les conséquences sont les suivantes : les mineurs, les stakers, les fournisseurs de matériels, et les développeurs de logiciels seraient tenus de fournir des informations (sur les participants au réseau de contrepartie) qu’ils ne peuvent pas obtenir. Bien que cet accord puisse encore être modifié, toute changement nécessiterait des législateurs et des compromis différents. “Un gâchis que nous aurions pu éviter”, affirme Pat Toomey.

Cette objection est d’autant plus étonnante que R. Shelby avait soutenu les modifications du projet de loi sur les crypto-actifs. Le sénateur de l’Alabama avait même fait une proposition concernant les budgets. “J’ai soutenu l’amendement sur les crypto-monnaies. Je connais son importance pour l’innovation et la création d’emplois, mais je crois qu’il n’est rien en comparaison de la sécurité de notre nation”, communique-t-il sur Twitter.

Sources :

  • https://medium.com/chiliz/paris-saint-germain-concludes-first-player-signing-featuring-fan-tokens-82f10286a81a
  • https://www.psg.fr/equipes/equipe-premiere/content/diapo-premiere-journee-lionel-messi-psg-paris-saint-germain-mercato
  • https://twitter.com/alex_dreyfus?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor
  • https://twitter.com/EtherRock
  • https://www.circle.com/en/circle-account
  • https://www.acmilan.com/en/news/articles/sponsor/2021-08-10/bitmex-joins-ac-milan-as-first-ever-sleeve-partner
  • https://www.house.gov/
  • https://www.just-mining.com
Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share