Découvrez l'univers crypto en profondeur

Coin Hebdo #18 : Les Actualités de la semaine du 18 octobre 2021

La Binance Smart Chain copie (encore) Ethereum

La Binance Smart Chain (BSC) a formalisé l’intégration d’un mécanisme de burn d’une partie des frais de transaction, un peu à la façon d’Ethereum avec EIP1559.

Le but de cette mise à jour est de décentraliser davantage la BSC en proposant à la gouvernance de fixer le pourcentage des frais de transaction qui seront brulés, le taux sera fixé à 10% des frais au lancement c’est-à-dire que pour 10 BNB dépensés pour payer les transactions, 1 BNB sera brulé (burn) et retiré de la circulation, jusqu’à atteindre un total supply (circulation totale) de 100 millions de BNB.

Il est intéressant de noter que la Binance Smart Chain (contrairement à Ethereum) ne propose pas d’inflation, il n’y a pas de récompense à la création de chaque bloc, la crypto monnaie Binance Coin (BNB) sera donc déflationniste une fois que cette mise à jour sera en place. Aucune date de sortie n’est encore prévue.

Coinbase devient partenaire de la NBA et la WNBA

La bourse de cryptomonnaie Coinbase a annoncé cette semaine son nouveau partenariat avec la National Basketball Association, la Women’s National Basketball Association, et même la G League et la NBA 2K League. Un accord pluriannuel qui débutera cette saison, comme un symbole pour le 75e anniversaire de la NBA.

Le partenariat prévoit “des expériences interactives pour s’engager auprès de l’incroyable communauté et des athlètes de la NBA et de la WNBA dans le monde entier.”, d’après Kate Rouch, la responsable marketing de la bourse. Le but étant notamment de laisser les fans de Basketball s’informer sur l’univers des cryptomonnaies.

Une belle opération pour Coinbase qui se verra mise en avant lors de rencontres qui peuvent rassembler plus de 15 millions de téléspectateurs.

USA : Les premiers ETFs Bitcoin commencent à se négocier

Approuvé la semaine passée, le “Bitcoin Strategy ETF” de ProShares a commencé à s’échanger ce mardi 19 octobre à la bourse de New York. Il a attiré un volume avoisinant le milliard de dollars pour son tout premier jour.

Gary Gensler, le président de la SEC (Securities and Exchange Commission), a d’ailleurs expliqué pourquoi son agence favorise les ETFs reposant sur le prix des contrats futures du Bitcoin plutôt que sur le prix spot :

“Les contrats à terme sur le BTC ont été supervisés par l’homologue de la SEC, la Commodities Futures Trading Commission, au cours des quatre dernières années (…) et ont également été intégrés dans la juridiction de la SEC par le biais de la loi sur les sociétés d’investissement de 1940“.

Un second ETF Bitcoin de même type, et de même nom, a commencé à se négocier vendredi. C’est le “Bitcoin Strategy ETF” (BTF) de la société Valkyrie. Il avait été autorisé par la SEC plus tôt dans la semaine.

FTX lève 420 millions de dollars américains

Cette semaine, la bourse de cryptomonnaies FTX qui est l’une des plus grosses du monde, a récolté plus de 420 millions de dollars. Ce nouveau round de financement pousse la valorisation de l’échange à 25 milliards de dollars.

69 investisseurs y ont participé. On parle notamment de BlackRock, le roi de la gestion d’actif, et le fameux accélérateur de projets Sequoia. Ce tour de table fait suite à celui de cet été qui avait permis à FTX de lever l’équivalent de 900 millions de dollars.

“Nous avons fondé FTX il y a deux ans avec l’idée de créer une meilleure place de marché” avait déclaré Sam Bankman-Fried, le PDG. Avec cette nouvelle levée de fonds colossale, les ressources ne manqueront pas.

L’agence de presse reconnue à l’international aimerait déployer son propre nœud d’oracle Chainlink afin de vérifier toutes les données de ses journaux et médias. Une fois ce nœud en place, les développeurs de contrats intelligents à travers le monde pourront se servir de toutes les données de l’agence américaine.

“Travailler avec Chainlink permet à ces informations d’être compatibles avec n’importe quelle blockchain“, déclare Dwayne Desaulniers, le responsable des licences de données et de la blockchain chez Associated Press.

La fiabilité de la blockchain aurait poussé AP à choisir cette technologie. Ils souhaitent que ce qu’ils transmettent soit “un ensemble de données vérifiées, accessibles au public, sûres et sécurisées“. L’agence n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle avait déjà publié sur les blockchains Ethereum et EOS dans le passé.

Walmart a installé des distributeurs de Bitcoin aux USA

Via 200 de ses distributeurs Coinstar, le géant de la grande distribution permet à ses clients d’acheter du Bitcoin en cash dans quelques-uns de ses magasins américains. Un plan de 8,000 distributeurs supplémentaire est envisagé.

Coinstar permet habituellement aux clients d’échanger du cash contre des cartes-cadeaux par exemple. Mais c’est dans le cadre d’un partenariat avec Coinme, société spécialisée dans ce domaine, que Coinstar peut proposer des achats de Bitcoin en liquide via ses ATMs.

En insérant du cash dans la machine, les clients reçoivent un bon. Après s’être créé un compte Coinme, ils pourront échanger celui-ci contre du Bitcoin. Il faut néanmoins compter des frais à hauteur de 11%.

Reddit souhaiterait lancer sa plateforme NFT

Après Binance, FTX et Coinbase récemment, c’est Reddit qui prévoit de lancer sa propre plateforme de tokens non-fongibles. D’autres réseaux sociaux comme Twitter ont profité de cet univers, et Reddit compte bien en faire autant.

Apparemment, le réseau social californien rechercherait de nouveaux employés pour concevoir et gérer une plateforme un peu spéciale. Une annonce parue sur un site de recrutement parle d’une plateforme permettant à “des millions d’utilisateurs de créer, acheter, vendre et utiliser des biens numériques reposant sur des NFTs“.

On sait que Reddit rassemble des milliers de fans cryptos chaque jour, et qu’ils ont justement déclaré : “Le mouvement NFT ne fait que commencer”. Il ne serait donc pas étonnant de les voir proposer une telle plateforme dans un futur proche.

Kazakhstan : Les fermes de minage bientôt limitées ?

Suite aux mesures restrictives prises par la Chine, beaucoup de pools de minage se sont tournés vers le Kazakhstan pour opérer. Ces derniers temps, le pays a donc vu sa consommation d’énergie électrique augmenter.

Le ministère de l’énergie est passé par là, et selon des calculs, un centre de minage consomme l’équivalent en électricité de 24,000 appartements. Pour continuer à fournir suffisamment d’énergie à ces centres, il serait nécessaire de développer des sources supplémentaires d’au moins 1000 MW.

Ainsi, un décret limitant la consommation électrique des pools de minage à été présenté en début de mois. S’il est adopté, cet acte limiterait également la capacité totale des pools à 100 MW. Affaire à suivre …

FTX offre $500 à plusieurs spectateurs d’un match de NBA

Lors du match d’ouverture de la NBA entre le Miami Heat et les Milwaukee Bucks, la plateforme de cryptos a offert 500 dollars à chaque fan d’une zone du stade de Miami. Ce dernier a d’ailleurs récemment été renommé “FTX Arena“.

De plus, chaque spectateur a reçu un T-shirt comprenant un QR code assez spécial : il donnait accès à un NFT exclusif (l’Opening Night FTX Arena). La légende du Heat, Udonis Haslem, a même participé à la promotion faite sur les réseaux. Il fait désormais partie des ambassadeurs de FTX dans la région.

“Je suis ravi de partager ma communauté avec FTX et de travailler à leurs côtés pour améliorer la compréhension des cryptomonnaies” a communiqué le triple champion de NBA.

Un gros coup marketing qui fait de nouveau parler de la bourse de crypto-actifs cette semaine. Les fans espèrent maintenant que les dons soient faits de façon régulière lors des matchs de Miami a domicile.

Sources

Article précédent
Crypto NFT

Crypto, NFT et Culture : Comment la Blockchain révolutionne l'Industrie

Article suivant

DragonVerse - Le nouveau Play to Earn sur Ethereum à surveiller

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share