Découvrez l'univers crypto en profondeur

Coin Hebdo #13 : Les Actualités de la semaine du 13 septembre 2021

PayPal déploie ses services cryptos au Royaume-Uni

Ce vendredi, PayPal a officiellement annoncé ouvrir ses offres de cryptomonnaies au Royaume-Uni. Ainsi, tous les clients britanniques qualifiés peuvent désormais acheter, stocker et vendre du Bitcoin (BTC), de l’Ether (ETH), du Bitcoin Cash et du Litecoin en utilisant leur compte PayPal.

La société de paiement avait communiqué son intention en août dernier, et aujourd’hui le Royaume-Uni devient le seul territoire hors USA à pouvoir profiter des services cryptos, et certainement pas le dernier. En effet, PayPal vise à étendre ses offres à travers le monde, en profitant notamment de l’introduction de son “Super app”, un tout nouveau portefeuille numérique.

Mercredi, Dan Schulman (PDG) a d’ailleurs annoncé : “Nous sommes extrêmement ravis des progrès que nous observons dans le domaine des cryptomonnaies […] Le code de la première version du super portefeuille d’applications est terminé et en cours d’essai. Les mises à jour futures incluront un placement à haut rendement, un accès anticipé au dépôt direct d’argent, une capacité améliorée de paiement de factures, un chat pour permettre des interactions avec sa famille et ses amis, et encore plus de possibilités crypto.”

PayPal joue aujourd’hui un rôle colossal dans l’adoption des crypto-actifs en stimulant leur utilisation et en instaurant un certain climat de confiance à leur égard. C’est une excellente nouvelle pour l’écosystème.

Vitalik Buterin parmi les 100 personnes les plus influentes du monde en 2021

Vitalik Buterin, le célèbre fondateur d’Ethereum, fait partie des 100 personnes les plus influentes de l’année 2021 selon le magazine Time. Il est aux côtés d’autres personnalités comme Tim Cook, Simone Biles, Nayib Bukele, Elon Musk et même Omar Sy !

C’est Alexis Ohanian, le co-fondateur du réseau social Reddit, qui s’est chargé de le mettre en valeur. Il a annoncé avoir suivi le parcours du jeune informaticien dès ses débuts, via Reddit notamment. Alexis est aujourd’hui très admiratif du travail de Vitalik et de ce qu’est devenu Ethereum.

“Ce qui rend Vitalik si spécial, c’est qu’il est le bâtisseur d’un bâtisseur. Personne n’aurait pu imaginer toutes les utilisations d’Ethereum, mais il a fallu l’idée d’une personne pour le faire démarrer. À partir de là, un nouveau monde s’est ouvert et a donné naissance à de nouvelles façons de tirer parti de la technologie blockchain, dont certaines dans lesquelles j’ai investi. “ Il ajoute que : “Rien de tout cela n’aurait existé sans la création de Vitalik. Je n’ai jamais été aussi enthousiaste quant au potentiel d’Internet et c’est en grande partie grâce à lui”.

La blockchain Solana stoppée pendant plus de 12 heures

Mardi, suite à une surcharge du réseau estimée à plus de 300 000 transactions par seconde, soit bien au-dessus de sa capacité maximale de 56 000 TPS, Solana a dû être redémarré par ses validateurs. Cette surchauffe serait due à une IEO (levée de fonds) qui a eu lieu sur un échange décentralisé (DEX) de la blockchain et qui a vu plusieurs “robots” accumuler des transactions à haute fréquence.

Le réseau a donc été stoppé quelques longues heures, laissant ses utilisateurs dans le flou. Cependant, il faut rappeler que Solana est aujourd’hui en version Beta et que des problèmes de la sorte lui permettent de se renforcer, de se perfectionner. Il vaut mieux que des blockchains comme Solana ou même Avalanche récemment, rencontrent ces problèmes dans une phase de développement, plutôt que dans quelques années où elles pourraient être utilisées à plus grande échelle.

Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à parcourir l’article d’Aymar paru mercredi à ce sujet : “Le réseau Solana cassé ? Que s’est-il passé ?”

Le Bitcoin fait débat au Salvador

Des manifestations ont lieu depuis le 7 septembre contre l’utilisation du Bitcoin comme monnaie légale dans ce pays d’Amérique centrale. Des milliers de personnes ont exprimé leur colère dans les rues en affichant des pancartes “non au bitcoin, non à la dictature” et même en mettant le feu à un distributeur tout fraîchement installé. Ils craindraient que la cryptomonnaie apporte de l’instabilité et de l’inflation.

Cette loi ne fait donc pas l’unanimité au Salvador, mais le président, lui, bénéficierait toujours d’un soutien important. En effet, selon le sondage du journal local “La Prensa Grafica”, 85.7% des gens approuvent actuellement Nayib Bukele.

Ce samedi, le président salvadorien annonçait sur Twitter que plus de 1,1 million de citoyens ont déjà téléchargé le portefeuille Chivo soutenu par l’Etat. C’est quasiment 17% de la population du pays en deux semaines, et ce, en lançant le wallet sur seulement 35% des modèles de smartphones.

AMC Theatres va accepter les paiements en cryptomonnaies avant la fin de l’année 2021

Le PDG d’AMC, l’une des plus grandes chaînes de cinémas américaines, a déclaré qu’en plus du BTC déjà annoncé en août, l’Ethereum, le Litecoin et le Bitcoin Cash seront acceptés comme moyen de paiement dans ses établissements. D’après Adam Aron (PDG), cela se fera avant la fin de l’année 2021.

Adam Aron (PDG) explique : “Nous sommes dans une phase d’exploration de la façon dont AMC pourrait participer à ce nouvel univers florissant de la cryptomonnaie et nous sommes intrigués par les opportunités commerciales potentiellement lucratives qui découleraient de notre engagement sérieux envers la crypto.”

AMC n’a pas encore détaillé via quelle interface ces paiements auront lieu, mais c’est bel et bien une nouvelle étape intéressante dans l’adoption des crypto-actifs.

Christine Lagarde tacle les crypto-actifs

Lors d’une interview vidéo, la présidente de la BCE (Banque Centrale Européenne) a affirmé : “Les cryptos ne sont pas des monnaies, point final”. Elle ajoute même que “ce sont des actifs très spéculatifs, occasionnellement suspicieux et à très forte intensité en matière de consommation énergétique”.

Cette sortie de Christine Lagarde n’a pas manqué de faire réagir la communauté crypto. On voit aujourd’hui que le Bitcoin est une monnaie légale au Salvador et il tend à le devenir dans d’autres pays. 

Par ailleurs, Mme Lagarde en a profité pour parler des monnaies digitales des banques centrales (CBDC) et de l’euro numérique notamment. Elle assure que la BCE a été incitée par ses clients à travailler sur une monnaie plus adaptée à l’ère dans laquelle nous vivons.

“Au lieu d’avoir des billets de banque et de l’argent liquide dans nos poches et dans nos portefeuilles, nous pouvons avoir exactement la même chose, mais sous une forme numérique. Nous travaillons donc tous sur ce sujet et j’ai tenu à inscrire la question de la CBDC à notre ordre du jour, car je pense que nous devons nous tenir prêts pour cela”, explique-t-elle.

Crypto.com signe un accord avec FNATIC, un géant de l’e-sport

La bourse d’échange fait de nouveau parler d’elle avec ses partenariats. On a évoqué le partenariat noué avec le PSG la semaine passée, c’est aujourd’hui avec FNATIC que Crypto.com fait affaire.

L’équipe FNATIC, d’origine britannique, est l’une des plus grandes structures d’e-sport à travers le monde. Elle a été créée en 2004 sur le jeu Counter-Strike et se place aujourd’hui sur les plus hautes marches des podiums mondiaux.

On parle d’un partenariat colossal à hauteur de 11 millions de livres sterling sur cinq ans, soit quasiment 13 millions d’euros. Le PDG de FNATIC, Sam Mathews, ne manque pas de s’en féliciter : “Ce partenariat voit les leaders mondiaux de l’esport et des cryptomonnaies unir leurs forces dans le cadre d’un partenariat innovant et à long terme. FNATIC peut se réjouir d’avoir une des fanbases les plus connectées, impliquées et solidaires au monde. Cet accord historique avec Crypto.com nous permet de mieux répondre à ses besoins quotidiens.”

Une statue de Satoshi Nakamoto construite en Hongrie

Jeudi à Budapest, une statue dédiée au mystérieux fondateur du Bitcoin, plus connu sous le pseudo de Satoshi Nakamoto, a été inaugurée en présence de nombreux passionnés. La statue faite de bronze représente un individu qui porte un sweat à capuche, sans traits de visage, afin que tout le monde puisse s’y reconnaître. 

L’homme à l’origine de cette œuvre, Andras Gyorfi, a déclaré durant son inauguration : “Nous considérons Satoshi comme le père fondateur de toute l’industrie des crypto-monnaies. […] Il a créé le bitcoin, il a créé la technologie blockchain, il est le père fondateur de notre marché.”

Il s’agit de la première statue qui rend hommage au créateur mystérieux du roi des cryptomonnaies. En l’exposant dans le parc Graphisoft, le but est également de sensibiliser les gens à la technologie blockchain et aux crypto-actifs.

Source :

Article précédent

Portrait de Nick Szabo : créateur des smart contracts et de l’ancêtre du Bitcoin

Article suivant

UnirexCity - La nouvelle collection NFT à surveiller sur Solana

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
13
Share