Découvrez l'univers crypto en profondeur

Crypto : Revolut prépare un wallet DeFi !

La néobanque britannique continue son expansion et annonce travailler à l’élaboration d’un wallet DeFi. Un wallet qui proposera de nouvelles fonctionnalités à ses utilisateurs.
crypto revolut defi wallet

Créée en 2015 à Londres, la néobanque britannique Revolut ne cesse de faire parler d’elle jusque dans l’univers DeFi. Ce prestataire offre aujourd’hui toutes les fonctionnalités d’une banque traditionnelle. Outre la détention et l’utilisation d’un compte bancaire, il est possible de détenir des actions traditionnelles ou, plus récemment, certaines crypto monnaies.

Article mis à jour le 20 mai.

Dans ce cas, les crypto monnaies sont détenues par Revolut pour le compte de l’utilisateur. En tant que service custodial, la seule ouverture d’un compte chez ce prestataire est à déclarer sur le formulaire n° 3916 (“déclaration par un résident d’un compte à l’étranger”). Pour plus d’informations sur le sujet, le lecteur est invité à consulter notre article dédié.

Toutefois, vous apprendrez à la lecture de cet article que certains comptes ne sont pas soumis à l’obligation de déclaration : il s’agit principalement des wallets utilisés sur les protocoles DeFi (Metamask, notamment).

Nik Storonsky, CEO et fondateur de RevolutApp, annonce ce jour travailler à l’élaboration d’un wallet DeFi permettant diverses possibilités d’investissement.

Revolut, une néobanque en expansion vers la DeFi

“Par exemple… les portefeuilles décentralisés permettant le dépôt, le retrait, le staking ou le lending de crypto, c’est une autre pièce qui manque à notre application et sur laquelle nous travaillons”.

Nik Storonsky, CEO Revolut

Si Revolut se positionne en tant que néobanque innovante, il manquait quelques atouts à son offre selon les termes de Nik Storonsky. À l’heure où les protocoles de finances décentralisées offrent des rendements toujours plus attractifs sur les placements (staking, notamment) en crypto monnaie, Revolut doit s’aligner si la société souhaite conserver sa place de choix.

Pour cette raison Revolut souhaite élaborer un véritable wallet permettant aux utilisateurs de détenir en propre leurs crypto monnaies. Ce n’est pas tout puisque la plateforme a également déclaré vouloir compléter encore davantage son offre en proposant d’autres services.

Les utilisateurs de Revolut pourront prochainement accéder à des services de prêt (lending) sur crypto monnaies, ou encore à des services de staking afin d’offrir un rendement aux cryptos détenues par les utilisateurs de Revolut.

Revolut, future plateforme DeFi tout-en-un ?

revolut crypto wallet

Comme indiqué, Revolut propose déjà tous les services d’une banque traditionnelle, en plus de permettre à ses utilisateurs de détenir des actions ou certaines crypto monnaies.

Demain, Revolut proposera à ses utilisateurs toute une panoplie de nouveaux services sur crypto monnaies, mais la néobanque ne compte pas s’arrêter là puisque son CEO a également annoncé vouloir se concentrer sur les prêts hypothécaires.

Selon Revolut, les prêts immobiliser sont toujours aussi importants pour les consommateurs. Souvent, ces derniers ont besoin d’une aide financière, souligne l’organisation. C’est la raison pour laquelle Revolut envisage d’offrir des services dans ce domaine.

Avec ces avancées, Revolut se rapproche un peu plus d’une “super-application” offrant à ses utilisateurs une gamme de services élargie.

Revolut annonce la création d’un token et d’un wallet Ethereum

revolut

Un mois après la rédaction de cet article, Revolut annonce créer un nouveau wallet externe sur Ethereum (ETH) ainsi qu’un token natif. Nik Storonsky, CEO de la néobanque a accordé une interview hier au média crypto étranger TheBlock lors de la conférence Finance FWD à Hambourg.

Dans cette interview, il revient sur la création d’un token natif par Revolut. Cette idée n’est pas nouvelle. Des rumeurs circulaient depuis plusieurs mois mais de nombreuses personnes pensaient injustement que ce token n’allait jamais voir le jour. C’est d’ailleurs pour cette raison que le token a été renommé “Revcoin”.

En dépit des critiques, force est de constater que le projet avance : le Revcoin pourrait réellement être créé très prochainement par Revolut. Selon Nik Storonsky, l’objectif sous-jacent est de créer un token qui récompensera les clients pour leur fidelité “l’objectif est de rendre la fidélité échangeable”. Il explique qu’il ne s’agira donc pas d’un stablecoin mais d’un token qui pourra être tradé et qui fonctionnera “de manière similaire aux programmes Air Miles des compagnies aériennes, où les utilisateurs gagnent des récompenses en fonction de la fréquence de leur utilisation du service”.

Concernant le wallet sur Ethereum, ses concepteurs se sont inspirés du MetaMask de ConsenSys. Il permettra dans un premier temps de stocker/conserver des cryptos. Dans un second temps, il sera peut être possible d’y ajouter des NFT puisque le CEO de Revolut a indiqué qu’ils hésitaient à “ajouter la prise en charge des jetons non fongibles (NFT) au portefeuille, mais cela est actuellement “dépourvu de priorité””.

De plus, le wallet fonctionnera en tant qu’application autonome et en tant qu’option dans le hub Revolut in app.

Bien évidemment, il n’a pas dévoilé toutes les avancées prévues pour Revolut. Il faudra prendre son mal en patience avant d’obtenir les détails du projet.

Articles qui pourraient vous intéresser
banques centrales crypto kenya nigeria
Lire plus

Crypto : Des Banques centrales africaines font front aux cryptos

Les gouverneurs des Banques centrales du Nigéria et du Kenya tirent la sonnette d'alarme à l'égard des cryptos. Selon eux, les cryptos présentent un risque pour la stabilité financière. En conséquence, ils jugent préférable d'adopter une CBDC.
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share