Crypto : Algorand dévoile une mise à jour décisive de son protocole

La blockchain Algorand vient d’introduire une mise à jour d’ampleur de son protocole disponible dès à présent sur son mainet.
Algorand mise à jour

Dernière modification effectuée le 01.12.2022 14:40

La nouvelle a eu une résonance particulièrement importante dans l’univers des blockchains, Algorand vient de dévoiler les contours d’une mise à jour majeure qui devrait lui permettre d’améliorer significativement les performances de son réseau.

Algorand est dans une sorte de paradoxe depuis son lancement. Annoncée comme l’une des blockchains les plus prometteuses pour concurrencer Ethereum, cette dernière peine à réellement s’imposer et à attirer les développeurs.

Néanmoins, ces derniers mois ont été marqués par des partenariats d’envergure. D’abord, le Salvador s’est associé à la blockchain pour développer son infrastructure gouvernementale. Ensuite, la FIFA a annoncé qu’Algorand allait devenir la blockchain officielle de la stratégie web3 de l’institution. En retour ? Algorand apparaîtra parmi les sponsors officiels de la future coupe du monde au Qatar.

Cette mise à jour apporte plusieurs changements essentiels à Algorand pour lui permettre d’atteindre enfin le statut que beaucoup lui attribuent. Explications.

En savoir plus sur : Sorare annonce un partenariat majeur avec la NBA

Une amélioration palpable des capacités de la blockchain Algorand

Algorand ne cache pas son intention de résoudre le trilemme insoluble de la blockchain : décentralisation – sécurité – scalabilité. Néanmoins, comme pour la totalité des autres blockchains, la complexité pour allier les trois caractéristiques est un obstacle majeur de son développement.

Cette mise à jour s’axe entièrement sur l’amélioration des spécificités qui permettront d’atteindre une meilleure décentralisation et une interopérabilité réelle entre les blockchains. Selon le communiqué de presse partagée par la fondation « ces caractéristiques font d’Algorand le premier layer 1 pour les applications web3 du monde réel, allant du sport à la musique en passant par les CBDC et la DeFI ».

Bien qu’il y ait un monde entre la théorie et la pratique, cette mise à jour devrait effectivement augmenter les performances de la blockchain de 1200 à 6000 transactions par seconde. Cette prouesse est possible grâce à la production de blocs plus grands (5Mib) et plus rapides grâce à une finalité des blocs inférieure à 4 secondes.

De plus, de nouveaux outils seront mis à disposition des développeurs pour qu’ils puissent convertir leurs idées en applications. Dès lors, la nouvelle version de l’Algorand Virtual Machine (AVM 7) offre la possibilité aux développeurs de créer des oracles permettant à chaque smart contract d’obtenir un nouvel aléa à partir d’une source sécurisée.

Ainsi, des cas d’utilisation tels que les loteries ou des services nécessitant une sélection équitable et aléatoire pourront être mis en œuvre sur Algorand.

Mise à jour_Algorand

L’interopérabilité au cœur de la mise à jour du protocole d’Algorand

La communication entre les blockchains est certainement l’avenir du secteur. En ce sens, Algorand introduit les State Proofs. Ces preuves d’état sont légères, prouvables et portatives. Elles permettent d’attester de l’état de la blockchain Algorand à d’autres blockchains afin que ces dernières puissent vérifier en toute confiance les transactions effectuées sur Algorand.

En conséquence, des produits interchaînes pourront être déployés avec une confiance accrue puisqu’il n’y aura plus la nécessité de se reposer sur un intermédiaire pour obtenir les données. Ainsi, si la technologie s’avère efficace, la décentralisation en ressortirait gagnante puisque des points de centralisation (les intermédiaires) seront éliminés.

Selon Silvio Micali, fondateur d’Algorand, « cette nouvelle mise à jour prouve une fois de plus que la décentralisation ne doit pas nécessairement se faire au détriment de la performance ou de la sécurité ». Il rajoute que « l’interopérabilité entre les blockchains est l’avenir, et les preuves d’état d’Algorand sont une caractéristique de sécurité essentielle pour la communauté entre les réseaux ».

Les semaines à venir seront cruciales pour Algorand puisque l’efficacité nouvelle de la blockchain sera mise à l’épreuve. Néanmoins, à l’approche de The Merge, il semble indispensable pour les blockchains concurrentes à Ethereum d’effectuer des mises à jour d’ampleur pour éviter de se faire distancer dans la course au marché des layer 1.

Articles qui pourraient vous intéresser