Actualités crypto de la semaine du 10 juillet 2023 : Coin Hebdo #106

XRP n’est pas complètement une security, l’ancien PDG de Celsius arrêté à New-York, le portail de réclamations de FTX ouvre ses portes, le PDG de BlackRock est bullish…
coin-hebdo-106-min
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
Getting your Trinity Audio player ready...

Dernière modification effectuée le 07.09.2023 00:07

Le Coin Hebdo c'est le rendez-vous immanquable pour se tenir au fait des actualités crypto, NFT, Metaverse & Web3 de la semaine ! 📰

SEC vs Ripple : Une victoire partielle pour XRP dans son combat sur son statut de security

Dans la saga judiciaire opposant Ripple à la SEC, un verdict partiel a été rendu cette semaine par un tribunal de New York. Dans une décision significative, le tribunal a statué que les ventes de jetons XRP par Ripple sur les plateformes d'échanges et via des algorithmes ne constituaient pas des contrats d'investissement, dégageant ainsi XRP de la classification de “security” dans ce contexte.

La nouvelle a propulsé XRP sur la lune alors que le jeton natif de Ripple a vu son prix augmenter de plus de 60% sur la semaine, allant même jusqu'à dépasser brièvement les $0,93, soit un pic à +100%.

Toutefois, cette victoire pour Ripple est tempérée par le jugement de la cour selon lequel les ventes institutionnelles des jetons par Ripple violaient les lois fédérales sur les valeurs mobilières. Les ICO, IEO et les Launchpad ont été également classés comme des valeurs mobilières.

Cette décision a le mérite d'apporter un éclaircissement dans cette affaire controversée, mais le débat sur la nature juridique des crypto monnaies, et notamment de XRP, est loin d'être terminé.

Alex Mashinsky, ex-PDG de Celsius, arrêté et accusé de fraude

Alex Mashinsky, co-fondateur et ancien PDG du prêteur de crypto monnaies en faillite, Celsius, a été arrêté par les autorités américaines. Mashinsky est accusé de sept chefs d'accusation différents, dont la fraude en matière de valeurs mobilières et la manipulation du prix du jeton CEL.

Mashinsky était dans le viseur des autorités américaines depuis le début de 2023. En janvier de cette année, il a été poursuivi par la procureure générale de New York, Letitia James, pour avoir prétendument trompé les investisseurs sur l'état financier réel de son entreprise. Mashinsky est également accusé d'avoir fait de fausses déclarations sur ses propres ventes de CEL et d'avoir utilisé Celsius comme un fonds d'investissement risqué en collectant l'argent des clients sous de faux prétextes.

La SEC et la CFTC mènent également des poursuites contre l'ancien dirigeant de Celsius pour son implication dans la faillite de l'entreprise. Celsius et Mashinsky n'ont jamais déposé de déclaration d'enregistrement pour leurs offres et ventes de titres via le programme “Earn Interest“. La CFTC accuse Mashinsky et Celsius de fraude en présentant de manière erronée la sécurité et la rentabilité de leur plateforme de financement basée sur des actifs numériques.

En réponse à ces accusations, les avocats de Mashinsky ont nié les allégations et ont déclaré que leur client est impatient de se défendre vigoureusement devant le tribunal.

FTX ouvre un portail de réclamations pour les créanciers après sa faillite

FTX, l'échange de crypto monnaies désormais en faillite, a lancé un portail pour ses créanciers afin de faciliter la vérification de leurs identités, l'examen de leurs historiques de transactions et, le cas échéant, la présentation de preuves électroniques de leurs réclamations.

Géré par Kroll, un administrateur de restructuration, ce portail fait partie des procédures de faillite du chapitre 11 initiées par les créanciers de FTX. Il vise à simplifier le processus de récupération des fonds de l'échange en faillite.

Les clients peuvent désormais utiliser le portail pour confirmer leurs soldes de compte en date de novembre 2022. Ceux qui contestent leurs soldes ou qui ont d'autres réclamations peuvent soumettre des documents de réclamation électroniques via le portail.

Retrouvez notre tutoriel complet pour naviguer dans le portail : Récupérez vos fonds sur FTX : Tutoriel complet pour remplir votre demande de réclamation

Le PDG de BlackRock, Larry Fink : un ultra bull sur Bitcoin et les crypto monnaies

Le PDG de BlackRock, Larry Fink, a noté un intérêt croissant pour les crypto monnaies parmi les investisseurs traditionnels, notamment ceux qui investissent dans l'or. Il a souligné la capacité potentielle des crypto-monnaies à transcender les devises traditionnelles, en particulier dans le contexte de la dépréciation du dollar.

BlackRock est le plus grand gestionnaire d'actifs au monde et se situe à l'intersection des marchés financiers traditionnels et émergents. Fink a déclaré à CNBC que la curiosité autour des crypto monnaies a augmenté au cours des cinq dernières années, reflétant un changement dans la mentalité des investisseurs traditionnels à l'égard des devises numériques.

Il a également souligné le potentiel des crypto monnaies à devenir une monnaie mondiale, capable de contourner les fluctuations de valeur des devises traditionnelles, comme le dollar. Ces commentaires interviennent alors que la valeur du dollar a connu des variations significatives, mettant en lumière la possibilité d'une alternative crypto plus stable sur le plan international.

En parallèle de cette tendance, BlackRock a déposé le mois dernier une demande pour lancer un ETF Bitcoin spot. Cette demande comprend un accord de partage de surveillance, un facteur qui pourrait s'avérer crucial pour obtenir l'approbation de la SEC, en particulier après une série de rejets précédents.

Le gouvernement américain dépose $300 millions de BTC de Silk Road sur Coinbase

Le gouvernement américain a déplacé environ 300 millions de dollars en Bitcoin (BTC) liés à la saisie du marché en ligne Silk Road, inquiétant le marché, spéculant sur de potentielles ventes à venir. Les deux portefeuilles associés au gouvernement américain ont effectué trois transactions distinctes, directement remarquées par les analystes on-chain.

Selon les données de la blockchain, ces transactions ont eu lieu mercredi matin, avec un total de 9825 bitcoins transférés, soit environ 301 millions de dollars. Les explorateurs de la blockchain Bitcoin ont indiqué que ces fonds ont été transférés vers ce qui semble être des portefeuilles associés à Coinbase.

Le même portefeuille qui a été utilisé pour ces transactions récentes a également effectué un autre transfert important en mars, déplaçant plus d'un milliard de dollars en Bitcoin, créant une courte vague de panique sur le marché.

L'actualité en bref :

Articles qui pourraient vous intéresser