ETF Bitcoin : Valkyrie prédit une approbation mercredi ainsi qu’un début du trading jeudi

Le gestionnaire d’actifs Valkyrie, qui est l’un des 13 candidats pour un ETF Bitcoin au comptant, s’attend à ce que la SEC approuve les fonds demain “à la fermeture des bureaux”.
valkyrie etf bitcoin mercredi
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Valkyrie s'attend à ce que les ETF Bitcoin soient approuvés demain :

  • Valkyrie Investments prévoit le lancement imminent des ETF Bitcoin au comptant.
  • La société estime un début du trading attendu pour jeudi, après approbation de la SEC.
  • McClurg s’attend à voir 4 à 5 milliards de dollars d’entrées dans les premières semaines.

Une approbation de la SEC prévue pour ce mercredi ?

Le gestionnaire Valkyrie Investments se prépare pour un événement majeur : le lancement de son ETF Bitcoin au comptant.

Selon Steven McClurg, co-fondateur et CIO de Valkyrie, l'entreprise s'attend à ce que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis approuve ces fonds négociés en bourse dès mercredi, avec le début du trading prévu pour jeudi matin.

“Nous nous attendons à ce que la SEC considère les ETF comme efficaces à la fermeture des bureaux mercredi et que les négociations commencent jeudi matin”

– a déclaré Steven McClurg

4 à 5 milliards d’entrées dès les premières semaines ?

L'arrivée de ces ETF Bitcoin au comptant est porteuse de grandes promesses, tant pour les investisseurs institutionnels américains que pour les particuliers.

McClurg, de son côté, anticipe un afflux initial d'investissements de 200 à 400 millions de dollars dans l'ETF de Valkyrie, avec une perspective globale d'injections de capitaux de l'ordre de 4 à 5 milliards de dollars au cours des premières semaines.

Cependant, il est conscient que les 13 candidats à ces ETF ne seront probablement pas approuvés en même temps. Une complexité réside dans la nécessité d'avoir deux dépositaires (custody) – un pour la crypto et un pour le cash –, ce qui double pratiquement le travail en amont du lancement.

“Je soupçonne qu'un ou deux ne démarreront peut-être pas dès le premier jour, simplement parce qu'il y a beaucoup de travail à faire.”

a ajouté McClurg

Anna Baydakova pour The Block, souligne également les défis associés au lancement d'un ETF Bitcoin par rapport aux ETF traditionnels. L'attention se porte notamment sur Coinbase, désigné comme le dépositaire de la plupart de ces ETF, malgré ses propres litiges en cours avec la SEC. McClurg reste cependant confiant quant à la solidité de la branche “custody” de Coinbase.

Articles qui pourraient vous intéresser