Découvrez l'univers crypto en profondeur

Luna : Do Kwon envisage le lancement d’un nouveau stablecoin

Après le lancement de Luna 2.0, des rumeurs annoncent que Do Kwon travaillerait déjà sur un nouveau stable coin algorithmique.
Luna do kwon stable coin

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 21:10

La chute de l’écosystème Terra Luna a eu l’effet d’un tremblement de terre dans le monde des crypto monnaies. Le depeg du stablecoin algorithmique de Luna, l’UST, est un traumatisme certain pour les utilisateurs. Néanmoins, la récente proposition de Do Kwon pour relancer son écosystème a été acceptée. De fait, depuis plusieurs jours, la nouvelle blockchain Luna 2.0 est disponible pour la communauté. 

Malgré ce récent lancement, une zone d’ombre subsiste sur la capacité de la blockchain à retrouver la confiance de la communauté. Dans cette difficile période, la priorité pour la fondation Terra doit être d’apporter une dynamique saine et cohérente à l’écosystème. Sans cela, le risque de voir le Luna 2.0 doucement dépérir est grand.

Ainsi, la rumeur récente sur la volonté de Do Kwon d’envisager le lancement d’un stablecoin algorithmique sur la nouvelle blockchain est un sujet d’inquiétude pour bon nombre de personnes. 

Cette rumeur provient d’un individu, nommé FatMan, présent sur twitter. Bien que ces tweets ne révèlent pas la position officielle de Do Kwon ni des développeurs de Luna 2.0, sa présence sur le forum de recherche de Terra apporte de la crédibilité à son propos.

Dans un tweet, il annonce que selon une source proche de la fondation Terra, Do Kwon est activement en train de travailler sur la conception d’un nouveau stablecoin qui serait construit sur la nouvelle blockchain Terra : Luna 2.0.

Do Kwon ne respecterait pas sa promesse de se séparer d’un stablecoin algorithmique sur Luna 2.0

Cette rumeur, si elle est avérée, a de quoi surprendre. En effet, lors de la proposition faite par Do Kwon, la fondation Terra s’est longuement attardée sur la manière d’interpréter le Luna 2.0. Concrètement, selon eux, la nouvelle blockchain ne constitue pas un fork de l’ancienne blockchain puisque Luna 2.0 ne possède pas l’historique de l’ancienne blockchain. 

De  fait, la proposition de Do Kwon permettait de mettre dans le passé l’existence du stable coin algorithmique, l’UST, puisqu’il n’aurait jamais existé sur la nouvelle blockchain. Au vu de l’impact de son depeg pour l’écosystème Terra, nombreux sont ceux qui se sont réjouis d’apprendre sa disparition sur la nouvelle blockchain

Stable-coin-algorithmique-luna-2.0

Des réactions partagées sur ce potentiel nouveau stable coin algorithmique 

Les réactions consécutives à la rumeur sont mitigées. En effet, une grande partie de la communauté ne parvient pas à comprendre l’ambition de Do Kwon. Au coeur de la tempête, notamment avec des probables poursuites judiciaires à venir, le créateur de Luna aurait peu d’intérêt à souhaiter développer un stable coin avec des bases identiques. 

Pourtant, toujours selon FatMan, une telle idée pourrait avoir un sens si le stable coin est entièrement collatéralisé de manière transparente. Néanmoins, il précise que, selon lui, la fondation Terra – qu’il considère comme de mauvais acteurs pour l’écosystème – devrait se retirer de la nouvelle blockchain pour laisser le contrôle entier aux développeurs. Cependant, certaines voix s’élèvent pour lui signifier que sans la TFL, l’écosystème Terra n’irait certainement pas très loin. 

Sans disposer d’une boule de cristal, il est impossible d’anticiper l’avenir de cet écosystème. Il faut rappeler que Emin Gün Sirer avait pris position publiquement pour défendre l’existence des stable coins algorithmiques. 

Selon lui, seuls ces stable coins ont une cohérence dans un écosystème décentralisé souhaitant s’émanciper des gouvernements. Il n’est donc pas totalement surprenant d’apprendre que Do Kwon continuerait de travailler sur l’élaboration d’un tel stable coin si son avis rejoint celui du créateur de la blockchain Avalanche. 

Articles qui pourraient vous intéresser