Crypto: Netflix s’installe dans le metaverse de Decentraland

Netflix demande à ses utilisateurs de résoudre une énigme dans le metaverse de Decentraland à l’occasion de la sortie de The Gray Man.
Netflix Decentraland metaverse

Le metaverse suscite toutes les convoitises depuis quelques mois. Sans surprise, de nombreuses entreprises souhaitent y avoir une présence. C’est le cas de Netflix qui vient de s’installer dans le metaverse Decentraland pour faire la promotion de son nouveau film.

Le nouveau film de Netflix, The Gray Man, avec en tête d’affiche la star du cinéma américain Ryan Gosling, est la production la plus chère jamais produite par Netflix. En effet, un budget de 200 millions de dollars a été accordé aux frères Russo pour réaliser ce thriller.

La volonté de Netflix de s’intéresser au secteur de la blockchain n’est pas nouvelle. Par exemple, à l’occasion de la sortie de la quatrième saison de Stranger Things, l’entreprise américaine s’est associée à Candy Entertainment pour sortir une collection de NFT à l’effigie de la série.   

Désormais, le marketing entourant la sortie d’un film n’est donc plus seulement réalisé à la télévision ou dans les métros, mais également sur la blockchain et plus particulièrement au sein des metaverses.

En savoir plus sur : La branche Metaverse de Meta perd $2,8 milliards

Netflix intègre le metaverse de Decentraland

À l’occasion de la sortie de ce film, Netflix a donc rejoint le metaverse Decentraland en créant une réplique d’un labyrinthe présent dans le film officiel. L’interaction avec le land construit par Netflix impose inévitablement d’avoir visionné le film au préalable.

En effet, l’objectif de l’activité sur Decentraland est de compléter ce labyrinthe le plus rapidement possible à l’aide des connaissances accumulées lors du visionnage intégral du film. Les utilisateurs réussissant le mini jeu proposé par Netflix pourront gagner des skins en NFT à porter dans le metaverse.

Netflix metaverse Decentraland

Vrai intérêt pour le metaverse ou simple opération marketing ?

Cette question peut se poser tant le metaverse en est à ses balbutiements. D’ailleurs, à l’aube du développement massif de ce secteur, Vitalik Buterin s’était montré perplexe sur l’investissement réalisé par les entreprises. Selon lui, « il est beaucoup trop tôt pour savoir ce que les gens veulent vraiment expérimenter dans le metaverse ».

Néanmoins, le succès de cette initiative conditionnera certainement les futures décisions stratégiques de Netflix autour du metaverse, mais il serait dommage que l’entreprise base son intérêt pour le metaverse seulement sur cette expérience.

En effet, bien que le secteur intéresse une niche d’utilisateurs, l’attraction populaire reste assez bas. Dès lors, l’utilisation réelle du labyrinthe déployé sur Decentraland par Netflix pourrait décevoir l’entreprise, surtout en période de bear market.

Pour l’heure, ce genre d’initiative représente certainement le meilleur compromis possible pour les entreprises dans l’exploitation du metaverse. De nombreuses entreprises semblent l’avoir compris puisque les opérations de communications et de marketing se multiplient dans le metaverse.

Decentraland souhaite devenir un géant dans ce domaine et son développement actuel semble nettement aller dans le bon sens. En effet, Forever 21 et Dolce & Gabanna ont participé à la Metaverse Fashion Week 2022. De plus, Mastercard a sponsorisé un défilé pour la Gay Pride au sein de Decentraland.

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser