Actualités de la semaine du 13 décembre 2021 : Coin Hebdo #26

Dernière modification effectuée le 12.09.2022 19:03

Avalanche a le vent en poupe

Récemment adopté par Deloitte, la blockchain Avalanche a été louée cette semaine par l’une des plus grandes banques des États-Unis. En effet, Bank of America a conclu dans un rapport que: “La capacité de la plateforme de contrats intelligents Avalanche à être scalable, tout en restant sécurisée et décentralisée, en fait une alternative viable à Ethereum pour la création de projets DeFi, de NFT, le développement de l’industrie du jeu et l’émission d’autres actifs.”

En parallèle, une version native de l’USDC fait son arrivée sur Avalanche. Considéré par beaucoup comme l’un des Stablecoins les plus solides, il est émis par la société Circle et adossé à des dollars en espèce et équivalents. Étant bien plus utilisé que l’USDT sur Avalanche, l’intégration de l’USDC est donc une très bonne nouvelle pour la communauté et devrait stimuler la finance décentralisée (DeFi) sur le réseau.

Le président d’Ava Labs (John Wu) a notamment communiqué : “Ce partenariat permet à l’USDC natif d’être frappé et imprimé directement sur Avalanche, ce qui permettra aux utilisateurs de supprimer les coûts et le casse-tête de l’achat et de la vente.” (Auparavant il devait être transféré d’Ethereum à Avalanche).

Tesla acceptera le DOGE comme moyen de paiements pour certains produits

Elon Musk l’a annoncé mardi via Twitter, le Dogecoin pourra être utilisé par les clients de Tesla pour acheter certains biens. Suite à ce tweet, le token a rapidement vu son prix augmenter de 25%.

En octobre dernier, la société américaine avait communiqué à la SEC (Securities and Exchange Commission) qu’elle pourrait “relancer la pratique des transactions en cryptomonnaies“. N’ayant pas réouvert la porte au Bitcoin, le DOGE deviendra ainsi l’unique crypto que Tesla accepte comme moyen de paiement.

Après avoir été élu “personnalité de l’année” par le Time Magazine, le PDG de Tesla a de nouveau fait l’éloge du Dogecoin. Il affirme que : “Le bitcoin n’est pas un bon substitut à la monnaie transactionnelle. Même s’il a été créé comme une blague idiote, le Dogecoin est mieux adapté aux transactions.”. Pour lui, le BTC est plus pertinent comme réserve de valeur.

Les cryptos à la conquête de la NBA

Un partenariat FTX – Golden State Warrios

La branche US de l’échange de cryptomonnaie FTX a signé un accord pluriannuel de parrainage à hauteur de 10 millions de dollars avec la franchise de NBA des Golden State Warrios (San Fransisco).

Dans le cadre de cet accord, FTX.US deviendra la plateforme crypto officielle de l’équipe californienne. Courant 2022, les GSW devraient également lancer des NFT (jetons non fongibles) sur la plateforme de la société américaine. Finalement, la marque apparaitra sur les paniers des Santa Cruz Warrios, une équipe de NBA G league (ligue mineure de basket-ball).

“Dans nos conversations avec FTX, nous avons rapidement réalisé notre désir commun d’innover autour de l’intégration et de l’adoption des cryptomonnaies, y compris le rôle que les NFT jouent dans l’engagement des fans à l’échelle mondiale” a communiqué le COO et président des GSW, Brandon Schneider.

Kevin Durant : le nouvel ambassadeur de Coinbase

Co-fondé par la star de NBA et son manager (Rich Kleiman), Thirty Five Ventures a annoncé un nouveau partenariat avec la bourse de cryptomonnaies américaine Coinbase. Cet accord verra les deux entités co-lancer des NFT (jetons non fongibles) et stimuler encore plus la croissance de Coinbase dans ce milieu

Kevin Durant devient ambassadeur de l’exchange et devrait apparaitre dans leurs publicités, en retour, Coinbase a prévu une contribution à la Kevin Durant Charity Foundation. Une association qui a pour mission d’aider les jeunes issus de milieux défavorisés.

Rich Kleiman déclare : “Historiquement, le terme “premium” désigne des marques qui existent depuis toujours, comme Mercedes, Rolex et American Express. Mais en cinq ans, Coinbase est devenu représentatif de cette époque et correspond à notre philosophie de marque premium. Et nous nous engageons dans cet accord formel avec une entreprise qui ne fait qu’effleurer la surface de ce qu’elle va devenir”.

L’USDT devient une monnaie officielle en Birmanie

Tether, l’émetteur du stablecoin USDT, a félicité le NGU (National Unity Government) d’utiliser son token comme monnaie officielle du Myanmar (Birmanie). Considéré par beaucoup comme le gouvernement légitime du pays, le NGU est composé de législateurs élus en 2020, de représentants de nationalités ethniques, ainsi que des représentants de la ligue nationale pour la démocratie.

L’adoption de l’USDT, en partie backé par des dollars américains, symbolise le combat politique contre le régime militaire en place. Il servira de monnaie officielle pour un usage local et apportera une certaine efficacité des échanges, services, et systèmes de paiement.

Tether a d’ailleurs communiqué : “Le fait qu’ils aient choisi de reconnaître l’USDT comme une monnaie officielle est un éloge à la force du dollar américain et à sa capacité à fournir un refuge sûr aux citoyens du monde.”

NYDIG lève 1 milliard de dollars

New York Digital Investment Group (NYDIG), société spécialisée dans les divers services financiers en bitcoins, vient de lever la somme astronomique de 1 milliard de dollars. Elle est désormais valorisée à 7 milliards de dollars.

NYDIG séduit particulièrement les investisseurs institutionnels concernant l’achat de Bitcoins, et facilite son adoption auprès de nombreuses banques et instituts de crédits américains. La société avait déjà levé l’équivalent de 300 millions de dollars depuis avril dernier et compte maintenant donner l’accès à ses services financiers en bitcoins aux personnes lambda.

Scott Ganeles, un associé chez WestCap (entreprise qui a dirigé la levée de fonds), s’est exprimé à ce sujet : “NYDIG joue un rôle unique dans l’industrie en permettant aux entreprises de tous types d’incorporer Bitcoin d’une manière sûre et conforme. Nous sommes fiers de nous associer à Robby et à son équipe exceptionnelle de NYDIG qui ouvrent de nouvelles voies d’accessibilité et accélèrent davantage l’adoption du Bitcoin.”

Kraken prépare sa plateforme NFT

Jesse Powell, le PDG de l’exchange de cryptomonnaies Kraken, l’a annoncé mardi lors d’une interview : “Nous travaillons actuellement sur une plateforme NFT afin d’offrir aux investisseurs une exposition au marché NFT en plein essor“.

Après Binance, Coinbase, et FTX, c’est donc au tour de la bourse Kraken de proposer une marketplace de NFT. Son PDG en a également profité pour aborder le sujet des univers virtuels en soulignant “l’énorme quantité récente d’activité autour des NFT liés à divers Metaverses ; terrains, objets et autres biens numériques”.

À l’image de leurs homologues, Kraken et son PDG comptent donc profiter de ces deux marchés en pleine expansion, il faudra compter sur eux dans le futur.

Sources

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser