Actualités crypto de la semaine du 11 juillet 2022 : Coin Hebdo #56

Dans ce Coin Hebdo #56, Coin Academy vous fait le récap de toute l’actu crypto, NFT, Web 3 de cette semaine.
coin-hebdo-56
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 15.09.2023 15:35

Coin Hebdo, retour sur l’actualité crypto, NFT, Metaverse & Web 3 de cette semaine. Au programme : Celsius se déclare en faillite, Opensea perd 20% de son personnel, Uniswap victime d’un hack.

Celsius se déclare en faillite

Le prêteur de crypto monnaies en difficulté Celsius a déposé une demande de mise en faillite.

Pour mettre en œuvre la restructuration, Celsius a déclaré mercredi qu'elle et certaines filiales ont déposé des demandes volontaires de réorganisation en vertu du chapitre 11 du Code des faillites des États-Unis devant le tribunal des faillites du district sud de New York, selon un article de blog de la société.

Celsius a lancé une restructuration financière pour stabiliser l'entreprise et maximiser la valeur pour toutes les parties prenantes, a déclaré le prêteur dans son post. “Agir dans le meilleur intérêt de nos parties prenantes, y compris l'ensemble de notre communauté de clients, est notre priorité absolue.

Le prêteur a déclaré qu'il avait l'intention de “proposer un plan” pour rétablir l'activité sur sa plateforme. Celsius a interrompu les retraits le mois dernier, en invoquant des “conditions de marché extrêmes” pour justifier cette décision. La majorité de l'activité des comptes sera mise en pause jusqu'à nouvel ordre, a indiqué Celsius.

C'est le dernier développement pour le prêteur qui, à son apogée, avait géré environ $8 milliards de dollars de prêts en crypto-monnaies avec environ $11,8 milliards de dollars d'actifs pour environ 1,7 million d'utilisateurs en mai.

Un ancien gestionnaire de crypto monnaies et ex-employé de Celsius a également intenté un procès au prêteur en raison d'allégations selon lesquelles la société aurait détourné des fonds d'utilisateurs pour couvrir ses déficits dans son activité de prêt. Ce gestionnaire aurait coûté à Celsius $61,2 millions de dollars en liquidations, selon les données d'Arkham Intelligence.

En savoir plus : Celsius Network se déclare en faillite 

celsius jpg

Uniswap victime d'une attaque totalisant $3,5 millions de dollars en ETH

Un hacker a mené une campagne d'hameçonnage sur une importante pool de liquidité Uniswap V3, s'est emparé de positions NFT d'une valeur d'environ 3 278 éthers ($3,56 millions de dollars).

Détecté lundi par plusieurs utilisateurs et par le service de renseignement de Binance, le pirate a réussi à se faire passer pour le site Web d'Uniswap et à tromper un fournisseur de pool de liquidité pour qu'il signe des transactions malveillantes.

Les positions de liquidité d'Uniswap sur sa troisième itération sont représentées sous forme de NFT (jetons non fongibles) qui permettent aux utilisateurs de les utiliser comme garantie pour recevoir un prêt payé en stablecoins et en actifs de premier ordre.

Tous les montants, à l'exception de 70 ether ($76 900), ont été blanchis par le biais du service de mixer de crypto monnaies Tornado Cash, selon les données on-chain de l'adresse identifiée comme étant celle de l'attaquant.

“Il semble que la victime fasse partie d'une attaque beaucoup plus large qui a visé environ 73 399 adresses en envoyant un jeton malveillant – agissant sous le faux prétexte d'un largage d'UNI – dans le but d'inciter les utilisateurs à signer”, selon Harry Denley, analyste de sécurité de MetaMask.

OpenSea licencie 20% de son personnel

OpenSea est devenue la dernière entreprise de crypto à annoncer des licenciements, le PDG Devin Finzer révélant qu'environ 20% de l'équipe est licenciée.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, le PDG Devin Finzer a écrit que “Cette journée est difficile pour OpenSea, car nous laissons partir ~20% de notre équipe“.

Les changements que nous faisons aujourd'hui nous mettent en position de maintenir plusieurs années de piste dans divers scénarios de bear market (5 ans au volume actuel), et nous donnent une grande confiance dans le fait que nous n'aurons à passer par ce processus qu'une seule fois“, explique le communiqué.

Le nombre exact d'employés concernés n'a pas été divulgué. OpenSea a déclaré plus tard que 230 employés restaient dans l'entreprise. 

Interdiction des paiements en crypto monnaie en Russie

Le président russe Vladimir Poutine a signé jeudi un projet de loi modifiant l'interdiction existante du pays sur les paiements en crypto monnaies pour spécifier des types supplémentaires de jetons.

L'amendement – soumis par Anatoly Aksakov interdira l'utilisation de tout jeton de sécurité, jeton d'utilité et jeton non fongible (NFT) comme forme de paiement pour les biens et services dans le pays.

Selon le groupe de médias russe RBC, les législateurs du groupe ont décidé que l'interdiction existante – qui est active depuis janvier 2021 – n'était pas suffisante, car elle empêchait seulement les individus et les entités d'utiliser des “jetons de paiement.” 

La loi modifiée vise à empêcher les contournements des restrictions existantes en matière de paiement par crypto monnaie.

Les principales bourses se sont conformées aux sanctions américaines, en gelant les comptes des utilisateurs sanctionnés. Plus récemment, Binance a fermé les comptes d'une poignée d'individus ayant des liens familiaux avec de hauts responsables russes.

Si Moscou s'est montré ouvert à la réglementation des actifs numériques, la Banque de Russie a déjà proposé une interdiction totale du commerce et de l'exploitation minière, invoquant des problèmes de stabilité financière. La banque centrale aurait affirmé en mai que la menace que représente la crypto monnaie pour les finances du pays avait diminué, les banques russes disposant de suffisamment de devises étrangères pour aller de l'avant.

En savoir plus : La Russie interdit les paiements crypto

crypto monnaies russie

La République centrafricaine s'apprête à lancer la sidechain BTC Sango

La République centrafricaine (RCA) lancera la plateforme Sango le 25 juillet, selon un courriel qui a été envoyé aux utilisateurs préenregistrés du projet de crypto-monnaie du pays.

Selon l'email, la plateforme Sango servira de hub central pour les efforts de crowdfunding, de distribution et de soutien communautaire.

Les utilisateurs peuvent maintenant devenir éligibles et se préparer pour le lancement officiel le 25 juillet en s'inscrivant et en obtenant l'approbation KYC“, indique l'e-mail.

Sango est un projet national de crypto monnaie développé par le gouvernement de la RCA avec Sango Coin (SANGO) comme monnaie native de l'écosystème. SANGO a une offre totale de 21 milliards de jetons.

La RCA est devenue le premier pays africain à adopter le bitcoin (BTC) comme monnaie légale en avril. Le pays dit avoir des projets de tokenisation de ses vastes gisements minéraux en utilisant la crypto monnaie SANGO.

Selon le livre blanc Sango Genesis récemment publié, Sango fonctionnera comme une sidechain bitcoin privée similaire à celle du Liquid Network de Blockstream. Selon le document, Sango fonctionnera mieux comme système monétaire numérique s'il est déployé comme une sidechain bitcoin plutôt que de régler les transactions directement sur le réseau bitcoin.

Sango

L'actu en bref

  • Circle révèle détenir $55,7 milliards de dollars de liquidités dans les réserves du Trésor.
  • La première réunion des créanciers de Three Arrows Capital aura lieu le 18 juillet.
  • Selon des analystes de JP Morgan, le coût de production du bitcoin a chuté à $13 000 dollars, et le prix pourrait suivre.
  • 74 % des Latino-Américains préfèrent les entreprises qui acceptent les crypto monnaies.

Articles qui pourraient vous intéresser