Crypto : BitMex publie son Proof of Liabilities

L’exchange BitMex vient de publier son Proof of Liabilities afin de permettre aux utilisateurs de vérifier la solvabilité de leur compte.
Bitmex Proof Liabilities
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Depuis l’insolvabilité de l’exchange américain FTX, les utilisateurs partagent leur inquiétude concernant la responsabilité financière des autres échanges de crypto monnaies. L’exchange BitMex souhaite rassurer ses utilisateurs en publiant son Proof of Liabilities.

Les malversations découvertes à la suite de l’effondrement de l’empire Sam Bankman-Fried continuent d’émouvoir la communauté des crypto monnaies. Dès lors, ces dernières semaines, la transparence comptable des exchanges est devenue l’une des priorités des utilisateurs pour faire confiance à un exchange centralisé.

Conscient de devoir afficher une bonne santé financière, Binance a dévoilé en début de semaine son propre Proof of Reserves pour apporter une réponse satisfaisante à ses utilisateurs concernant la gestion de leurs fonds.

Néanmoins, ce premier jet de Binance s’avère incomplet en étant incapable de réellement apporter une certitude concernant le maintien d’une balance neutre entre le passif et l’actif de l’entreprise. 

En revanche, le rapport partagé par Bitmex est un Proof of Liabilities qui devrait permettre d’apporter une transparence accrue sur la solvabilité de l’exchange.

En savoir plus sur : Un mandat d’arrêt est lancé contre le cofondateur de Terraform Labs

BitMex publie son Proof of Liabilities

Arthur Hayes, cofondateur de BitMex, a déclaré sur twitter que l’intégralité des fonds de l’exchange était en sécurité. Il a rajouté « qu’il ne fallait pas le croire, mais vérifier par soi-même grâce à l’outil de vérification mis à disposition par la plateforme ». 

Alors intéressons-nous effectivement au mécanisme mis en oeuvre par BitMex pour assurer la sécurité des fonds des utilisateurs.

Concrètement, chaque utilisateur est en mesure de vérifier par lui-même que ses actifs sont effectivement pris en compte dans le passif de l’entreprise. D’ailleurs, les clients n’auront aucunement besoin de recourir à un acteur tiers pour faire ce travail d’investigation. 

Grâce à l’élaboration d’un arbre de Merkle mélangeant de manière aléatoire les soldes des comptes des utilisateurs, il est possible de s’assurer de l’intégration de son compte au passif de l’entreprise tout en préservant la confidentialité de l’ensemble des utilisateurs. 

Enfin, une snapshot de la réserve et du passif de l’entreprise sera publiée deux fois par semaine, le mardi et le jeudi, pour s’assurer que l’ensemble des données fournies correspond effectivement à la réalité financière de l’exchange.

BitMex Proof of Liabilities

Une procédure transparente, mais peu accessible

Pour vérifier que son compte est bel et bien au sein de l’arbre de Merkle, chaque utilisateur peut récupérer sur son profil BitMex un « nonce » qu’il peut ensuite utiliser dans l’outil de l’exchange. D’ailleurs, ce nonce doit rester secret puisque c’est le seul moyen d’authentifier un compte dans l’arbre de Merkle. 

Pour autant, la vérification concrète passe par l’installation d’un outil open source développé par BitMex nécessitant certains prérequis techniques pour être correctement utilisé. 

Dès lors, bien que la vérification soit possible, cet obstacle technique pourrait engendrer un désintérêt d’une majorité des utilisateurs et rendre la globalité de la procédure peu à même de réellement protéger l’ensemble des clients.

L’initiative de BitMex est bien évidemment à saluer puisqu’elle permet de dépasser le simple partage des réserves de crypto monnaies d'un exchange. Ici, l’utilisateur peut effectivement s’assurer de la solvabilité de l’exchange au regard de son passif global. Néanmoins, l’absence de simplicité d’utilisation peut être regrettable. 

Articles qui pourraient vous intéresser