Découvrez l'univers crypto en profondeur

La solution de seconde couche Arbitrum déployée sur Ethereum

Les solutions de seconde couche sur Ethereum

Depuis leur création, les différentes blockchains ont toutes été confrontées à un problème de taille, à savoir la scalabilité. En pratique, la scalabilité réfère au nombre de transactions par seconde qu’un réseau peu traité, tout en conservant leur décentralisation. 

Depuis le début de l’année 2021, et à la suite de l’essor fulgurant de l’écosystème DeFi, la blockchain Ethereum est poussée dans ses derniers retranchements. Ainsi, celle-ci a atteint une utilisation de plus de 98 %. 

Évolution de l’utilisation d’Ethereum depuis son lancement – Source : Etherscan.

Au cours des années, diverses solutions ont été mises au point pour résoudre ce problème. Parmi elles, nous retrouvons les solutions de seconde couche dont la mission est de déporter une partie de la charge portée par Ethereum, hors de la chaîne principale. 

Au sein de ces solutions de seconde couche, plusieurs implémentations cohabitent, avec leurs avantages et inconvénients. Ainsi, l’une des solutions les plus prometteuses réside dans l’utilisation de Rollups. 

Sans entrer dans les détails, les Rollups sont des versions minimales d’Ethereum évoluant hors de la chaîne principale. Les transactions qui y sont réalisées ont un coût extrêmement réduit en frais. De manière périodique, l’ensemble de ces transactions sont compressées ensemble et publiées sur la chaîne principale d’Ethereum. En conséquence, cela permet de publier qu’une seule transaction sur la chaîne principale au lieu de plusieurs centaines si chacune des transactions ayant eu lieu dans le Rollup avait été publiée. 

Arbitrum déployé en bêta sur le mainnet

Le 29 mai dernier, l’entreprise Offchain Labs a annoncé le déploiement sur le mainnet d’Ethereum de Arbitrum, une solution de seconde couche de type Rollup. 

Pour son lancement, Aribtrum commencera par une phase de bêta au cours de laquelle les projets devront émettre une candidature pour voir leur protocole déployé dans le Rollup Arbitrum. 

Selon l’annonce, le projet a d’ores et déjà rencontré un large engouement auprès des divers protocoles DeFi d’Ethereum.

“Plus de 250 équipes ont demandé l’accès développeur pour notre lancement, et nous sommes impatients de voir ce qu’elles construiront sur Arbitrum et les économies de gaz que cela permettra de réaliser.”

Cependant, celui-ci reste dans un premier temps uniquement réservé aux développeurs et ne sera accessible aux utilisateurs qu’une fois qu’un quorum de projets actifs, testés et éprouvés aura été déployé.   

En pratique, les équipes de Offchain Labs estiment qu’il faudra encore attendre au moins deux semaines avant l’ouverture d’Arbitrum aux utilisateurs. 

Sushiswap déployé sur Arbitrum

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour voir certains des projets les plus actifs de l’écosystème annoncer leur déploiement sur la version bêta de Arbitrum. 

Ainsi, 0xMaki le responsable du développement du DEX Sushiswap a d’ores et déjà annoncé le déploiement de celui-ci sur Arbitrum. 

De son côté, le leader Uniswap planifierait lui aussi un portage sur la solution de seconde couche. Le 26 mai dernier, Robert Leshner, l’un des fondateurs du protocole Compound, a proposé un vote pour mesurer l’engouement autour d’un déploiement d’Uniswap V3 sur Arbitrum. 

Deux jours après le lancement du vote, le résultat est sans appel, la quasi-totalité des votants est en faveur d’un tel déploiement. En pratique, l’option “pour” a réuni 43 millions d’UNI contre seulement 309 UNI pour le contre. 

D’autres projets devraient peu à peu annoncer leur déploiement sur le réseau. Il faudra désormais prendre son mal en patience pour voir la solution accessible aux utilisateurs. 

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share