Découvrez l'univers crypto en profondeur

Bitcoin : Vitalik critique fortement le modèle Stock to Flow

Sur twitter, Vitalik Buterin s’est fortement opposé à l’utilisation du modèle Stock to Flow pour prédire l’évolution du cours du Bitcoin.
Stock to flow vitalik

Depuis plusieurs années, un outil graphique permet d’apporter de l’espoir aux investisseurs du Bitcoin. Ce modèle appelé Stock to flow est autant plébiscité qu’il est critiqué par la communauté. Avec la chute récente du Bitcoin, Vitalik Buterin s’est ouvertement opposé à l’utilisation du Stock to Flow pour prédire les futures destinations du prix du Bitcoin.

Depuis plusieurs semaines, le marché des cryptomonnaies subit une baisse qui laisse fortement présager la présence d’un bear market. Alors que le modèle Stock to Flow gagnait en popularité au plus fort du bull run, la déception de voir ses prédictions irréalisées entraine une certaine crispation autour de son existence.

En effet, ce modèle prévoyait un BTC à $100,000 en décembre 2021. Cette prédiction ne s’est pas réalisée. Pire, le Bitcoin connait désormais une chute historique, avec un prix à 17,748 dollars au cours du mois de juin 2022 et stagnant désormais aux environs de 20,000 dollars.

Bitcoin Stock to flow
Le modèle Stock to Flow

Qu’est-ce que le modèle Stock to Flow ?

Le modèle Stock to Flow est une manière de mesurer l’abondance d’une ressource particulière. Cette quantification permet de déterminer le prix d’un actif en fonction de sa rareté et est principalement utilisée pour les métaux comme l’or. 

Dans le contexte du Bitcoin, son utilisation permet d’anticiper une trajectoire ascendante du cours futur du Bitcoin. De plus, ce modèle popularisé par PlanB, un investisseur institutionnel selon ses dires, estime une augmentation impressionnante du prix du Bitcoin approximativement tous les 4 ans. 

Vitalik critique fortement le modèle Stock to Flow lorsqu’il est appliqué au Bitcoin

Dans un tweet particulièrement acerbe, Vitalik Buterin, créateur de la blockchain Ethereum, considère que ce modèle donne un faux sentiment de certitude aux investisseurs non professionnels. Il rajoute, sans cacher une certaine satisfaction, que les moqueries consécutives à la chute du marché des crypto monnaies sont entièrement méritées. 

Concrètement, les critiques faites au modèle Stock to flow sont concentrées sur son incapacité à prendre en compte autre chose que l’offre de BTC disponible sur le marché. En effet, ce modèle suppose que la demande de Bitcoin continuera d’augmenter sans prendre en considération certaines causes macroéconomiques qui pourraient causer un fort ralentissement de cette demande.

Typiquement, l’inflation a affecté fortement le pouvoir d’achat des consommateurs et la récente pandémie a influencé les foyers à épargner principalement leur argent en monnaie FIAT. De plus, de nombreuses régulations semblent se profiler dans le monde entier, ce qui pourrait causer du tort aux marchés des crypto monnaies si les différents textes ne sont pas favorables à leurs utilisations. Enfin, le marché des crypto monnaies évolue rapidement et l’augmentation du nombre de crypto monnaies disponible pourrait absorber une partie de la demande du Bitcoin.

En savoir plus sur : Le futur règlement MiCA

PlanB répond à Vitalik sur Twitter

Rapidement, PlanB a répondu à Vitalik avec la même énergie. Il estime que « les gens cherchent des boucs émissaires pour leurs projets ratés ou leurs mauvaises décisions d’investissement ». Il rajoute que « les leaders sont aussi coupables de blâmer les autres et de jouer les victimes ».

Le principal problème de sa réponse est qu’elle semble feindre l’ignorance sur le fond du problème soulevé par Vitalik. En effet, lors d’un bull run de nombreuses personnes inexpérimentées, ou enivrées par la spéculation, peuvent être piégées dans un biais psychologique que ce modèle satisfait. Néanmoins, PlanB préfère botter en touche sur la question en considérant n’avoir jamais prétendu que ce modèle était forcément vrai. 

Alors que les récents déboires survenus sur le marché fragilisent le secteur tout entier, Vitalik Buterin souhaite faire de la prévention en rappelant la nécessité pour un investisseur de placer son argent dans des projets qu’il aura fortement DYOR. Sur ce point, il semble délicat de lui donner tort. 

Articles qui pourraient vous intéresser
Participez à la première conférence de CoinAcademy le 25 juin 2022
En savoir plus
Total
0
Share