Crypto : Keplr exploite l’IBC dans sa nouvelle mise à jour

La nouvelle mise à jour du wallet Keplr exploite le potentiel de l’IBC pour améliorer drastiquement l’expérience utilisateur.
Keplr IBC mise jour
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

En temps de marché baissier, la recherche et développement des entreprises du secteur des crypto monnaies continue de fonctionner à plein régime. En ce sens, les développeurs du wallet Keplr viennent de dévoiler une mise à jour d’envergure qui devrait permettre d’améliorer considérablement l’expérience utilisateur.

L’écosystème Cosmos est en effervescence depuis plusieurs semaines malgré le bear market qui continue de peser sur l’ensemble du marché. Ce n’est pas une surprise tant le développement de la blockchain Cosmos apparaît comme vecteur d’innovation.

D’ailleurs, la blockchain, qui se présente elle-même comme « l’internet des blockchains », souhaite permettre aux différents projets présents sur son réseau d’accéder à une forte interopérabilité sans perte de souveraineté. Ce délicat mélange est notamment possible grâce à l’existence de l’Inter-Blockchain Communication (IBC).

En savoir plus sur : Le hashrate de l’ETC explose après The Merge

Keplr déploie une mise à jour utilisant pleinement l’IBC

L’IBC est l’outil majeur développé par Cosmos pour atteindre l’interopérabilité tant recherchée dans le monde de la blockchain. Il s’agit tout simplement d’un standard de communication fiable, ordonné et sécurisé pour distribuer des messages entre différentes blockchains.

Dès lors, l’utilisation de l’IBC doit permettre aux différentes blockchains développées sur Cosmos d'interagir entre elles sans réellement rencontrer de friction préalable. De plus, le caractère agnostique de l’IBC permet de transférer des informations d’une blockchain à une autre sans que l’une des deux ait à modifier ses règles de gouvernances.

Keplr utilise cette technologie pour mettre à disposition de ses utilisateurs une fonctionnalité assez révolutionnaire pour la DeFI sur Cosmos. Concrètement, il sera désormais possible sur Osmosis et sur le bridge Gravity d’utiliser des crypto monnaies compatibles avec l’IBC pour payer les frais de transaction.

De plus, cette possibilité est relativement simple à utiliser puisqu’il suffit de faire défiler un menu pour accéder à une sélection de crypto monnaies. Keplr espère que l’intégration de cette fonctionnalité développe considérablement l’utilisation de l’IBC dans le futur.

Typiquement, sur la blockchain OSMO, il sera possible de réaliser des transactions sans posséder le token natif de la blockchain. Quant au bridge Gravity, il est désormais possible de payer les frais de transaction en stablecoins USDC et USDT.

Keplr osmosis ibc

Une menace pour la valorisation de l’ATOM ?

Keplr précise que cette fonctionnalité n'est pas exclusive à Osmosis et au bridge Gravity. Ainsi, les blockchains compatibles avec l’IBC auront seulement à faire une proposition à la communauté pour en bénéficier.

Néanmoins, cette possibilité offerte par Keplr soulève la question de l’utilité de posséder de l’ATOM. Depuis plusieurs mois, les membres de la communauté ATOM s’interrogent sur l’intérêt de la crypto monnaie native à la blockchain Cosmos. En effet, les incitations à détenir de l’ATOM ne sont pas nombreuses.  

Alors est-ce que cette nouvelle fonctionnalité pourrait avoir pour conséquence de faire baisser la valeur de l’ATOM sur le marché ? La question reste en suspens, mais les développeurs de Cosmos seraient déjà en train de préparer une stratégie pour rendre la détention d’ATOM attractive dans de futures mises à jour.

Articles qui pourraient vous intéresser